FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Liga
Vendredi 20 Septembre 2013

30 jours de Liga: Et si l'Atletico Madrid jouait les trouble-fête?


Des premiers matchs dans cette Liga BBVA 2013/14, des premières surprises, mais aussi des premières idées à se faire à propos de ce nouvel opus, qui ne semble plus être un titre disputé par deux formations. Repassons l'actualité de ce premier mois de football au sein de la péninsule ibérique. Des scores fleuves et de magnifiques buts, des matchs remplis de spectacle et un marché des transferts haut en couleurs. Sur FI, vous êtes servis.


30 jours de Liga: Et si l'Atletico Madrid jouait les trouble-fête?
Dimanche 18 août. Le champion en titre nous régale. Une première victoire dans cette Liga pour le "nouveau" Barça désormais dirigé par l'Argentin Tata Gerardo Martino et pas des moindres. Six buts à rien à la pause et sept au final, Levante a subi la colère des Catalans et entame cette saison de la pire des façons. Pas question de dramatiser pour Joaquin Caparros (entraîneur de Levante, et ancien entraîneur de Neuchâtel Xamax) "Nous sommes déjà passés chez le dentiste, au suivant". Une déclaration peu rassurante pour les prochaines équipes qui visiteront le Camp Nou.

Lundi 19 août. Une statistique affolante pour débuter cette saison. Trente-cinq buts marqués lors de cette première journée de championnat soit 3,5 buts de moyenne par rencontre. Seules quatre formations sont restées muettes, encourageant? Oui et non, car même si les départs de Soldado, Falcao ou encore de Negredo ne semblent pas baisser le ratio de buts, il semble y avoir un certain problème dans les arrière-gardes des équipes de Liga. Simplement un mauvais départ? Ou un point crucial à améliorer? 

Mercredi 21 août. Coup dur dans la capitale espagnole! Le si important Xabi Alonso devra passer sur le billard. En effet, le milieu récupérateur du Real Madrid et de la Roja s'est cassé le pied droit. Son absence devrait se prolonger sur une durée de deux à trois mois. Un problème certain pour les joueurs d'Ancelotti, mais peut-être aussi une période durant laquelle Illarramendi et Modric pourront prouver leur valeur au sein de l'effectif.

Mardi 27 août. FI se trouve devant les officines du FC Barcelone et attend la sortie de Sergio Busquets devant les médias. Un court instant où la star catalane posera devant une poignée de personnes pour confirmer l'accord le liant au Barça jusqu'en 2018. Le moment arrive, Busquets apparaît brièvement devant l'écusson du club pour sceller symboliquement ce nouveau contrat.

Busquets devant l'écusson du club (Valenti Enrich, photographe sport.es)
Busquets devant l'écusson du club (Valenti Enrich, photographe sport.es)
Jeudi 29 août. Le FC Barcelone et l'Atletico Madrid disputent le match retour de la Supercoupe d'Espagne au Camp Nou. Après un disputé 1 à 1 à l'aller une semaine plus tôt (buts de Villa et Neymar), c'est le Camp Nou qui allait choisir l'issue de cette double confrontation. Un beau match, mais un score vierge qui offre donc le titre au Barça grâce au but inscrit au stade Vicente Calderon. L'Atletico repart bredouille de Barcelone, sans pour autant avoir démérité.

Samedi 31 août. La fin du mercato approche à grands pas et on assiste à un coup de théâtre à Madrid. Tout d'abord, l'arrivée de Gareth Bale pour la "petite" somme de 91 millions d'euros, mais plus étonnant encore, le transfert qui était en train de se finaliser entre Madrid et Arsenal pour Mesut Ozil. Un Madrid gagnant ou perdant avec cette double transaction?

Lundi 2 septembre. Seules quatre formations sont parvenues à passer ces trois premiers matchs de Liga sans y perdre de plumes. Barcelone et le Real Madrid, comme on pouvait l'imaginer, mais aussi l'Atletico Madrid et la surprenante équipe de Villareal, qui vient de remonter dans l'élite espagnole. Belle performance pour le sous-marin jaune. Reste à savoir si tout cela va se confirmer au fil de la saison.

Mercredi 4 septembre. La Liga effectue sa première pause en raison de la traditionnelle trêve internationale. Les blessés et suspendus continuent leurs entrainements en club, tandis que les autres se donnent corps et âme afin d'offrir un des précieux billets pour la phase finale de la Coupe du Monde 2014 à leur nation.

L'Atletico a failli surprendre Neymar et Cie en Supercoupe, le feront-ils en Liga? (beinsport.tv)
L'Atletico a failli surprendre Neymar et Cie en Supercoupe, le feront-ils en Liga? (beinsport.tv)
Jeudi 12 septembre. Retour au travail pour les internationaux partis avec leurs équipes nationales respectives. Il faut désormais se concentrer sur la quatrième journée de Liga qui approche avec de jolis matchs à se mettre sous la dent. 

Samedi 14 septembre. Débuts officiels de Bale avec le Real Madrid au stade Madrigal face à Villareal. Deux équipes avec trois victoires en autant de rencontres nous promettaient un duel épique. De plus, la première titularisation du nouveau transfert de Florentino Perez laissait à espérer. Il ne lui aura finalement fallu que 39 minutes pour inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs. Malgré ce bon départ, Madrid doit concéder un match nul deux buts partout. 

"Cette année nous sommes très forts, nous avons l'équipe pour rivaliser avec n'importe qui!" Miranda (Atletico Madrid)

Dimanche 15 septembre. Une nouvelle journée de Liga et une nouvelle victoire de l'Atletico Madrid lors de cette quatrième journée. Mieux, les "Rojiblancos" ravissent le fauteuil de leader au Barça, grâce à une meilleure différence de buts. Alors cet Atletico, un candidat à la succession du Barça?

Mardi 17 septembre. A l'arrière, le danger guette déjà certaines formations après quatre journées. Même si l'on peut se dire que ce n'est que le début, mieux vaut prendre quelques points plutôt que d'enchaîner nuls et défaites. Osasuna avec zéro point au compteur ferme tristement la marche du championnat. Devant, Séville et Almeria ne peuvent guère se vanter de n'avoir récolté que deux petits points. 

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image
Carnet de commande : 235 jours et combien de plus? Cela fait maintenant 235 jours que Iker Casillas n'est plus titulaire en Liga BBVA. Blessé l'hiver passé, puis laissé sur le banc par José Mourinho au profit de Diego Lopez, il en est de même sous l'ère Carlo Ancelotti! Mais comment ce grand gardien considéré par tous comme l'un des plus forts de sa génération et même de l'histoire a pu perdre sa place dans l'effectif madrilène?

Hebergeur d'imageLa paella : Le but salvateur de Lanzarote. Match à Grenade pour le compte de la quatrième journée. L'Espanyol Barcelone et son jeu flamboyant compte bien s'imposer pour rester au contact des premières places. Un but magnifique mais surtout un but très important dans cette entame de championnat pour le club de Barcelone.

Hebergeur d'image
La sangria :  "El Cholo". Voici le surnom de l'illustre entraîneur de l'Atletico Madrid, Diego Simeone. A partir d'un effectif bien inférieur à ceux du Barça ou du Real Madrid, l'Argentin d'origine réalise un excellent début de saison. Motivant ses joueurs à bloc, il semble être la personne parfaite pour diriger ce club. La dernière fois que l'Atletico avait entamé une saison de telle manière (quatre victoires en autant de rencontres), le club avait fini champion! Bon signe?  


Hebergeur d'image
Lionel Messi. Comment ne pas évoquer le début de saison de "la Pulga"? Trois rencontres (blessé contre Malaga) et déjà six buts, de quoi effrayer les défenses adverses. Déjà quatre ballons d'or mais, visiblement, l'Argentin n'est pas encore rassasié. Il en veut plus, toujours plus. Alors où s'arrêtera-il? Est-il parti pour une nouvelle saison riche en récompenses personnelles? Fort, très fort ce petit Lionel Messi!       Miroslav Dukic. Nommé entraîneur du FC Valence en début de saison, le serbe souhaitait redorer le blason du club et viser haut dans ce championnat espagnol. Son début a le mérite d'être raté! Trois petits points en quatre matchs, de quoi en inquiéter plus d'un. Pire encore, une nouvelle défaite, cette fois-ci en Europa League, sur le score de 0-3 face à Swansea. Un début à oublier, en espérant que tout cela ne se poursuive pas car ses jours risquent d'être comptés...



Isaac Moresi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Février 2014 - 18:30 30 jours de Liga: Le tiercé gagnant




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/kzK4DQTOKp
Lundi 25 Septembre - 09:43

AROUND THE GAME

DSCF9240
DSCF9675
DSCF6181
DSCF0772
DSCF6694
hann26
DSCF6726
DSC_0544
bayern munchen
DSCF9225
DSCF8130
DSCF9688a
dortmund8
DSCF0867
DSC_0549
DSC_0557
DSC_0619
DSCF9351
DSC_0570
19
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image