FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Premier League
Mercredi 16 Avril 2014

30 jours de Premier League : Liverpool se rapproche de la couronne!


La lutte est indécise. Chelsea n'arrive pas passer les petits. Liverpool dépasse par la droite. Manchester City cale et Arsenal est en panne. Le haut du tableau est une autoroute congestionnée. Il n'y a pas de place pour un arrêt sur les aires de repos. Il faut atteindre la vitesse maximale et surtout ne pas perdre de points sur le permis et sur la route! Vous saurez tout sur les 30 derniers jours palpitants de la Premier League.


30 jours de Premier League : Liverpool se rapproche de la couronne!

22 mars 2014 : « Joyeux jubilé », doit se dire José Mourinho dans sa tête après le 6-0 mis à Arsenal. Cette rencontre coincidait avec la 1000ème partie de Wenger à la tête des « Gunners ». C’est sûr, le français va se rappeler longtemps de cette fessée. Chelsea a profité de ce match pour se mettre en confiance avant d’affronter Paris en C1. L’anecdote du match a été l’expulsion de Gibbs. Le pauvre joueur n’a rien fait. C’est son coéquipier Oxlade-Chamberlain qui a arrêté le ballon de la main dans les seize mètres, de plus sur la ligne du but.
 
25 mars 2014 : C’est jour de derby ! C’est chaud ! La ville est en feu ! Une équipe regarde vers le bas, l’autre vers le haut. United reçevait City. Les pronostics ne se sont pas trompés. C’est bien les « Citizens » qui l’ont emportés. 0-3 un score net et sans « chichis ». City continue sa marche en avant. Par contre, David Moyes est annoncé partant comme après chaque défaite… Louis Van Gaal aurait signé… Ah ces journalistes de boulevard ! D’ailleurs, le 29 mars un avion s’est promené dans le ciel mancunien avec écrit « Wrong One- Moyes Out » . Les journalistes sont critiques, mais que dire des fans ?
 
29 mars 2014 : Chelsea aurait pu…aurait dû... s’échapper... Manchester City et Arsenal ont fait match nul 1-1. Les « Blues » eux ont trébuchés face à un petit. Crystal Palace a bien joué le coup pour contrecarrer la stratégie de Chelsea et s’imposer 1-0. Du coup, c’est Liverpool qui en profite pour se (ré) immiscer à la lutte au titre en s’imposant 4-0 face à Tottenham.


Everton, la surprise du chef?

5 avril 2014 : Chelsea peut se permettre de laisser Juan Mata sur le banc ou dans les tribunes. Par contre, pour Manchester United, c’est son maître à jouer. Face à Newcastle, l’espagnol a démontré toute sa classe. Il a d’abord inscrit un joli coup-franc avant de doubler la mise après le thé. Il a encore offert le 4-0 à son jeune coéquipier Januzaj. « Blues », « Red Devils », un monde d’écart actuellement.
 
6 avril 2014 : La jalousie, peut-être, peut donner des ailes à certaines équipes. La réussite de son ennemi préféré, Liverpool, a donné des ailes à Everton. Les « Toffees » ont su prendre leur chance face à une équipe d’Arsenal à l'agonie. Naismith, Lukaku et un but contre son camp d’Arteta ont eu raison des « Gunners ». Plus que jamais, Everton peut jouer la Champions League cette année !
 
8 avril 2014 : Mourinho l’a fait ! Après avoir perdu 3-1 à l’aller face au PSG en C1, ils ont été chercher leur qualification avec le cœur et la rage de vaincre. L’auteur du 2-0 est un attaquant auquel on ne s’attendait pas. Exit Eto’o ou encore Torres, c’est Demba Ba qui a libéré les siens dans les toutes dernières minutes du temps réglementaire. L’autre club anglais Manchester United a été sorti en tenant tête pendant plus de 150 minutes au Bayern Munich. Mais, dès que les hommes de Guardiola ont accélérés, les « Red Devils » se sont cachés.
 
11 avril 2014 : Les « Mourinhonette » ont refait des siennes. L’entraîneur de Chelsea a écopé d’une amende. Les fans du portugais sont prêts à lui la payer. La collecte sur internet a récolté assez de liquidités. En bon prince, « The Special One » a versé l’argent à une fondation.
Heureusement…


Anfield a rendu hommage aux 96 disparus du 15 avril 1989 (photo: www.footmercato.net)
Anfield a rendu hommage aux 96 disparus du 15 avril 1989 (photo: www.footmercato.net)

12 avril 2014 : Fulham reprend espoir ! Alors que l’on voyait l’équipe de Felix Magath sombrer à la dernière place, les « Cottagers » se rebiffent. Après avoir battu, Aston Villa, dans son stade, Fulham s’est imposé 1-0 face à Norwich, concurrent direct. Les coéquipiers de Kasami ne se trouvent plus qu’à deux points de Norwich et sa 17ème place. Les relégués ne sont pas encore désignés.
 
13 avril 2014 : La journée était forte en émotion avec l’hommage aux 96 (voir ci-dessous). Le choc de cette journée était la rencontre entre Liverpool et Manchester City. La partie a tenu toutes ses promesses avec cinq buts. A ce petit jeu, c’est les « Reds » qui se sont montrés les plus forts en s’imposant au forceps 3-2. C’est Coutinho qui a offert le but la victoire aux siens en profitant d’un mauvais dégagement de Kompany. On retiendra de ce match les larmes de joie de Gerrard a la fin de la rencontre en remerciant son équipe. Ou était-ce des larmes de tristesse en repensant à son cousin décédé dans le drame de Hillsborough ? Quoiqu’il en soit, Liverpool se retrouve en tête avec 2 points d’avance sur Chelsea et 7 sur son adversaire du jour (2 matches en moins)
 
15 avril 2014 (ou 1989) : Hillsborough. Car l’on ne pourra jamais oublier les images de ses innocents s’étouffer lors de ce triste 15 avril 1989. La tragédie aura enlever la vie à 96 innoncents venus là simplement par passion. Quand l’expression «être au mauvais endroit au mauvais moment» prend tous son sens. Que nos mémoires n’oublient jamais ce triste moment de la longue histoire du football et nous servent de leçon. 


Hebergeur d'image

Hebergeur d'image
96 ! Car la mémoire peut nous faire défaut, mais il ne faut jamais oublier le 15 avril 1989. Ce jour, 96 fans de football ont perdu la vie au Stade de Sheffield Wednesday, nommé Hillsborough. Les circonstances n’ont jamais été claires, mais que cela peut-il changer pour la famille ou les amis des proches disparus ? Cela ne les fera jamais revenir. Cela fait 25 ans que c'est arrivé et à voir l'hommage des joueurs, des spectateurs ou des dirigeants, l’émotion reste encore vive, surtout, en Angleterre. D’ailleurs, les matches du week-end passé ont tous débutés avec sept minutes de retard afin de commémorer le moment où l’arbitre de la rencontre avait décidé d’arrêter la partie. Que le foot reste cette fête qu’elle a été, qu’elle est et qu’elle sera mais n’oublions jamais ce jour. Pour ces 96 victimes !



Hebergeur d'image
Le pudding : Wayne Rooney
Le coup d'oeil de l'attaquant de Manchester United, la frappe parfaite et le gardien parfaitement placé pour que le but soit splendide! Le lob est parfait et la distance est lointaine, très lointaine! Régalez-vous (Vidéo: 1:37)

Brendan Rodgers a su imposé ses méthodes à Liverpool. (photo: www.goolhaye.com)
Brendan Rodgers a su imposé ses méthodes à Liverpool. (photo: www.goolhaye.com)
Hebergeur d'image
Brendan Rodgers
On parle bien sûr de l’entraîneur de Liverpool !  Cet Irlandais du Nord, au parcours de joueur professionnel quasi inexistant fait rêver des fans du monde entier. En effet, les « Reds » sont encore en tête du classement à 4 journées de la fin dans la course au titre. Qui l’aurait cru en début de saison ? La suspension de Suarez, une équipe vieillisante, pas de grandes stars arrivées lors du Mercato… Rien ne laissait envisager une telle saison de la part des « Reds ». Pourtant, Brendan Rodgers a su tirer le maximum de tous ses joueurs. La combativité et l’esprit d’équipe qui règnent dans le club est fabuleuse. Regardez Suarez se mettre au service de son équipe, en n’oubliant de pointer sa fiche personnelle dans sa course effrénée pour devenir le meilleur buteur. Cette équipe vaut de l’or et peut viser le Graal cette saison. Elle pourra, c’est sûr, remercier son entraîneur Brendan Rodgers.


Hebergeur d'image

Vincent Kompany
Le Belge de Manchester City a vécu un dimanche noir face à Liverpool. Sur les 3 buts encaissés de Joe Hart, le défenseur en porte la conséquence. La troisième réussite est à l’image de sa partie. Le « Citizen » dégage mal le ballon et Coutinho en profite pour inscrire le goal de la victoire. A l’image, de son club, Kompany régresse en fin de saison. Autant l’attaque de Manchester City régale, autant la défense laisse perplexe. Trop de buts encaissés, c’est cela qui pourrait coûter le titre à City ! De plus, le Belge et capitaine de l’équipe s’est blessé et pourrait être absent au moins deux semaines. Encore un coup dur pour l’équipe après l’absence de trois semaines de son joueur fétiche Yaya Touré.

 
     

Sunderland
Sevrée de succès depuis le … 1er février, l’équipe dirigée par Gus Poyet est au plus mal. Pour l’instant la série noire s’arrête à 5 défaites. A 4 journées de la fin, les « Black Cats » se trouvent à 7 points de la barre fatidique (2 matches en moins). Il va falloir un sacré coup de pied dans la fourmillière pour retrouver une équipe de Sunderland conquérante pour ces 6 dernières rencontres. Chaque partie sera déjà une finale pour les joueurs, avec un moral miné par les mauvais résultats. Le sauvetage va être difficile, mais tout est possible au football.

         




     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Février 2014 - 10:00 30 jours de Premier League : Chassé-croisé




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/prt42mOoNX
Jeudi 21 Septembre - 09:43

AROUND THE GAME

21
DSCF9405
DSCF6632
DSCF6254
DSCF9585
DSC_0566
DSCF9385
DSCF6591
DSCF8081
DSCF7864
25
108
119
DSCF3521
DSCF9521
leverkusen 7
DSCF0867
hann1
3
DSCF9585
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image