FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Série A
Mardi 3 Décembre 2013

30 jours de Série A: La Juventus reprend les devants


Toutes les séries ont une fin, c'est bien la leçon que l'on pourra tirer du mois de novembre en Série A. La Roma, bien qu'elle n'ait pas connu la défaite, a enchainé les matches nuls ces dernières semaines. Conséquence direct au classement : la Juventus repasse devant et prend les rennes du championnat italien. Les poursuivants napolitains, intéristes et florentins s'accrochent eux tant bien que mal au duo de tête, qui présage un chassé-croisé des plus enivrants. L'AC Milan continue à boire la tasse et les départs s'annoncent déjà nombreux du côté du Milanello. Buon appetito!


30 jours de Série A: La Juventus reprend les devants
Mardi 29 octobre. Ce retour sur le mois de novembre commence justement au Milanello, où Mario Balotelli a semblé prendre un malin plaisir à troubler le sérieux de la séance d'entraînement de ce jour-là. Dribbles moqueurs sur une mélodie d'Allegri, Supermario n'a pas l'air inquiet au sujet de l'indigne position au classement de l'AC Milan. Yippyeahgo! 

Jeudi 31 octobre. Alors que deux jours plus tôt, Mario Balotelli donnait l'impression d'être plutôt en confiance au moment de dribbler ses coéquipiers à l'entraînement, il n'a pas dégager la même sérénité durant le match face à la Lazio. Pire, il a plutôt montré des signes de nervosité en écopant d'un carton jaune. A l'image de son équipe depuis le début de saison, qui concède à nouveau un nul à San Siro. 

Vendredi 1er novembre. Tout le contraire de la Roma, qui remporte sa dixième victoire en autant de journées face au Chievo Vérone (1-0). Le déséquilibre des forces en place étant trop important, la note aurait pu être plus salée pour les Véronais. Une rencontre entre le premier et le dernier à faire "piangere" de joie ou de malheur selon l'orientation du coeur. 

Samedi 2 novembre. L'AC Milan provoque une épidémie d'indigestions auprès de ses "tiffosi". Défait à nouveau devant son public, cette fois contre la Fiorentina (0-2), le "Grand Milan" trois étoiles a fini de briller. La Vieille Dame, elle, s'impose de peu sur la pelouse de Parme grâce au troisième but de Paul Pogba cette saison. Il en faudra plus pour rassasier la faim de victoire des "Bianconeri". 

Dimanche 3 novembre. Finalement, la série romaine s'arrêtera à dix victoires consécutives. Sans Totti et avec un seul jour de récupération, la Roma ne réussit entre guillemets que le nul au "Stadio Olimpico" de Turin face au Torino. La Louve aura longtemps été un savoureux plat de résistance, toutefois, rien ne sert de tirer la sonnette d'alarme, à moins que son raide solitaire ne se fasse rattraper par la meute? 

Mardi 5 novembre. Sky Italia annonce la possible et prochaine arrivée de l'ancien lyonnais Anthony Réveillère du côté de Naples. A cours de latéraux après les blessures de Mesto et Zuniga, Rafael Benitez voudrait recruter le français libre de tout contrat depuis l'été dernier pour palier ses trous d'effectif. L'entraîneur espagnol a déjà eu le français de 33 ans sous ses ordres à Valence, de quoi crédibiliser la piste?

Vendredi 8 novembre. C'est officiel, Anthony Réveillère a signé à Naples pour une durée de huit mois. Le Français assurera donc un service d'intérimaire dans la "Campania" italienne. 

"L'AS Rome ne peut pas gagner tout le temps" Rudi Garcia après le match nul face au Torino


"Antonio" Réveillère foulera-t-il davantage les pelouses Série A que Nicolas Anelka l'an passé à la Juventus (twitter.com)
"Antonio" Réveillère foulera-t-il davantage les pelouses Série A que Nicolas Anelka l'an passé à la Juventus (twitter.com)
Samedi 9 novembre. L'Inter de Milan retrouve Javier Zanetti et la victoire par la même occasion face à Livourne (2-0), tandis que Massimo Moratti, le désormais ex-président du club "nerazzuro" s'en va avec les hommages des "tiffosi", qui l'ont notamment remercier pour le triplé sous l'ère Mourinho en 2010. 

Dimanche 10 novembre. La Juventus offre une démonstration à ses supporters au Juventus Stadium devant Naples (3-0) et se retrouve seul dauphin de la Roma. On ne sait lequel des deux buts d'Andrea Pirlo et de Paul Pogba a été le plus beau dans ce match. Dans le même temps, la Roma enchaîne son second nul, cette fois-ci à domicile contre Sassuolo et laisse revenir la Vieille Dame à seulement un point. 

Samedi 23 novembre. Après dix jours consacrés aux barrages de la Coupe du Monde, les clubs ont récupérés leurs stars. Ce qui ne paraît pas avoir aidé le Napoli, défait pour la première fois à domicile dans son "San Paolo" face à Parme. Antonio Cassano a permis aux siens de s'imposer. La touche Réveillère n'a semble-t-il pas porté ses fruits. 

Lundi 25 novembre. Jamais deux sans trois, la Roma connaît son troisième match nul de suite, contre Cagliari lors de la 13ème journée de Série A et ne peut que constater le dépassement en règle de la Juventus, victorieuse la veille (0-2) à Livourne. Comme quoi, comme en cuisine, tout peut aller très vite! 

Lundi 2 décembre. Naples retrouve des couleurs à Rome face à la Lazio grâce à une victoire (2-4) au Stadio Olimpico. La veille, la Louve, toujours invaincue, stagne tout de même en réalisant un quatrième match nul de rang à Bergame pour se retrouver après quatorze journées à trois points de la Juventus de Turin, qui, elle, peut remercier Fernando Llorente qui lui a permis de l'emporter sur le fil à domicile face à l'Udinese de Di Natale. 

Hebergeur d'image

Adriano Galliani et Silvio Berlusconi sur des airs de "Je t'aime, moi non plus" (www.corriere.it)
Adriano Galliani et Silvio Berlusconi sur des airs de "Je t'aime, moi non plus" (www.corriere.it)
Hebergeur d'image
Carnet de commande : Un Milan AC à 20 points du leader et un grand capharnaüm. A l'image de ce que l'AC Milan démontre actuellement sur le terrain, en coulisses les choses ne se passent guère mieux. Dimanche dernier, les "Rossoneri" sont tout de même parvenus à ramener la victoire de Catane (1-3). Une victoire qui est seulement la quatrième en quatorze journées. De plus, depuis un peu plus d'une semaine maintenant et le tweet énigmatique de Mario Balotelli disant "C'est la fin." après qu'un peu plus tôt dans la nuit les joueurs du Milan s'étaient retrouvés bloqués par des supporters en colère dans le parking du stade "San Siro" suite au match nul (1-1) concédé face au Genoa, et, surtout, suite au penalty raté de Balotelli, tout s'agite en coulisses et la maison milanaise n'est pas loin de prendre feu. D'autant plus que ce week-end, les dirigeants lombards ont totalement éclipsé le bon résultat obtenu par leurs hommes. D'abord vendredi dernier, lorsque Adriano Galliani, l'administrateur délégué, annonce officiellement son départ en raison du climat délétère entre lui-même et la vice-présidente du club, qui n'est autre que la fille du président Silvio Berlusconi. Le lendemain: coup de théâtre!  "Il Cavaliere" s'empare de l'affaire et affirme que Galliani restera et que tout va bien dans son club. Mais où est passé le Milan AC? 


Hebergeur d'imageLa pizza : Difficile d'élire le plus beau but du mois de novembre en Italie, tant il y'en a eu à se mettre sous la dent. Mais puisqu'il faut trancher, la part belle revient à Paul Pogba, qui lors du match au combien bouillant face au Napoli a scellé le score à la 80ème minute avec classe. On vous laisse apprécier.
 


Hebergeur d'image
La grappa : Alessandro Florenzi. Bien qu'il doive encore prendre de la bouteille comme l'expression le veut, Alessandro Florenzi est en train d'émerveiller l'Italie de son talent. Pur produit de la "Primavera" de Rome comme Totti ou encore De Rossi, le jeune milieu de terrain se révèle de saison en saison à la Roma. Au point d'avoir été sélectionné avec la "Squadra Azzura" en octobre dernier pour affronter l'Arménie, match durant lequel il a d'ailleurs marqué. Aujourd'hui titulaire indiscutable dans le onze de Garcia, Alessandro Florenzi, 22 ans, semble donc promis à une grande carrière du côté de la cité éternelle. Attention tout de même à ne pas forcer sur la bouteille non plus, au risque d'avoir plutôt le bout du goulot que le goût du boulot! 

Un destin similaire à celui de Totti et De Rossi pour Florenzi? (lefooteur.com)
Un destin similaire à celui de Totti et De Rossi pour Florenzi? (lefooteur.com)
Hebergeur d'image
Philippe Mexès. Pauvre Mexès, il aura bien été le seul joueur milanais à ne pas avoir été bloqué dans le parking de San Siro par les "tiffosi". Blessé? En quelque sorte. L'ancien joueur de la Roma a abusé de rayons UV quelques jours avant le match face au Genoa et son oeil en a donc pris un coup. Sans mauvais jeu de mots, pas de quoi redonner des couleurs à son club. Bon rétablissement Philippe!        Catane. A Catane, Méxès n'aurait en revanche pas eu besoin de rayons UV, vu le climat réjouissant qui demeure toute l'année en Sicile. Un climat réjouissant sur le plan météorologique certes, mais au combien inquiétant sur le plan footballistique. Avec seulement neuf points en quatorze journées, Catane n'a plus seulement chaud à cause des températures, mais surtout à cause de sa position de lanterne rouge au classement. Après Palerme l'an dernier, la Sicile risque bien en effet de perdre son dernier représentant en Série A cette année. Triste, mais encore réversible. 



Franck Guggisberg-Boukerdous

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Mai 2014 - 08:00 30 jours de Série A: Le règne continue

Vendredi 4 Avril 2014 - 10:00 30 jours de Série A: Victoire par K.O.




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF3508
DSCF0772
DSC_0714
DSCF9189
DSCF9351
DSCF6733
DSCF9641
DSCF6660
leverkusen 7
161
DSC_0728
DSC_0514
hann20
dar7
DSC_0492
12
012
DSCF6254
25
DSCF9173
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image