FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Super League
Jeudi 5 Septembre 2013

30 jours de Super League : Les röstis sont déjà cuits !


Les sept premières journées de Super League ont livré un premier verdict : la barrière des röstis est plus que jamais d'actualité dans notre championnat. Seuls représentants romands dans la meilleure ligue du pays, Sion et Lausanne traînent (déjà ?) en fin de classement, et ne totalisent à eux deux qu'une seule victoire... en quatorze matches additionnés. Mais ne nous attardons pas sur les statistiques déprimantes de "nos" clubs et voyons tout de suite ce qu'il faut retenir de ces deux premiers mois de compétition. Et le plus croustillant !


30 jours de Super League : Les röstis sont déjà cuits !
Samedi 13 juillet. Bâle et Young Boys, favoris désignés du championnat, démarrent en fanfare et viennent respectivement à bout du néo-promu Aarau (3-1) et du FC Sion (2-0). Buteur dès la 23e minute au Parc Saint-Jacques, la star rhénane Mohamed Salah se fait toutefois souffler la vedette par Alexander Gerndt. Au Stade de Suisse face à Sion, le buteur suédois convertit à la 10e minute une passe en retrait de Michael Frey et devient le tout premier buteur du championnat. De son côté, Bâle finalise le transfert de Matias Delgado, de retour après s'être révélé à Saint-Jacques entre 2004 et 2006.

Vendredi 19 juillet. Le FC Lausanne-Sport engage pour une saison  le milieu de couloir espagnol Jeshua Angoy Cruyff (20 ans). Formé à la Masia, le prestigieux centre de formation du FC Barcelone, et après une expérience en Premier League avec Wigan, le petit-fils du triple ballon d'or Johan Cruyff choisit la Pontaise pour poursuivre son développement. Le prestigieux patronyme ne fait pas tout, puisque Cruyff n'est pas encore apparu avec la première équipe cette saison.

Vendredi 26 juillet. Aleksandar Dragovic quitte le FC Bâle. Sans surprise, le défenseur autrichien de 22 ans s'engage pour cinq ans avec le Dynamo Kiev. Débauché à l'Austria Vienne par Bâle en 2011 pour environ un million d'euros, le défenseur central s'en va en Ukraine pour neuf millions d'euros (10,8 mio de francs), ce qui fait de lui l'Autrichien le plus cher de l'histoire. Compte tenu de la participation probable en Coupe d'Europe, ce départ force le FCB a enrôlé le Bulgare Ivan Ivanov (Partizan Belgrade) pour le remplacer.

Sept matches, six buts, le Thounois Josef Martinez - à gauche - est le roi des buteurs de Super League à ce jour (Keystone)
Sept matches, six buts, le Thounois Josef Martinez - à gauche - est le roi des buteurs de Super League à ce jour (Keystone)

Lundi 5  août. L'attaquant camerounais Yannick Ndjeng quitte le FC Sion. Même si son transfert symbolise une fois de plus qu'il est bien difficile de s'acclimater au club valaisan, c'est l'invraisemblable nombre de départs (17 transferts sortants) qui impressionne. Parmi les joueurs de marques ayant quitté le cadre sédunois, on peut notamment citer Darragi, Dingsdag, Margairaz, Yoda, Adailton et Lafferty. Même si pour ce dernier, l'indemnité de 3 millions d'euros versée par Palerme a quelque peu rempli les caisses.

Samedi 10 août. Young Boys fête son cinquième succès en cinq rencontres en atomisant Aarau au Brügglifeld (0-4). Par la suite, les hommes d'Ueli Forte vont connaître un premier coup d'arrêt en s'inclinant tour à tour face à GC et Bâle.

Vendredi 16 août. Le FC Bâle engage Giovanni Sio. Révélé avec Sion, le Franco-Ivoirien a soufflé le chaud et le froid à l'étranger. Mal adapté en Allemagne (Wolfsburg, puis Augsburg), l'attaquant a conquis la Ligue 1 sous les couleurs de Sochaux au printemps dernier. Faute d'accord avec le club français, il a cédé aux sirènes rhénanes. A raison s'il on en voit son efficacité actuelle à la pointe de l'attaque bâloise, où il propose une alternative sérieuse à Marco Streller.


Bâle, Thoune et Saint-Gall en Europe cet automne !
 
Mardi 27 août. En toute décontraction, le FC Bâle s'offre ensuite une cinquième participation à la Ligue des Champions. Les Rhénans, forts de leur succès 4-2 en barrage aller, terminent le travail à domicile contre les très modestes Bulgares du Ludogorets Razgrad (2-0). Ils affronteront Chelsea, Schalke 04 et le Steaua Bucarest dans la phase de groupes. Avec le droit d'y croire.

Jeudi 29 août. Thoune et Saint-Gall passent à leur tour les barrages de l'Europa League. Les Oberlandais sortent le Partizan Belgrade grâce aux frères Schneuwly et obtiennent une nouvelle phase de groupes après la Ligue des Champions il y a 8 ans. Quant aux Brodeurs, ils s'en vont atomiser le Dynamo Moscou à la surprise générale (2-4). De son côté, GC va gagner à Florence, mais la Fiorentina passe sur l'ensemble des deux confrontations. Le coefficient UEFA de la Suisse prend son envol.

Vendredi 30 août. Toujours à la recherche d'une première victoire en championnat, le Lausanne-Sport est actif sur le marché des transferts à quelques heures de sa clôture. En deux jours,quatre nouveaux joueurs rejoingnent la Pontaise. Il s'agit du défenseur sochalien Yaya Banana, de l'ancien joueur de GC Rolf Feltscher, de Pascal Feindouno (Ex-Sion) et de l'attaquant français de St-Etienne Yoric Ravet. De la qualité, à n'en pas douter. Mais de quoi nécessiter une certaine période d'adaptation et de remise à niveau physique.

Hebergeur d'image

 

Hebergeur d'image

Carnet de commande : 4 buts en moyenne par match. De manière surprenante, ce sont bien les matches du FC Aarau  qui ont offert jusqu'à aujourd'hui le plus de spectacle et de buts à la clé. Moins bonne défense du championnat (17 pions encaissés), le néo-promu est néanmoins à l'aise en phase offensive (11 réussites). De quoi en faire l'équipe la plus "attractive" du championnat.

Derrière les 28 buts inscrits durant les matches du FC Aarau, on retrouve le FC Thoune (26) et, Young Boys (25). A l'autre extrême, les matches du FC Sion n'ont offert que... 5 buts !


Hebergeur d'image
La fondue : La délivrance sédunoise (dès 0'30'').  Il aura fallu exactement 554 minutes pour voir le premier but du FC Sion cette saison, grâce à cette tête du petit Brésilien Léo. Six matches et 14 minutes sans marquer, soit le nouveau record négatif de la Super League. L'ancien était détenu jusque-là par Neuchâtel Xamax, lors de la saison 2011-12 que le club cher à Bulat Chagaev n'a... jamais terminée. Souhaitons tout de même que Sion suive une tout autre trajectoire d'ici au mois de mai.

 

Hebergeur d'image

Le jus de pomme : La belle histoire du Japonais Yuya Kubo (Young Boys). Kubo a fait l'objet d'un engagement particulier avec le club bernois l'an dernier. Le contrat le liant à YB jusqu'en 2017 a en effet été signé de la main d'Ilja Kaenzig à l'automne dernier. Or l'ancien PDG de YB et du Stade de Suisse allait par la suite être limogé en octobre 2012.

Sous contrat avec YB mais patientant toujours au Japon, Kubo a ensuite longuement attendu son billet d'avion pour la Suisse. Jusqu'au jour où son agent a appelé Frey Bickel, le nouveau directeur sportif, pour lui demander ce qu'il était advenu du transfert. Dans un premier temps, ce dernier a cru à une mauvaise blague d'un agent qui cherchait à placer son joueur. Après quelques recherches, Bickel s'est aperçu que ce joueur existait et qu'il était bel et bien lié à son club.

L'histoire est d'autant plus belle que Kubo a surpris tous les observateurs de la Super League en inscrivant trois buts dès ses premières sorties sur les pelouses helvétiques. Entrant à chaque fois en cours de match, il a même endossé avec succès le rôle de joker qui plaît tant au public du Stade de Suisse !





Hebergeur d'image
 
Wajdi Bouazzi. Recrue du LS au mois de juillet en provenance de l'Espérance Tunis, le milieu offensif tunisien quitte le groupe de Laurent Roussey un mois plus tard ! Après avoir disputé deux bouts de match, le club et le joueur en déduisent rapidement que ce dernier... n'a aucun avenir en Super League. Dont acte.       Bulat Chagaev. L'ex-patron de Neuchâtel Xamax, qui avait jusqu'au 31 août pour quitter le pays, a satisfait les autorités de son "pays d'accueil". L'une des pages les plus noires de l'histoire de Xamax est ainsi définitivement tournée. Sur le plan sportif, le club neuchâtelois a fusionné avec Serrières, s'appelle désormais Neuchâtel Xamax FCS et milite en 1re ligue promotion.



Stéphane Combe

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >



FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/pzZ3Ti8ktq
Dimanche 22 Octobre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF3508
DSCF7864
8
DSC_0671
hann9
5
200
DSCF3452
DSCF9585
fanhaus
DSCF9521
DSCF7917
DSC_0529
hann23
217
DSCF6763
DSCF9176
hann5
DSCF0763
DSC_0454
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image