FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Champion's League
Jeudi 14 Mars 2013

Barcelone fait des étincelles


Les huitièmes de finale de la Champion’s League se sont achevés hier soir et l’on sait à présent qui a rejoint la Juventus, Dortmund, le Real Madrid et le PSG. En infligeant une sévère correction au Milan (4-0), le Barça a logiquement validé son billet. De même que le Bayern pourtant vaincu sur ses terres par Arsenal (0-2). Les surprises viennent tout droit d’Andalousie ainsi qu’au large du Bosphore car c’est bien Malaga et Galatasaray qui se sont qualifiés, au nez et la barbe de leurs adversaires. Vivement les quarts !


Barcelone fait des étincelles
Barcelone en patron. Apathique et sans vie lors de la première manche, le club catalan a cette fois-ci infligé une leçon au Milan AC (4-0). Devant un public acquis à sa cause, Barcelone a tout écrasé sur son passage. D’ailleurs, il ne fallait pas être en retard pour assister au premier coup de patte de Messi (5e). L’Argentin tente sa chance à l’entrée de la surface et décroche la lucarne d’Abbiati. La soirée s’annonce longue et fastidieuse pour les hommes d’Allegri d’autant que les Ibères exercent un pressing incessant, poussant les Milanais dans leurs derniers retranchements. Quelques minutes avant la pause, le lutin argentin refait parler la poudre et envoie une mine à ras-de-terre qui trompe une nouvelle fois le gardien Lombard (39e). A la mi-temps, Messi et consorts ont déjà refait leur retard.

Aux retours des vestiaires, les Catalans insistent et Villa, bien servi par Xavi et bien aidé par le taclé raté de Constant, envoie les supporters au septième ciel d’une frappe enroulée qui ne laisse aucune chance au pauvre Abbiati (55e). En fin de match, les Italiens se jetteront à corps perdu dans la bataille pour aller inscrire ce but qui les emmeneraient en quarts. Mais sur un contre assassin, Jordi Alba achèvera Milan et mettra un point d’orgue à sa très belle prestation (90e). Les Rossoneri regretteront peut-être la frappe du Français, Mbaye Niang, qui heurta le poteau de Valdès mais ce soir-là, Barcelone était touché par la grâce.

Autre contexte et autre exploit, celui du club turc de Galatasaray. En effet, les Stambouliotes sont venus à bout de Schalke 04 dans l’antre de Gelsenkirchen (2-3) et valident ainsi leur ticket pour les quarts. Pourtant, tout avait mal débuté avec l’ouverture du score de Neustäder côté allemand (17e). Loin d’être abattu, Galatasaray refera son retard grâce à un ancien de la Ruhr, Altintop (37e) et passera devant sur un lob de Yilmaz (42e). Michel Bastos redonnera un peu d’espoir en égalisant (63e), espoir anéanti en fin de match par le bourreau Umut Bulut (95e). Les Lions accèdent aux quarts de finale, avec la ferme intention de continuer l’aventure le plus loin possible.

Messi a propulsé le Barça vers les quarts (source : rmcsport.fr)
Messi a propulsé le Barça vers les quarts (source : rmcsport.fr)
Malaga rayonne, le Bayern a tremblé. Grosse sensation à La Rosaleda hier soir, où Malaga a éliminé Porto dans une ambiance électrique (2-0). Rien à signaler en début de match jusqu’à cette frappe tendue d’Antunes, bien claquée par Hélton (35e). Derrière, Saviola pense ouvrir le score mais son but est refusé pour une faute de Julio Baptista sur le gardien portugais (40e). A force de pousser, Malaga finira par trouver la faille juste avant la pause d’une frappe splendide du prodige Isco (43e). En seconde période, Porto perdra Defour, expulsé, et encaissera un second but sur une tête rageuse du revenant Santa Cruz (77e). En fin de match, Maicon et Jackson Martinez trouveront le chemin des filets en position illicite et leurs réalisations seront donc justement refusées. Les Andalous laissent éclater leur joie et atteignent les quarts pour la première fois de leur histoire.

Enfin, c’est bel et bien le Bayern Munich qui rejoindra également les quarts de finale, malgré une défaite surprise contre Arsenal (0-2). En effet, les Bavarois ont livré une prestation de piètre qualité face à des Gunners courageux, qui sont passés tout près d’un exploit. Pris à la gorge d’entrée de jeu sur un but éclair de Giroud (3e), les Allemands ont ensuite géré la rencontre sans se montrer très dangereux. Finalement, il aura fallu ce deuxième but tardif de Koscielny (86e) pour mettre un peu plus de pression aux hommes de Jupp Heynckes. Mais l’affaire était pliée et Arsenal ne parviendra pas à ajouter un troisième but qui se serait avéré décisif. Ce n’est pas encore cette année qu’Arsène Wenger redorera le blason du club anglais, en mal de titres depuis 2005.

Un Homme : Burak Yilmaz

Yilmaz, toujours plus haut (source : aksam.com.tr)
Yilmaz, toujours plus haut (source : aksam.com.tr)
L’instinct du buteur. Yilmaz est un de ces joueurs amoureux de leur nation. Cet attaquant de vingt-sept ans a effectué toute sa carrière dans son pays natal, la Turquie. Passé par différents clubs (Besiktas, Fenerbahçe, Trabzonspor), il fait aujourd’hui les beaux jours de Galatasaray. Excellent finisseur, Yilmaz possède un très bon ratio pour un joueur encore trop méconnu du grand public (198 buts en 320 matchs).

Co-meilleur buteur de la Champion’s League avec Cristiano Ronaldo (8 unités chacun), le Turc est en train de réussir sa plus belle saison. De plus, Galatasaray a validé son ticket pour les quarts et domine le championnat turc (1er avec 47 points). Les arrivés successives de Drogba et Sneijder n’ont en rien ébranlé la confiance du natif d’Antalya. Au contraire, elles n’ont fait que renforcer sa détermination et ça, ce n’est pas pour déplaire aux supporters jaune et rouge.




Maxime Brandizi

     

Commentaires
Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Mai 2014 - 09:30 Decima

Jeudi 1 Mai 2014 - 08:00 Une finale sous la forme d’un derby




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

hann2
9
DSCF3654
169
012
DSCF9521
DSCF3151
DSCF7858
DSCF8068
5
134
DSC_0601
DSCF9405
DSC_0557
dortmund11
darmstadt4 (2)
darmstadt3
DSC_0470
augsburg7
dortmund2
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image