FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 11 Février 2013

Cavalier seul


Et si le titre était en train de se jouer maintenant ? Au terme de cette 24e journée, le Paris SG a confirmé sa marche en avant en battant tranquillement Bastia (3-1). Comme la semaine passée, Lyon et Marseille ont été accrochés et se retrouvent désormais distancés. Néanmoins, seul Rennes et Saint-Etienne semblent avoir profité de la situation en remportant tous deux une précieuse victoire. Dans le bas du classement, la lutte pour le maintien est dans toutes les têtes et les matchs valent de plus en plus chers.


Cavalier seul
Paris prend le large. Ce début d’année symbolise peut-être le début d’une nouvelle ère. La machine parisienne est en route, prête à tout écraser sur son passage. Pourtant, le PSG a pris son temps face à Bastia. Au terme d’une première période peu trépidante, les parisiens sont revenu ensuite avec de biens meilleurs intentions. Menez (56e) puis Ibrahimovic sur penalty (72e) font plier les Corses. Le jeune Kahzri réduira le score d’un maître coup franc (83e) avant que l’argentin Lavezzi ne scelle la victoire des siens (89e). Grâce à ce succès, Paris prépare de la meilleure des façons son déplacement périlleux sur la pelouse de Valence, mardi soir en Ligue des Champions.

Le contexte est bien différent du côté de Lyon. Après leur défaite à Ajaccio la semaine passée, les Gones ont cette fois-ci sombré face à Lille (1-3). Des Nordistes qui ont crânement joué leur chance à l’image de Payet, transcendé par l’évènement. Le Réunionnais, auteur de deux passes décisives, a livré une prestation très convaincante. Suite à cette défaite, les Rhodaniens se retrouvent désormais à six points du PSG et devront redoubler d’efforts pour conserver leur deuxième place. A moins que Marseille n’est également abdiqué. En effet, les hommes d’Elie Baup n’ont pu faire mieux qu’un match nul à Evian TG (1-1) et disent un adieu quasi définitif au titre de champion de France.

Paris règne sans partage
Paris règne sans partage
Rennes confirme, Bordeaux échoue. Le nul de Marseille combiné au succès de Rennes permet aux Bretons de revenir à trois points des Phocéens. C’est encore le très bon Alessandrini qui a sonné la révolte en ouvrant le score à dix minutes du terme (79e). Il fût imité quelques minutes plus tard par Erding, dont la frappe n’a laissé aucune chance au gardien adverse (84e). Les Rennais s’offrent une deuxième partie de saison palpitante. En revanche, l’ambiance n’est pas tout à fait la même à Bordeaux. Les Girondins ont perdu sur la plus petite des marges à Ajaccio (1-0) et se font dépassés par plusieurs équipes. Après avoir tenu en échec le Paris SG, les Corses s’offrent le scalp de Lyon et Bordeaux en l’espace d’une semaine. Le maintien est proche.

Dans l’autre rencontre, Lorient arrache le point du nul au Stade du Ray face à Nice (1-1). Les Aiglons, privés de leur avant-centre vedette Cvitanich, ont affiché certaines lacunes dans la finition. Comme quoi, un seul être vous manque et tout est dépeuplé.

Alessandrini toujours aussi inspiré
Alessandrini toujours aussi inspiré
La peur au ventre. Après deux victoires consécutives, Nancy retombe dans ses travers. Défait à domicile contre Reims (1-2) les Lorrains perdent un match décisif pour le maintien. Les Rémois, eux, se donnent un peu de répit mais reste sous la menace d’Evian et Sochaux. Les Sochaliens justement n’ont pu faire mieux qu’un résultat nul et vierge face à Troyes (0-0). L’enjeu a malheureusement pris le pas sur le jeu. Entre deux équipes qui luttent pour ne pas descendre, le spectacle a été de piètre qualité.

Enfin, Valenciennes décroche sa première victoire de l’année en championnat contre la modeste formation de Brest (2-1). Dossevi (10e) et Mater (45e) redonnent des couleurs aux supporters nordistes, eux qui attendaient ce premier succès avec impatience. 

Un match : Saint-Etienne - Montpellier (4-1)

Importante chute de neige sur St-Etienne
Importante chute de neige sur St-Etienne
Déluge sur Geoffroy-Guichard. Ce match, les Montpelliérains s’en souviendront pendant longtemps. Plus que la défaite, ce sont les conditions dans laquelle elle s’est déroulée qui laissent les Héraultais dubitatifs. Pourtant, la rencontre débute normalement malgré une pelouse gelée par endroit. C’est le brésilien Brandao qui en profite pour ouvrir le score au point de pénalty, d’une frappe sèche (12e). Puis vint le geste fou de Pierre-Emerick Aubameyang. Bien servi côté gauche, le Gabonais devance Bedimo et exécute une puissante talonnade qui trompe Jourdren (27e). Saint-Etienne fait le break au terme d’une première période maîtrisée.

Oui mais voilà, pendant la mi-temps c’est une véritable tempête de neige qui s’abat sur la pelouse du stade. A tel point que le match est interrompu pendant plusieurs minutes. Le temps pour les jardiniers de sortirent les pelles et de commencer à déneiger. Même les joueurs Stéphanois s’y mettent car en cas de non-reprise, le match devra être rejoué en intégralité. Au final, la rencontre reprend sous des conditions discutables. Le temps pour Mollo d’inscrire le troisième but des Verts (48e) avant que Cabella ne réduise le score dans la minute qui suit (49e). Insuffisant pour des Montpelliérains qui encaisseront un nouveau but sur une tête du revenant Bodmer (74e). L’addition est lourde pour l’entraîneur René Girard, excédé en conférence de presse par la décision de l’arbitre de vouloir reprendre le match.En face, Saint-Etienne remonte au quatrième rang et se met à rêver d’une éventuelle participation à la prestigieuse Ligue des Champions.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSC_0549
DSC_0701
dar12
DSCF6623
dar3
DSCF6181
DSCF3364
15
darmstadt4 (2)
DSCF9237
DSC_0633
12
DSCF9629
DSCF3120
DSCF0867
DSCF6730
DSCF7922
dar7
bayern1
DSC_0553
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image