FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Super League
Lundi 4 Mars 2013

Championnat suisse - 22e journée


Qu'il est difficile d'être supporter d'un club romand en ce début d'année 2013 ! Sion ne sait décidément plus défendre, Lausanne cherche des solutions offensives et Servette relève la tête mais est tout de même contraint à sa 13e défaite de la saison. Devant, Bâle rattrape peu à peu GC.


Championnat suisse - 22e journée
La lutte pour le titre sera vraisemblablement un duel entre Sauterelles et Rhénans. Revenus à deux points de GC, les Bâlois de Murat Yakin ont été chanceux de ramener trois points de leur déplacement à la Praille (1-2). A Genève, Aleksandar Dragovic a été à la fois le grand vainqueur et le grand vaincu du match contre Servette. Le défenseur central autrichien a inscrit les deux buts bâlois, tout d'abord en plongeant sur un centre de Valentin Stocker (29e). Après l’égalisation servettienne par Goran Karanovic à quelques secondes du thé (1-1/45e), c’était encore Dragovic qui inscrivait le 1-2 victorieux, de la tête(63e/assist d’Alexander Frei). Mais son stupide bras d’honneur jubilatoire lui a valu un carton rouge amplement mérité et qui sera peut-être augmenté d'une suspension plus conséquente. Un peu plus tôt, le SFC s’était aussi vu réduit à 10 (Omar Kossoko pour deux avertissements/61e). 

A Lucerne, Thoune a décroché un bon point. Les Oberlandais gardent grâce à un match nul et vierge (0-0) leur 7e place au classement et surtout leurs 3 points d'avance sur leur adversaire du jour, qui confirme sortie après sortie que le Lucerne du début de saison n'a jamais retrouvé la forme.



(rts.ch)
(rts.ch)
Samedi prochain, GC recevra le FC St-Gall, alors que, dimanche, le FC Bâle accueillera le BSC Young Boys pour le compte du 23e tour. Les deux futurs adversaires des leaders étaient justement opposés l’un à l’autre lors de la 22e journée. Et les Bernois ont mieux digéré leur nette défaite de la dernière journée (4-0 à Zurich) que les Saint-Gallois n’ont assimilé leur large succès (également 4-0) sur Lucerne… La tête plongeante de Michael Frey (sur centre de Christian Schneuwly/55e/1-0) et encore un petit bijou de but signé Raphael Nuzzolo (78e/2-0) ont permis à la formation de Martin Rueda de retrouver de vraies chances pour une qualification en Europa League après le récent surplace des Brodeurs et de Sion.

Sion marque enfin en championnat, mais ça ne suffit de loin pas. Au Letzigrund, le FC Sion et son entraîneur/capitaine Gattuso n'a pas démérité, a même produit bien plus de jeu car lors des derniers matchs, mais a finalement sombré (3-1). Comme d'habitude à l'extérieur, dira-t-on. Les Sédunois se sont en effet inclinés pour la 4e fois de suite à l’extérieur en Super League (avec un goalaverage de 2-13). Les Valaisans ont souvent dominé leur adversaire, sans toutefois se créer des occasions de but véritable. Et lorsque N'djeng, à la 62e minute, redonnait l’espoir aux visiteurs en inscrivant le but du FC Sion, le FC Zurich engageait et revenait tout de suite à deux buts d’avance par ce diable de Josip Drmic. Car si le FC Zurich a perdu rapidement un buteur avec Gavranovic (blessé à la 4e, il est sorti blessé par Gattuso à la 9e minute), Drmic a pris sa relève sans coup férir, inscrivant le 1-0 à la 13e, puis le 3-1 à la 63e, les deux fois sur un travail préparatoire de Oliver Buff (qui participait aussi à l'élaboration du 2-0 de Schönbächler).  Avec 4 matchs et 10 points (3 victoires, 1 nul) en 2013, les hommes de l’entraîneur Urs Meier sont l’équipe du moment.
 

La métaphore : L'attaque lausannoise et Jean-Claude Dusse

(Keystone)
(Keystone)
Lausanne à la fois si proche et si loin de l'exploit (0-0)... Toujours sur les bords du Léman, les Grasshoppers ont moins bien négocié leur match piège que les Rhénans. La jeune équipe d'Ueli Forte a été dominée par le FC Lausanne-Sport, mais les Vaudois n’ont pu concrétiser aucune de leurs chances de but. „Nous devons nous estimer heureux d’avoir obtenu un point“, avouait l’entraîneur Uli Forte, très fair-play. „Lausanne était la meilleure équipe, ne nous faisons pas d’illusion.“ Mais pour cela, il aurait fallu conclure du côté vaudois, ce qui leur semble aussi difficile ces temps que pour Jean-Claude Dusse dans les Bronzés
 


Stéphane Combe

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >



FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/pzZ3Ti8ktq
Dimanche 22 Octobre - 13:44

AROUND THE GAME

019
DSCF6709
DSC_0470
darmstadt3
DSCF8116
augsburg4
DSCF7837
leverkusen 4
leverkusen 6
DSCF9519
5
DSCF9209
180
DSCF3217
DSCF9385
DSCF8020
DSC_0553
dortmund16
19
161
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image