FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Super League
Lundi 4 Mars 2013

Championnat suisse - 23e journée


Ce week-end, Saint-Gall et Sion ont définitivement laissé partir le duo de tête formé de GC et Bâle. Au bord du lac, c'est mi-figue mi-raisin pour Servette, alors que Lausanne remporte enfin son premier succès 2013. Mais l'équipe en forme du moment, c'est bien le FC Zurich !


Championnat suisse - 23e journée
Un but sur un effort personnel de Chris Malonga (14e) a suffi au FC Lausanne-Sport dans un vrai derby romand, intense et disputé, pour s’imposer à Tourbillon face au FC Sion (0-1). Le FC Sion a dominé assez largement un adversaire tactiquement au point, parfois en jouant posé, toujours en se battant. La maladresse sédunoise englobe les deux avertissements de Vullnet Basha, qui laissait ses équipiers se débrouiller à 10 pendant plus d’une mi-temps. Il y avait aussi un LS intelligent, sans oublier la connaissance du terrain de l’entraineur Laurent Roussey. Ce qui compte désormais pour le technicien français, ce sont les 9 points de marge que possède à nouveau le LS sur la 10e place, celle de relégable, du Servette FC. Côté sédunois, on regrettera la reprise immanquable et pourtant manquée par Yannick Ndjeng, seul face au but vide après un caviar de Léo au tout début de la 2e mi-temps. Sans oublier le passage à vide terrible de la défense (Adailton, puis Vanczak et Dingsdag) sur le seul but du match.

Marco Streller, roi des buteurs de Super League, a encore frappé sur un magnifique service de Stocker (fussball.ch)
Marco Streller, roi des buteurs de Super League, a encore frappé sur un magnifique service de Stocker (fussball.ch)
Devant 27'818 spectateurs, Martin Rueda et les Young Boys se sont inclinés au Parc Saint-Jacques. L‘entraîneur des Bernois a tenté de profiter de la fatigue bâloise – c’était le 9e match du FCB en 30 jours. Rueda a fait crânement donner l’offensive. Mais une fois que Bâle avait ouvert le score, un habile coup franc d’Alexander Frei peu avant la pause (37e), la résistance bernoise a fondu. La paire Frei/Streller recomposée, ce dernier ajoutait le 2-0 (62e) et Frei, encore sur coup franc, permettait à son arrière central Fabian Schär de marquer d’une reprise acrobatique… à la Frei (3-0/85e).

Samedi, les Grasshoppers s’étaient imposés 3-1 dans le match au sommet contre le FC St-Gall, alors qu’en bas du tableau, le FC Lucerne et Servette n’avaient pas réussi à se départager (1-1). La bonne nouvelle pour les Grenat étant le retour en forme de leur buteur Goran Karanovic. La semaine prochaine, ils se pourrait que le FC Bâle prenne l’avantage au classement pendant, en tous cas, 2 heures et quelques minutes, puisque si Bâle bat Thoune (coup d’envoi 13h45), l’équipe de Murat Yakin aurait alors un point de plus que GC, qui pourrait reprendre son bien en cas de victoire sur le FC Lucerne (16h). Le suspense est garanti.

L'image : Une fouine s'invite à la Thun Arena

Loris Benito et la fameuse fouine ont livré un combat acharné (Keystone)
Loris Benito et la fameuse fouine ont livré un combat acharné (Keystone)
Ce fut le combat le plus âpre de ce dimanche à Thoune, le latéral gauche du FC Zurich Loris Benito est sorti vainqueur aux "poings" d'une... fouine apparue on ne sait trop comment sur la pelouse artificielle de l'Oberland bernois. A terre, le jeune talent s'est longuement débattu avec l'animal, qui a fini par lâcher prise malgré quelques morsures bien placées !

Sur le terrain, un carton rouge (Enrico Schirinzi juste avant la pause), plus un autogoal (Nicolas Schindelholz/12e/0-1) ont été des hypothèques trop lourdes pour le FC Thoune face au FC Zurich, qui a fait la différence en supériorité numérique avec trois buts en moins d’un quart d’heure après la pause: par Oliver Buff, d’un tir de 30 m (0-2/48e), par Josip Drmic (0-3/55e), son 5e but en 5 matchs en 2013, et par Amine Chermiti (0-4/62e), sur un penalty qu’il avait obtenu lui-même. A noter encore la performance de Yasin Chikhaoui, auteur de deux assists de génie et de la longue ouverture donnant le penalty du 0-4. Le 0-3 était un modèle de contre attaque – 9 secondes depuis l’intervention défensive zurichoise, jusqu’à la conclusion de Drmic ! Un modèle du genre aussi le 0-4: il combinait la possession du ballon - 32 secondes et 13 passes - avec l'accélération fulgurante. En 10 secondes, cette fois, le terrain était traversé et Chikhaoui envoyait son compatriote tunisien Chermiti affronter Faivre.


Stéphane Combe

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >



FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/pzZ3Ti8ktq
Dimanche 22 Octobre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF3151
7
DSCF0763
DSCF9501
051
DSCF6761
dortmund5
DSC_0543
180
138
DSC_0557
DSC_0563
DSCF9225
DSC_0703
darmstadt
DSC_0671
DSCF6743
DSCF6694
DSC_0442
DSCF9688a
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image