FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 12 Novembre 2012

Doucement mais sûrement


Statu quo en tête de la Ligue 1 après les nuls de Paris et Marseille. Lyon, également tenu en échec, s'accroche à sa troisième place mais cède du terrain à ses nombreux poursuivants. C'est le cas de Saint-Etienne, encore victorieux ce week-end et auteur d'un début de saison très prometteur. Dans le bas du classement, Evian TG refait surface alors que Nancy, lanterne rouge, n'y arrive toujours pas.


Doucement mais sûrement
Des nuls et des regrets. Le Paris SG n'a pas su profiter des faux pas de Marseille et de Lyon pour asseoir sa suprématie. Sans leur attaquant vedette (Ibrahimovic a écopé de deux matchs de suspension), les Parisiens n'ont pu qu'obtenir le nul (1-1) face à des Héraultais bien en place tactiquement. Rapidement réduit à dix suite à l'expulsion de M.Sakho (10e) le PSG parviendra néanmoins à ouvrir le score sur un lob magnifique signé Maxwell (37e). De retour des vestiaires, les Montpelliérains se montraient plus actifs et se voyaient récompenser suite à un bon travail de l'international espoir R.Cabella (59e). Le tableau d'affichage restera figé jusqu'au coup de sifflet final. Paris perd deux points précieux mais reste leader à la différence de buts. Un peu plus tôt dans la journée, Marseille a encore craqué sur sa pelouse face à Nice (2-2). Déjà rejoint sur le fil jeudi soir en Europa League (2-2 contre M'gladbach), l'OM a une nouvelle fois cédé en fin de match. Le mérite en revient à des aiglons accrocheurs, à l'image d'Abriel et de sa reprise pleine de rage (88e), qui repartent du stade Vélodrome avec le sourire. Même constat pour Lyon qui s'est contenté du strict nécessaire à Sochaux (1-1).

St-Etienne enchaîne. Troisième victoire de rang pour les verts de C.Galtier que rien n'arrête en ce moment. Un succès aux dépends de Troyes (2-0) qui place les stéphanois au pied du podium (4e). Aubameyang, deuxième meilleur buteur du championnat, a inscrit son huitième but de la saison. Autre belle surprise de ce début de saison, Valenciennes s'est imposé à Bastia (2-3) grâce notamment à un doublé de Kadir (32e et 78e). Les Nordistes, intraitable à domicile, ont démontré qu'ils savaient aussi voyager.
 

psg.fr
psg.fr
Toulouse s'écroule. Auteur d'un excellent début de saison, le TFC semble peu à peu perdre pied. Sévèrement battu (2-4) par des Corses sans complexe, les hommes de Casanova commencent à afficher leurs limites. D'habitude si étanche, la défense toulousaine a pris le large. Les performances laborieuses du gardien Ahamada y sont peut-être pour quelque chose. De son côté, Lille s'est rassuré face à Brest (1-0). Après le revers cuisant subi à Munich (6-1) le LOSC continue de gagner en championnat. L'unique but de la rencontre est l'oeuvre de S.Kalou bien servi par Payet (45e).

Evian sort la tête de l'eau. Les protégés de P.Dupraz ont obtenu une précieuse victoire sur le terrain de Reims (1-2). Le jeune et prometteur K.Bérigaud a mis son équipe sur de bons rails (18e) avant que Adnane ne vienne corser l'addition (53e). Les Hauts-Savoyards marqueront un troisième but mais cette fois-ci contre leur camp par l'intermédiaire de Cambon (73e). Il n'empêche, ce succès vital pour le maintien permet à Evian-Thonon-Gaillard de s'extirper de la zone de relégation. Tout le contraire de Nancy qui s'y enfonce, match après match. De nouveau battu au stade Marcel-Piccot face à Rennes (1-3), les Nancéiens n'en finissent plus de perdre (9 défaites en 12 matchs). Pire, des altercations ont eu lieu entre supporters et joueurs dans les couloirs et à la sortie du stade. Un climat délétère qui ne présage rien de bon pour le club du président Rousselot. 

Un entraîneur : Francis Gillot

alvinet.com
alvinet.com
Dur au mal. F.Gillot est un entraîneur atypique. C'est un homme qui aime le beau jeu et l'encourage. C'est également ce que la presse et les médias appelle "un bon client". A la tête des Girondins de Bordeaux depuis le mois de juin 2011, le natif de Villers-Sire-Nicole près de Maubeuge (Nord-pas-de-Calais) est un ancien joueur professionnel passé notamment par Lens et Valenciennes. Malgré un début de saison encourageant, les Marine et Blanc peine encore à trouver leurs marques. En témoigne, des résultats poussifs lors du mois d'octobre qui ont eu le don d'agacer leur entraîneur. Qualifiant son équipe de "joueurs de DH" après une défaite concédé à Montpellier, Gillot a su piquer au vif ses troupes pour repartir de l'avant. Résultat ? Trois victoires consécutives toutes compétitions confondues. La dernière en date, face à Lorient, n'a pas fait un pli (0-4). En grande conversation avec son président J-L.Triaud pour une éventuelle prolongation de contrat, Fancis Gillot préfére prendre son temps : « j'aimerais continuer avec Bordeaux, un club prestigieux, mais pas dans n'importe quelle situation ». Un accord devrait néanmoins être trouvé assez rapidement. Pour le reste, Bordeaux reçoit Marseille le week-end prochain et l'on serait prêt à parier que l'entraîneur au franc-parler légendaire saura motiver ses troupes pour ce classique du championnat de France.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

dortmund13
hann20
DSC_0650
DSCF6632
DSCF0796
DSC_0728
DSCF9240
DSCF6181
DSCF9641
019
DSCF9629
DSCF9237
celtic3
hahn 18
DSCF6674
DSCF6591
DSC_0563
DSCF9438
choreo
DSCF9560
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image