FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
FI Merit
Dimanche 3 Novembre 2013

FI MERIT : Les sélectionnés d'octobre


Nouveauté 2013/2014. A chaque fin de mois, de septembre à mai, la rédaction de FOOTBALL INTEGRAL sélectionne 11 joueurs selon des critères propres à la philosophie de son magazine. Pour cette deuxième édition, FI n'hésite pas à provoquer les règles du sport roi pour inscrire deux gardiens titulaires sur la feuille de match. Peu importe les postes ou les championnats, voici, dans la tête et dans les jambes, le "top eleven" du mois d'octobre.


FI MERIT : Les sélectionnés d'octobre
Petit rappel du concept. Dans l'objectif de raffermir sa ligne éditoriale humaniste et d'offrir à ses lecteurs un concept exclusif, FI a le plaisir de présenter sa compétition virtuelle, le FI MERIT. En prenant à contre-sens le football médiatique et sa propension à tout juger, notre rédaction se prête au jeu de manière.. originale.

  • Nos critères : Afin d'établir ces sélections mensuelles, nos rédacteurs se basent sur les critères suivants : attitude du joueur sur le terrain, performance sur le plan technique et état d'esprit en général. 
 
  • Le concept : La rédaction de FOOTBALL INTEGRAL veille à garder un classement sain et équilibré en mixant des joueurs des plus grands championnats européens (Premier League, Liga, Liga, Série A, Bundesliga, Super League...), jouant à différentes positions, provenant de divers horizons.
 
  • Règles : A chaque fin de mois, la rédaction de FI se réunit afin de sélectionner 11 joueurs en se basant sur les critères mentionnés ci-dessus. Chaque nomination dans l'équipe type donne 1 point au joueur. A la fin de toutes les compétitions de club, les trois joueurs comptabilisant le plus de points seront départagés par notre lectorat qui s'adonnera alors à un vote. En juin, le palmarès du footballeur émérite de l'année sera actualisé.

L'équipe type de septembre

Hebergeur d'image

Les sélectionnés

Luis Suàrez (Liverpool). Depuis son retour, l'Uruguayen marche très bien. En cinq apparitions, il a inscrit six buts! De plus, il se mue dans le collectif bien huilé de son club, se montrant même au service de ses coéquipiers. Apparemment, sa suspension lui a fait un grand bien. Luis Suàrez n'a pas encore été averti une seule fois. Un simple fait qui tend à prouver que, peut-être, l'enfant terrible aurait trouver l'apaisement.
 
Asmir Begovic (Stoke City). Le portier bosnien doit sa présence dans le FI Merit autant à ses qualités offensives qu'à ses talents défensifs. En effet, hier, Asmir Begovic a inscrit un but! Après 13 secondes (6ème but le plus rapide de l'histoire de la Premier League) et un long dégagement, il a profité d'un vent capricieux pour lober son vis-à-vis après que le ballon ait rebondi devant le pauvre Boruc. Il n'est pas en reste en défense avec seulement 11 buts encaissés et 3 blanchissages. Un bon ratio pour un portier jouant dans un club qui lutte pour la relégation.
 
Mehdi Benatia (Roma). Dix matches et plus de buts marqués qu’encaissés pour le défenseur central marocain de la Roma (2 buts marqués/1 but encaissé). Arrivé de l’Udinese pour 13,5 millions d’euros lors du dernier Mercato, Mehdi Benatia n’a donc pas mis longtemps à faire oublier le jeune défenseur brésilien Marquinhos, parti lui de l’AS Rome vers le PSG pour un montant environ trois fois plus supérieur. Seule ombre au tableau, le défenseur romain a déjà écopé de trois cartons jaunes en ce début de saison. Rien de très grave pour le moment, le mérite est ailleurs. 

Leandro Castan (Roma). Forcément, on ne pouvait pas mettre en valeur le premier élément de la charnière romaine, sans pour autant gratifier l’autre de la même des façons. L’autre, c’est Leandro Castan. Le Brésilien de 26 ans n’a, contrairement à Benatia, pas encore inscrit de but cette saison. Mais, à l’instar de son coéquipier, il peut se vanter de ne s’être montré fébrile qu’une seule fois en dix journées. De quoi rêver de détrôner la charnière du Cagliari de 1970, qui n’avait encaissé que 11 buts au terme de la saison 1969/1970 ? Pas si certain que cela, d’autant plus qu’à l’époque la Série A ne comptait que 30 journées de championnat.
 
Antoine Griezmann (Real Sociedad). On en parle de plus en plus dans le championnat espagnol pour ses merveilles à la Real Sociedad et, pourtant, il ne paraît pas être une priorité pour Didier Deschamps. Ses 7 buts en Liga ne laissent personne indifférent, ou presque...
 
Alexis Sanchez (Barcelone). Sifflé l'année passée à la même période de la saison, Sanchez laisse une toute autre impression dans les tribunes du Camp Nou en ce début de Liga. 7 buts en championnat, ce qui le place simplement à un but de Messi. Mieux, il a marqué lors de 3 journées successives comprenant le Clasico et le derby catalan, quoi de mieux pour se faire une place dans le coeur des "Socios"?
Castan, un défenseur qui tient debout par tous les temps. (Photo : pictures.zimbio.com)
Castan, un défenseur qui tient debout par tous les temps. (Photo : pictures.zimbio.com)

Zlatan Ibrahimovic (PSG). Ce mois d’octobre porte sa marque, son empreinte. Cela peut paraître banal de retrouver le géant suédois en haut de l’affiche. Non, car voilà, Ibrahimovic a presque réinventé le football. Son geste acrobatique contre Bastia et son missile à Anderlecht ont déjà fait le tour du monde et l’attaquant parisien ne compte pas s’arrêter là. Un immense rendez-vous l’attend mi-novembre face au Portugal de Cristiano Ronaldo. La qualification pour le mondial 2014 serait un exploit retentissant, mais avec Zlatan, on ne sait jamais à quoi s’attendre.
 
Vincent Enyeama (Lille). Arrivé au LOSC en tant que doublure de Mickaël Landreau (2010), le gardien nigérian a longtemps patienté avoir de pouvoir s’imposer dans le Nord. Lassé d’être placé systématiquement sur le banc de touche, Enyeama est allé chercher du temps de jeu du côté d’Israël au Maccabi Tel-Aviv. Cependant, René Girard, le nouveau coach des Dogues, connait bien le gaillard et décide d’en faire un titulaire indiscutable. Après onze journées, Lille pointe à la troisième position et possède la meilleure défense du championnat (4 buts encaissés). Rapide, puissant et habile sur sa ligne, le portier africain est l’assurance tous risques du LOSC.

Josef Martinez (Thoune). Peu utilisé avec son ancien club, le BSC Young-Boys, le jeune attaquant vénézuélien a déjà frappé 7 fois avec le FC Thoune, l'autre équipe bernoise. A 20 ans seulement, celui qui n'avait marqué qu'une seule fois lors des deux dernières saisons tient sous ses nouvelles couleurs le rythme du routinier Marco Streller, l'égalant au classement des buteurs. Avec encore deux passes décisives à son actif, Martinez est tout simplement impliqué dans la moitié des buts inscrits par le FC Thoune cette saison.

Matt Hummels (Dortmund). Il est jeune, il est grand, il est beau, il est fort. Souvent critiqué par le passé pour son esprit "à trou" et ses erreurs de placement ayant coûté très cher à son club, le défenseur central et capitaine du Borussia Dormtund semble s'être transcendé depuis la début de la saison, enchaînant les tacles à la "Olive et Tom" et débordant d'assurance et de charisme. Quand Matt Hummels décolle, c'est tout le Borussia qui plane.

Stefen Kiessling (Leverkusen). Besogneux, efficace et précis, l'homme du mois d'octobre. Dans les journaux, aussi bien pour l'indifférence que lui porte la sélection allemande que pour son but fantôme contre Hoffenheim. Kiessling se met avant tout en relief sur la pelouse. Même si Klose semble avoir le même organisme que Madonna,  le joueur du Bayer Leverkusen est bien décidé, par ses performances, à faire baver tous les fans de la "Mannschaft" qui rêvent de le voir redonner de la jeunesse à leur attaque nationale.


Hebergeur d'image

1. Eric Abidal (Monaco) - 1 point
2. Asmir Begovic (Stoke City) – 1 point
3. Medhi Benatia (Roma) – 1 point
4. Leandro Castan (Roma) – 1 point
5. Alessio Cerci (Torino) - 1 point
6. Diego Costa (Valence) - 1 point
7. Vincent Enyeama (Lille) – 1 point
8. Radamel Falcao (Monaco) - 1 point
9. Steven Gerrard (Liverpool) - 1 point
10. Antoine Griezmann (Real Sociedad) – 1 point

*Les joueurs comptant le même nombre de points sont classés par ordre alphabétique.

Robin Fasel

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 2 Décembre 2013 - 21:45 FI MERIT : Les sélectionnés de novembre

Dimanche 29 Septembre 2013 - 15:45 FI MERIT : Les sélectionnés de septembre




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

bayern munchen
DSCF9597
DSCF6733
DSCF6181
DSCF9560
DSCF9521
leverkuse 3
darmstadt4 (2)
20
celtic7
DSCF9178
4
DSCF9240
DSCF0808
DSCF9641
hann9
108
DSCF9501
138
DSC_0449
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image