FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Cinéma
Dimanche 17 Mars 2013

FIFF - Istanbul et Buenos Aires selon "King Eric"


Et si Eric Cantona était aussi à l'aise la caméra à la main qu'avec la balle au pied ? Eric "The King" a toujours été une personnalité charismatique, avide de différence. Cette propension non-conformiste se confirme par le choix du cinéma pour sa reconversion. Le Festival International de Films de Fribourg s'est penché sur son travail et présentait hier soir deux courts métrages animés par Cantona : "Looking for Istanbul" et "Looking for Buenos Aires". Un merveilleux voyage footballistique.


FIFF - Istanbul et Buenos Aires selon "King Eric"
L'idée est survenue après le succès du film "Looking for Eric". Réalisé par Ken Loach, Eric Cantona y tient son propre rôle et joue de sa silhouette légendaire pour venir en aide à un dépressif mancunien. Quelques temps après, les frères Cantona, Eric en tète, travaillent avec "13Productions", une société marseillaise spécialisée dans le documentaire humain pour une série de reportages sur le football. Le premier fruit de cette collaboration s'intitule "Looking for Manchester", un mélange entre un dépoussiérage de la carrière de "Canto" et une analyse humaine du derby mancunien.

Puis, le projet va germer et s'étoffer. Intéressé par le monde comme par les histoires humaines, Eric Cantona va présenter plusieurs documentaires dans des villes passionnées de foot et déchirées entre deux clubs mythiques. Après Milan et Barcelone, Eric poursuit l'aventure en Turquie, à Istanbul, et en Argentine, à Buenos Aires. Ces deux courts métrages ont fait presque salle pleine, hier, au Festival de Films de Fribourg, où FI était bien entendu présent.

La nouvelle Constantinople est aussi le berceau du football turc.
La nouvelle Constantinople est aussi le berceau du football turc.
Par une photo de grande qualité et des plans magnifiques de la ville, "Looking for Istanbul" nous immerge dans la capitale turque. Eric Cantona, à la fois narrateur et animateur, écume les ruelles mythiques et se rend, en taxi ou par bateau, dans les quartiers d'Istanbul qui ont vu naître deux géants du football : Besiktas et Galatasaray.

Nous y rencontrons Emin et sa bande de supporters zélés de Galatasaray et nous nous rendons directement dans le domicile des "ultras" de Besiktas. Méconnu et sous-estimé, le documentaire nous rappelle l'importance du football en Turquie. Souvent instrumentalisé par les politiques, parfois auto-détruit par la violence passionnée de ses fans, il a traversé les âges, s'est formé, déformé, pour devenir une place forte du football européen.

Le documentaire se construit autour du derby entre les deux équipes, et nous emmène d'ailleurs dans les tribunes lors de la rencontre. De la joie, du feu, des sourires, des larmes et du bruit, beaucoup de bruit. D'ailleurs, une étude récente a déterminé Galatasaray comme le club ayant le plus de supporters en Europe (33 millions), un peu avant le Besiktas (30 millions). Eric Cantona nous fait bien comprendre que ces chiffres n'ont rien de surprenant. 

Au "Monumental" ou a la "Bombonera", le football argentin est l'un des plus passionnants et passionnés.
Au "Monumental" ou a la "Bombonera", le football argentin est l'un des plus passionnants et passionnés.
Bienvenue à Buenos Aires, où le "King" nous accueille dans un bar à tango. Le ton est donné, on sort de la culture oriental pour nous diriger dans le berceau du football sud-américain. L'histoire est édifiante. Sous un tunisien léger et des lunettes à large monture, Cantona nous fait visiter le port de Buenos Aires, là ou les immigrés, notamment italiens, débarquèrent pour construire un nouveau monde et accessoirement deux clubs de football légendaires résidents du même quartier; La Boca.

Eric Cantona arpente alors les venelles argentines sans jamais oublier d'accoster un marchand, un père de famille ou un adolescent sur ce qu'ils pensent du "Superclàsico", le derby entre Boca Juniros et River Plate. Des témoignages d'historiens, de joueurs et d'entraîneurs nous donne une vue panoramique sur les péripéties historiques de ces deux clubs, les tensions passées et les tractations actuelles. Des images fracassantes du "Monumental", le stade de River Plate, des caméras installées partout, et voilà le décor fin prêt pour accueillir la scène finale du derby. Une immersion fantastique.

FIFF - Istanbul et Buenos Aires selon "King Eric"
Notre avis : excellent. Culturelles et populaires, ces deux productions minutieusement dirigées par Cantona et sa rhétorique ultime méritent le détour. Pour tous ceux qui s'apprêtent à fouiller le net pour dénicher les deux vidéos, je vous garantis que l'ambiance du "Monumental" ou les chants vrombissants de la "Türk Telecom Arena" projetés sur grand écran donnent des frissons... à s'en relever le col.

Prochaine séance le vendredi 22 mars à 19h30, Cap Ciné 1.


Robin Fasel

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Mars 2013 - 22:00 FIFF - "Goon", l'homme qui restait de glace




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSC_0614
DSCF9351
DSC_0436
DSCF0772
DSC_0734
DSCF6674
3
DSCF6756
DSCF0867
DSCF9173
180
DSCF3251
DSC_0671
161
DSCF9444
DSCF3452
DSCF9207
dortmund12
hann1
DSC_0547
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image