FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Champion's League
Jeudi 6 Décembre 2012

Grandeur et décadence


Le rideau tombe sur cette première phase de la Champion's League et l'on connait à présent les seize qualifiés pour les huitièmes de finale. Le spectacle fût total et les buts nombreux. Le tenant du titre (Chelsea) a été évincé mais les autres favoris sont là (Barcelone, Real Madrid, Bayern Munich). Il faudra également compter sur le PSG qui termine premier de son groupe. On attend avec impatience les futurs échéances, qui risque d'être fort passionnantes !


Grandeur et décadence
Paris s’octroie la tête. Maladroits et peu inspirés en Ligue 1, les Parisiens ont montré un tout autre visage en Champion’s League. Ils l’ont une fois de plus démontré mardi soir, contre Porto (2-1). Plus entreprenant et plus joueur, le PSG ouvrait logiquement le score sur une tête rageuse de Thiago Silva (29e). Un but qui eut pour effet de réveiller les Portugais, qui égalisaient dans la foulée par l’intermédiaire de Martinez (33e). La seconde période fût du même acabit et la délivrance arriva finalement à l’heure de jeu, sur une bourde monumentale du gardien portugais. Bien lancé par Ménez, Lavezzi tente sa chance du pied droit et trompe Hélton, pourtant sur la trajectoire, qui laisse filer la balle sous son flanc. Un but crucial et une victoire mérité qui permettent au Paris SG de terminer en tête du groupe A. Dans l’autre rencontre, Zagreb et le Dynamo Kiev se sont neutralisés sous une véritable tempête de neige (1-1). Les Ukrainiens sont reversés en Europa League.

Dans le groupe C, le Zénith St-Pétersbourg se qualifie également pour la C3 grâce à sa victoire contre le Milan AC (0-1), sur la pelouse de San Siro. Les Italiens, déjà qualifiés, n’ont pas vraiment brillé dans cette rencontre. Tout le contraire de Malaga, qui termine sur un nul à la maison face Anderlecht (2-2) et reste donc invaincu dans cette compétition.

Le Real tranquille, City touche le fond. A l’issu d’une rencontre maîtrisé de bout en bout, le Real Madrid s’impose facilement au détriment de l’Ajax (4-1). Le jeune Callejon a une nouvelle fois montré qu’il avait beaucoup de talent, en inscrivant un doublé (27e, 87e). Les Merengue ont gagné sans forcer et termine deuxième du groupe D. Malgré cette lourde défaite, l’Ajax est quand même repêché en League Europa. Ils profitent en effet du parcours chaotique de Manchester City, défait à Dortmund (1-0). Les Anglais ont laissé leur amour-propre aux vestiaires et termine bon dernier, sans la moindre victoire.

Une autre équipe anglaise a également fait pâle figure. Arsenal, qui se battait pour la première place, s’est incliné en Grèce face à l’Olympiakos (2-1). Les hommes d’Arsène Wenger menaient pourtant à la pause, grâce au vétéran Rosicky (38e). A l’image de leur parcours en championnat, les Gunners ont chuté en fin de match, encaissant deux buts en dix minutes. Une défaite qui profite à Schalke 04, qui termine en tête du groupe B. Les Allemands sont allés chercher le point du nul à Montpellier (1-1).

Uefa.com
Uefa.com
Chelsea quitte la Champion’s League. Le miracle ne s’est pas produit pour le club londonien. Malgré sa large victoire contre Nordsjälland (6-1), les Blues ne disputeront pas les huitièmes de finale de la coupe aux grandes oreilles. Cette élimination, Chelsea la doit à son parcours en dents de scie mais surtout, aux Italiens de la Juventus. En effet, la vieille Dame est venue à bout du Chaktior Donetsk (0-1) et valide ainsi son ticket, éliminant au passage le tenant du titre. Auteur d’un bon début de saison, le club d’Abramovitch traverse actuellement une période délicate. La faute à des choix incohérents et à un effectif pas si étoffé. Pas sûr qu’une participation à l’Europa League soit d’un grand réconfort pour le président russe.

Dans le groupe F, c’est le Bayern Munich qui s’adjuge la première place du classement. Les Allemands ont facilement disposé du BATE Borisov (4-1) et tenteront de confirmer, lors du prochain tour, leur statut de favori. Dans l’autre match, Lille s’incline à domicile contre Valence (0-1) sur un pénalty de Jonas (35e). Les Dogues, éliminés de toutes compétitions européennes, vont à présent pouvoir se concentrer sur le championnat mais auront du mal à faire oublier cet incroyable gâchis.

Cluj, si près de l’exploit. La modeste formation roumaine peut se targuer d’avoir battu le leader du championnat anglais (0-1). Ferguson avait largement remanié son effectif mais la victoire n’en reste pas moins glorieuse. Néanmoins, ce succès de prestige ne suffit pas à décrocher un billet pour le tour suivant car dans le même temps, Galatasaray s’est imposé à Braga (1-2). Les Turcs, menés au score pendant près d’une heure ont réussi à renverser la vapeur. Burak (57e) et Aydin (77e) se sont chargés d’envoyer les Lions au septième ciel.

Enfin, le Celtic Glasgow accède au tour suivant grâce à sa victoire sur le Spartak Moscou (2-1). Une qualification amplement mérité que les Ecossais ont obtenu au courage, tout au long de la phase de poule, sans jamais abdiquer. Dans le même temps, le Benfica a réussi un petit exploit en n’encaissant aucun but sur la pelouse du Camp Nou (0-0) contre Barcelone. Les Portugais terminent troisième du groupe G et joueront la C3.

Un Pays : l'Allemagne

Uefa.com
Uefa.com
Premier de la classe. Lors de ces phases de poules de la Champion’s League version 2012-2013, un constat s’impose : les trois clubs allemands en lice (Dortmund, Bayern Munich et Schalke 04) ont terminé premier de leur groupe respectif. Une performance qui vient récompenser un championnat trop peu mis en valeur. En effet, la Bundesliga est une compétition où le spectacle est une priorité. En témoigne le nombre élevé de buts par rencontre (2.89) dans des enceintes le plus souvent à guichets fermé. Si le tirage avait été plutôt clément envers le Bayern, ce fût une toute autre histoire pour les deux autres. La palme d’or revenant au Borussia Dortmund qui a su devancer le Real et écarter City, ainsi que l’Ajax. Nul doute que ces trois clubs seront à prendre au sérieux lors des prochaines échéances. Et si, le vainqueur de cette nouvelle édition avait un accent allemand ?


Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Mai 2014 - 09:30 Decima

Jeudi 1 Mai 2014 - 08:00 Une finale sous la forme d’un derby




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

15
DSCF9225
DSC_0566
DSCF9351
DSCF7933
20
DSCF8116
leverkusen 6
DSCF6739
DSCF9176
019
DSC_0614
DSCF6591
DSC_0442
DSC_0728
DSCF0749
hann23
169
DSCF9620
darmstad2
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image