FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
CAN 2013
Dimanche 27 Janvier 2013

Groupe A: La beauté de l'Afrique


Cette dernière journée du groupe A allait nous offrir un dénouement extraordinaire. Quatre équipes, quatres possibles qualifications. Il est vrai qu'avant les dernières rencontres de ce dimanche soir, toutes les nations de ce groupe avaient encore des options de qualifications. Certaines plus faciles, d'autres plus dûres. Personne ne pouvait donc se permettre d'aligner une équipe "bis". C'est avec une motivation hors du commun que les joueurs entraient sur le terrain de jeu. Retour sur deux rencontres où l'enjeu rendit les matchs passionants.


Groupe A: La beauté de l'Afrique
Fait important: Les deux rencontres de ce soir, comme celles des soirs suivants se déroulaient à la même heure (18h00). Ceci pour éviter le manque d'intérêt pour le second des deux matchs mais aussi pour éviter les arrangements entre les équipes pour parvenir à se qualifier. 

Cap-Vert-Angola, duel entre ex-colonies portugaises. 
Pour commencer, parlons des cas de figures qui qualifieraient ou élimineraient les deux formations qui s'opposaient. Pour espérer continuer, c'était simple, les deux équipes devaient s'imposer pour passer au tour suivant. Dans cette rencontre, impossible de voir les deux équipes se qualifier, à l'opposé de l'autre match. Dans les dix premières minutes, une action de chaque équipe pouvait donner l'avantage à son acteur mais le score ne bougea pas. Puis, la tension semblait prendre le dessus et le match se crispa. C'est à la 33ème minute que le score se débloquera. Sur un autogoal de Nando, le défenseur capverdien donnait malheureusement un handicap d'un but à sa nation. Les Capverdiens ne tarderont pas à réagir et les exploits du portier angolais préserveront l'avantage à la pause.

Un épilogue surprenant. Dès la 52ème minute, les Angolais et Manucho n'étaient pas loin de doubler la mise. La tentative de l'attaquant des panthères échouait sur le poteau. Puis c'est le Cap-Vert qui prenant conscience de son élimination provisoire, commença un énorme forcing. Lama par deux fois sauvait miraculeusement l'Angola grâce à des parades de grandes classe. A force d'essayer, l'effort amènera son fruit. Sur un corner, Fernando Varela venait pousser le ballon de la tête dans les filets angolais. Un partout, les Requins pouvaient encore rêver. Ils continuaient de pousser vers l'avant et le miracle intervint. Au bout du chronomètre, Helton venait inscrire le 2 à 1, un but qui qualifiait sa nation, un exploit. Ce n'est que la première qualification pour une CAN du Cap-Vert, et déjà ils passent le premier tour !  


Le combat a été rude (eurosport.fr)
Le combat a été rude (eurosport.fr)
Maroc-Afrique du Sud, une rencontre explosive. Obligés de s'imposer pour pouvoir se qualifier, c'est une équipe surmotivée du Maroc qui se présentait à Durban. Pour se qualifier, il fallait battre les Bafana Bafana. Tout autre résultat éliminait des Lions de l'Atlas qui avaient fait de cette compétition leur objectif pour 2013. Face à eux, les coéquipiers de Mphela devaient éviter la défaite pour se qualifier. Il est vrai que si le Cap-Vert venait à s'imposer et que les Bafana venaient à s'incliner, les organisateurs de la compétition passeraient à la trappe. Mais ne parlons pas de malheurs. Le début de match laissait place à une grosse domination marocaine. Sans une bonne sortie de Khune, El Arabi aurait inscrit le 1 à 0 alors qu'on ne jouait que la quatrième minute de jeu. Cinq minutes plus tard, Tokelo s'écroule dans la surface marocaine, le penalty semblait évident mais finalement l'arbitre de la partie n'intervint pas. Dans la minute suivante, c'est les Lions de l'Atlas qui inscrivaient le 1 à 0 grâce à El Adoua sur une sortie cette fois-ci complètement manquée de Khune. Puis cette première mi-temps, se calma un peu et plus rien si ce n'est deux belles parades, une de chaque côtés, 1 but à 0 à la pause.

A force de défendre... Dès l'entame de la seconde période, ce sont des Marocains très entreprenants qui donnaient du rythme à la rencontre. Sans une belle parade de Khune (48e), l'avantage aurait déjà doublé. Puis les choix tactiques des Lions auront fait débattre. Alors qu'il ne restait plus de trente minutes à disputer, l'entraineur Taoussi décidait de jouer la défensive. Deux changements défensifs afin de préserver la victoire. De nombreuses actions se succèderont et Khune continuait ses exploits face à El Arabi tandis que Lamyaghri l'imitait. Puis à la 71e, le stade s'enflamma suite au bijou de but de Mahlangu (1-1). Les Marocains désormais éliminés devaient réagir. A force d'essayer le 2-1 arriva. Sur un exploit de El Arabi, Namli redonna l'avantage aux Lions de l'Atlas. Quatre minutes plus tard, l'Afrique du Sud revenait encore une fois au score par l'intermédiaire de Sangweni (2-2). Mais alors qui allait donc se qualifier? Réponse ci-dessous.

Les qualifiés en direct:

0' à 10'   => Afrique du Sud, Cap-Vert
11' à 71' => Afrique du Sud, Maroc
72' à 81' => Afrique du Sud, Angola
82' à 83' => Afrique du Sud, Cap-Vert
84' à 89' => Afrique du Sud, Maroc
90' à fin  => Afrique du Sud, Cap-Vert 

Résultat des courses: 1) Afrique du Sud 5 (+2), 2) Cap-Vert 5 (+1), 3) Maroc 3 (+0), 4) Angola 1 (-3)



Isaac Moresi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Février 2013 - 14:40 Bilan de la CAN 2013: Le brelan de trois perdant




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF7933
DSC_0566
8
DSCF6743
DSCF6632
108
DSCF7858
hann9
161
DSCF0808
DSCF9519
dortmund8
20
bayern1
DSCF9641
4
DSCF3735
darmstadt3
DSCF8068
DSCF0763
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image