FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
CAN 2013
Samedi 26 Janvier 2013

Groupe C: Score fleuve au Mbombela Stadium


Après le match nul entre la Zambie et le Nigéria, Burkinabés et Ethiopiens qui comptaient tous deux un point avant la rencontre, avaient l'opportunité de s'envoler en tête de ce groupe. En effet une victoire les rapprocheraient à un petit point de la qualification. Deux équipes qui avaient fait bonne figure au premier match se devaient de confirmer la tendance. Retour sur une rencontre très riche.


Groupe C: Score fleuve au Mbombela Stadium
Il faut relever que durant cette CAN, beaucoup d'équipes s'affirment comme par exemple le Cap-Vert, le Congo mais aussi les deux équipes de ce soir. Il faut rappeler que l'an passée c'est une équipe surprise qui l'avait emporté, la Zambie. Alors pourquoi pas encore cette année? Nous le saurons dans deux semaines.

Un début en fanfare.
 Deux équipes très séduisantes, un enjeu important et des joueurs motivés, tout était en place pour assister à un match magnifique. Dès la 4ème minute de la rencontre, un contre superbement mené par les Ethiopiens venait donner des frissons à l'équipe Burkinabèse. Ce n'est rien d'autre que le poteau qui venait repousser cette tentative. Plus tard (22e), Alain Traoré décochait une énorme frappe repoussée par le gardien Tedele et Sanou (attaquant du Burkina) venait tromper le gardien à bout portant. Malheureusement, il était signalé en position de hors-jeu. Dix minutes plus tard Traoré recommençait. Ce dernier décalé en retrait par Kaboré venait envoyer une balle imparable dans la lucarne (1-0). Surment choqués par ce but, les Ethiopiens sont restés sans réaction. Retour aux vestiaires sur cet avantage minime en faveur des Etalons.


Alain Traoré célébrant l'un de ses deux buts (rte.ie)
Alain Traoré célébrant l'un de ses deux buts (rte.ie)
Une seconde mi-temps sur les traces de la première. Les deux équipes revenaient sur le pré du Mbombela Stadium avec une envie incroyable. De bonnes accélérations des deux côtés pouvaient donner l'avantage aux deux formations mais rien. C'est finalement une expulsion sévère du gardien Burkinabé qui venait donner de l'adrénalyne à cette rencontre. L'arbitre de la partie venait lui brandir un carton rouge alors qu'il avait touché le ballon des mains hors de la surface, pourtant aucune action éthiopienne n'était en vue. L'expulsion paraissait sévère. Cela étant dit le Burkina allait devoir tenir trente grosses minutes à un de moins. C'est logiquement que les Ethiopiens commençaient à dominer la rencontre. On s'attendait à l'égalisation, et finalement c'est Alain Traoré qui venait aggraver la marque. Grâce à un coup de canon il donnait deux longueurs d'avance à sa nation (74e). Abattus, les Ethiopiens ont complètement cédés lors du dernier quart d'heure. Cinq minutes plus tard, Koné le joueur d'Evian venait tromper le gardien après un contre rondement mené. Pire même, dans les arrêts de jeu, le Rennais Pitroipa venait ajouter son grain de sel (4-0). Cette énorme déroute de l'Ethiopie les laisse presque hors course alors que les Burkinabés sont en position favorable pour atteindre les quarts de finale.


Isaac Moresi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Février 2013 - 14:40 Bilan de la CAN 2013: Le brelan de trois perdant




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF6696
leverkuse 3
darmstadt
DSCF3654
DSCF0774
DSCF8068
hann9
223
darmstadt4 (2)
DSCF8116
hann11
dar7
DSCF6726
21
DSCF0808
DSCF0796
DSC_0436
DSCF9207
DSCF9597
DSCF9351
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image