FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Sociofoot
Jeudi 20 Janvier 2011

Irak, malgré la guerre


Bien loin des péripéties de la coupe de la Ligue, l’autre côté du globe s’acharne aux joutes passionnées de la coupe d’Asie. Plus que du ballon, la compétition détient les espoirs de tout un peuple : l’Irak. Malgré les attentats et les problèmes socio-religieux, le peuple irakien s’est aujourd’hui soulevé comme un seul homme suite à sa qualification. L’occasion de revenir sur ce pays plutôt controversé. Et son football.


Irak, malgré la guerre

Cris, feux d'artifice et rafales d'armes automatiques... La qualification laborieuse de l'Irak pour les quarts de finale de la Coupe d'Asie a été saluée mercredi soir par une explosion de joie à Bagdad. L'Irak, tenant du titre, a décroché le second billet du groupe D en battant la Corée du Nord par 1 but à 0, hier soir à Doha, en match comptant pour la 3è et dernière journée du 1er tour. Les Irakiens terminent en 2è position du groupe avec un total de 6 points, derrière l'Iran qui, déjà qualifié, a signé sa troisième victoire de suite aux dépens des Emirats arabes unis (3-0).


Une bouffée d'oxygène pour la Fédé irakienne

Une nouvelle qualification pour un quart de final en coupe d’Asie sonne comme une véritable victoire pour la fédération de football irakienne, réintégrée dans le giron de la FIFA en Mars 2010. En effet, de novembre 2009 à mars 2010, la FIFA avait suspendu la fédération irakienne en raison des ingérences du gouvernement. Pour rappel, la police avait pris le contrôle du siège de l'IFA après la dissolution de son instance dirigeante par le Comité olympique irakien (COI), qui accusait la fédération de liens avec le régime de Saddam Hussein. Cette décision avait provoqué la suspension de l'IFA, la FIFA affirmant que les membres du comité exécutif de la fédération étaient les seuls interlocuteurs qu'elle reconnaissait. Le comité exécutif a été réinstallé le 11 mars. Depuis et grâce à une énorme volonté de la part des politiques irakiens, Joseph Blatter a jugé bon de revoir l’Irak au sein de la FIFA. "L'Irak est de nouveau une nation membre de la FIFA", a déclaré le président de la FIFA, Joseph Blatter. "La FIFA  a décidé de lever les sanctions sur la Fédération irakienne et d'autoriser nos équipes à participer aux compétitions organisées par la FIFA, ainsi qu'aux tournois régionaux et continentaux à tous les niveaux", a déclaré à l'AFP le président de l'IFA Hussein Saïd. En l’espace de quelques mois, l’Irak a retrouvé le chemin de la réussite sportive et peut désormais rêver à un nouveau sacre, comme en 2007.


L’espoir d’une jeunesse

"Le foot est la seule chose qui réunisse tous les Irakiens, qu'ils soient chiites, sunnites, chrétiens", explique Firas Fouad Hanna, un électricien chrétien de 38 ans, venu voir le match dans un café de Bagdad. "Nous avions perdu espoir après le revers contre l'Iran", explique Mohamed Haïdar, un étudiant de 19 ans."Mais l'Irak a été très bon  ce soir. Et si Dieu le veut, un nouvel exploit est possible." En juillet 2007, au plus fort des violences confessionnelles, tout le pays avait basculé dans la liesse avec le titre de champion d'Asie, rappelle-t-il.  "Même les familles comptant des martyrs faisaient la fête." Au coup de sifflet final, c'est un cri de joie unanime. Et quelques minutes plus tard, des supporteurs enveloppés du drapeau irakien descendent dans les rues. Une joie digne d’une victoire en coupe du monde envahie les rues de la capitale. Pourtant, treize jeunes ont été blessés par balle après le match, a indiqué jeudi matin un responsable du ministère de l'Intérieur. Le soir de la victoire contre les Emirats, ces tirs de joie avaient fait trois morts et 24 blessés dans tout le pays.


L'Irak, une triste réalité

Au moins 45 personnes ont été tuées et 150 blessées, jeudi 20 janvier, dans deux attentats-suicides à la voiture piégée, près de la ville sainte chiite de Kerbala, au sud de Bagdad, selon un responsable provincial. Le premier attentat a eu lieu vers 15 heures, à 10 kilomètres au nord de la ville, le second, vingt minutes plus tard, à 15 kilomètres au sud, a indiqué Mohamed Hamid al-Moussawi, chef du conseil de la province de Kerbala. "Au moins 45 personnes, dont des femmes et des enfants, ont péri et 150 autres ont été blessées", a-t-il dit. Les victimes seraient des pèlerins venus assister à une fête religieuse chiite à Kerbala, quatrième ville sainte du chiisme, 110 kilomètres au sud de Bagdad. Les violences en Irak ont coûté la vie à 3.976 civils depuis le premier janvier 2010, soit le bilan annuel le moins élevé depuis 2003, selon un rapport  publié par l'ONG internationale Iraq Body Count. Ce bilan, arrêté au 23 décembre, est inférieur au chiffre que l'ONG avait établi pour 2009 (4.680), et qui était déjà le plus bas depuis l'invasion de l'Irak en 2003. Malgré cette baisse du nombre de morts, l'organisation craint, comme elle le faisait dans son dernier rapport, que la situation ait cessé de s'améliorer. Comme quoi, même si l’Irak est ravagé par la guerre, les luttes intestines, les attentats, la passion du football reste. Un pays lié profondément à ce sport magnifique qui, à l’heure actuelle, donne de l’espoir et dessine des sourires sur les enfants des rues de Sadr City. Comme dans la plupart des dictatures, le football dans ce pays a été utilisé à des fins politiques. Saddam Hussein s’en est servi comme outil de propagande de son régime quant aux opposants au tyran, ils l’ont imaginé comme vecteur dans la lutte pour la liberté. Mais, au final, ce qui importe vraiment, ce ne serait pas de voir le football comme un jeu et rien qu’un jeu ?

Philippe Prieur

 


     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Avril 2015 - 22:00 La Guerre des mondes




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/prt42mOoNX
Jeudi 21 Septembre - 09:43

AROUND THE GAME

leverkusen 2
228
hann1
DSCF7996
134
dortmund2
DSCF9521
DSCF8130
dar12
DSCF7837
darmstadt
dortmund 15
hann12
dortmund16
18
DSC_0544
DSCF9182
019
DSC_0701
DSC_0668
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image