FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Visages
Jeudi 29 Novembre 2012

José Adailton, le colosse de Bahia


Trentième minute d’un match de Super League entre le FC Sion et le FC Zurich. Sur un contre rondement mené par les visiteurs, un puissant défenseur du club valaisan tacle son opposant direct, les deux pieds en avant. Le choc est terrible et l’ailier zurichois est touché. Par miracle, ses chevilles sont intactes, mais la civière devra l’évacuer. Sur le banc de touche de la victime, on se lève comme un seul homme. L’arbitre siffle, pique un sprint et brandit son carton rouge. Dans les gradins, les supporters visiteurs hurlent leur haine face à ce comportement indigne des terrains de football et pointent du doigt le boucher responsable de ce massacre.


L'histoire se passe au printemps 2012. José Adailton nous reçoit sur la terrasse d’un café à Martigny. Difficile de ne pas se sentir tout petit devant ce mastodonte de muscles et d’acier. Une sensation d’autant plus concrète au moment de sentir craquer ses doigts face à la vigueur de la poignée de main du bonhomme. Pourtant, le sourire est timide et le regard fuyant. La voix est douce, les gestes apaisés. Les pieds de ce colosse seraient-ils d’argile ?

La cuillère fait quelques tours dans la tasse. Comme pour remonter l’horloge du temps. Rapidement, les souvenirs reviennent et les anecdotes fusent. Champion du Monde des moins de 20 ans avec le Brésil en 2003, l’argent et la gloire lui sont promis. De quoi en perdre la tête, même quand on l’a bien fixée sur les épaules. « Je me suis pris pour une star que je n’étais pas. Quand j’ai tenté ma chance en France, je n’avais pas encore compris ce qu’était le vrai football. »

Son départ pour Rennes est un échec. Pire, alors qu’il est au plus mal, une sérieuse blessure au genou compromet la suite de sa carrière. Il en profite d’abord pour maîtriser un peu plus les rudiments de la langue de Molière, mais un retour forcé au pays est nécessaire pour se soigner à l’écart des pressions sportives. Puis il découvre le football suisse, par hasard, sur les recommandations d’un agent. Avant de s’y imposer peu à peu.

Même l'immense Marco Streller a connu un très grand défi physique face à José Adailton (letemps.ch)
Même l'immense Marco Streller a connu un très grand défi physique face à José Adailton (letemps.ch)
C'est évident, le roc brésilien a mûri et trouvé la sérénité dans les Alpes valaisannes« Je me sens très proche des valeurs de ce canton. J’ai beaucoup d’amis ici et je serai vraiment ému quand je partirai. » Tant d’émotions chez un joueur pourtant si agressif ? « Les entraîneurs ont toujours apprécié mes qualités athlétiques. C’est mon jeu et je l’utilise au service de l’équipe, quitte à devoir régulièrement écoper d’avertissements ». Doté d’une bonne lecture du jeu sur le terrain, le natif de Bahia n’avait en revanche pas que des amis dans le championnat de Super League. La faute à ce jeu viril, terreur des tibias adverses. Aujourd'hui, le Brésilien s'en est allé du côté de la Chine, au Henan Jianye FC, pour exercer ses talents dans un championnat en pleine croissance.

Perfectionniste et infatigable à l’entraînement, le défenseur sait être à l’écoute de son corps depuis sa terrible blessure. Avant peut-être de soigner celui des autres. « Quand j’aurai terminé ma carrière, je rentrerai chez moi pour faire des études de médecine. Mes économies serviront à aider au financement d’un hôpital. C’est ce qui me rend le plus heureux », affirme-t-il, le sourire jusqu’aux oreilles. Pour mettre un carton rouge à la pauvreté ?




Stéphane Combe

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Novembre 2014 - 19:45 Regalo Di Natale




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/d6Ptm0Wcsr
Samedi 23 Septembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF3364
DSCF0860
DSCF9182
bayern munchen
DSCF6623
DSC_0667
DSCF0774
celtic7
DSCF9438
DSCF9225
DSC_0442
DSCF9758
darmstadt4
dortmund11
012
DSCF0763
DSCF3251
DSC_0514
DSCF7837
dar3
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image