FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Jeudi 13 Décembre 2012

L'échappée belle


Calendrier surchargé oblige, la 17ème journée de Ligue 1 s'est déroulée en milieu de semaine. Un décalage qui n'a pas perturbé les Parisiens, vainqueurs à Valenciennes (0-4). Nancy crée la surprise en accrochant Lyon (1-1) alors que Marseille se rattrape à Bastia (1-2). Tout en bas, on retrouve Troyes qui n'en finit plus de sombrer après un nouveau revers. Enfin, Bordeaux reçoit l'ASSE ce soir dans match qui sent bon le KO.


L'échappée belle
Lyon déraille, Paris régale. Les Lyonnais avaient l’occasion de prendre le large avant leur déplacement au Parc des Princes, dimanche soir. Nancy, dernier du classement avant le coup d’envoi, était l’adversaire idéal pour prendre les trois points. Oui mais voilà, les Lorrains ont tenu (1-1) et ils ont même frôlé l’exploit. C’est eux qui ouvrent le score grâce à Lotiès (73e) avant de craquer sur une frappe de Bastos (83e). Lyon rate le coche et se déplacera à Paris dans l’optique de défendre sa place de leader du championnat de France. Le PSG lui, s’est fait plaisir à Valenciennes en l’emportant très facilement (0-4). Pourtant, les Nordistes n’avaient encore jamais cédés sur leur terre. C’était avant la tornade Ibrahimovic, auteur d’un triplé (28e, 49e, 54e). Les Valenciennois, méconnaissables, n’ont pas vu le jour. Pour le Paris SG, il faudra confirmer ce bon redressement contre Lyon, dans un match qui s’annonce passionnant.

En s’imposant à Bastia (1-2), l’OM s’accroche au wagon de tête et continue son parcours atypique. Avec les Phocéens, c’est tout ou rien (seulement deux nuls depuis le début de la saison). Cette victoire Marseille la doit en partie à Valbuena, intenable dans cette rencontre et buteur sur une reprise de volée de toute beauté (14e). Les Corses n’ont rien pu faire et la réduction du score de Modeste en fin de match (82e) n’a rien changé.

Psg.fr
Psg.fr
Lille se réveille, Evian TG aussi. Les supporters lillois peuvent souffler, leur équipe vient d’enregistrer son premier succès lors des cinq dernières journées de championnat. C’est Toulouse qui a fait les frais du sursaut d’orgueil des Nordistes. Une victoire (2-0) et un but exceptionnel de Dimitri Payet (83e). Déjà auteur d’une passe décisive plus tôt dans la rencontre (55e) pour son coéquipier Baša, le Réunionnais est allé décrocher la toile d’araignée du but d’Ali Ahamada d’une frappe enroulée dont lui seul a le secret.  Dans l’autre rencontre, Evian TG s’impose à domicile face à des Troyens en perdition (2-0). Barbosa a inscrit un doublé et achève une équipe de Troyes à l’agonie, qui se retrouve lanterne rouge de Ligue 1.

Par ailleurs, Montpellier s’offre un deuxième succès de suite sur la pelouse de Brest (1-2). Le club du président Nicollin continue sur sa lancée et remonte progressivement au classement. Les Bretons, eux, ne gagnent plus à domicile et commencent à flirter dangereusement avec la zone de relégation.

sofoot.com
sofoot.com
Lorient persiste et signe. Deuxième victoire d’affilée pour les Merlus de C.Gourcuff mais cette fois, à la maison contre Sochaux (2-0). Après leur très belle performance au Vélodrome (0-3), les Lorientais ont confirmé leur net regain de forme. Les Lionceaux en revanche, repartent tête basse du stade de la Route-de-Lorient malgré une bonne première mi-temps. Insuffisant pour pouvoir espérer accrocher une équipe à qui tout sourit en ce moment. Ajaccio reprend des couleurs également, en battant Reims (2-0) grâce notamment à une réalisation de Mutu (30e).

Tout le contraire de Rennes, qui s’incline à Nice (1-0) dans un match entaché de deux grosses erreurs d’arbitrage. Deux joueurs rennais expulsés à tort, dont l’un sur une faute imaginaire dans la surface qui provoque le pénalty et donne la victoire aux Niçois. Un résultat qui passe mal côté breton, l’entraîneur F.Antonetti déclarant même à la fin du match : « Ce sont les tricheurs qui ont gagné ». Ambiance.

Un Match : Bordeaux - Saint-Etienne

radioscoop.fr
radioscoop.fr
Duel d’outsiders. Bordeaux d’un côté, Saint-Etienne de l’autre. Deux équipes qui se ressemblent à plus d’un titre. Même nombre de points (26) mais surtout même ambition, se frayer une place parmi le trio de tête. Pour les Girondins, ce genre de matchs est une aubaine. En effet, les Bordelais semblent être plus performants face aux clubs mieux classés qu’eux. Victoire à Gerland (0-2), contre Marseille (1-0), nul au Parc (0-0), autant de résultats positifs qui leur permet d’aborder sereinement cette rencontre.

Pour Saint-Etienne, il s’agit de refaire surface après deux résultats mitigés (nul à Ajaccio, défaite contre Lyon). Privés de Brandão et Mignot, les Verts pourront néanmoins compter sur Pierre-Emerick Aubameyang, meilleur buteur du club. Tous les voyants sont donc au vert pour assister à un spectacle de qualité. Réponse ce soir, au stade Chaban-Delmas.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

leverkusen 7
DSCF7840
DSCF9405
086
DSC_0671
DSCF6726
DSC_0668
DSCF6739
DSCF9385
dar2
hann5
DSCF0802
DSCF2785
DSCF0831
DSCF6725
DSC_0601
DSCF0867
217
DSCF6181
DSCF9351
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image