FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Champion's League
Jeudi 14 Février 2013

La Juventus se promène, Manchester United s'accroche


Tous les amateurs de football l’attendaient et ils n’ont pas été déçus. La plus prestigieuse des compétitions européennes a repris ses droits ce mardi et les supporters se sont une nouvelle fois régalés. Entre la balade de la juve, la très belle performance du PSG et le choc au sommet entre le Real Madrid et Manchester United, autant dire que les soirées ont été spectaculaires et agitées pour les fans de ballon rond.


La Juventus se promène, Manchester United s'accroche
Le PSG et la Juve prennent une option. Valence avait à cœur de faire un bon résultat dans son antre de Mestalla, avant de se rendre au Parc pour le match retour. Malheureusement pour eux, c’est un Paris SG des grands soirs qui s’est facilement (trop facilement ?) imposé dans un match à sens unique (1-2). La première mi-temps s’est avérée être un véritable récital joué à la perfection par les hommes de Carlo Ancelotti. Les joueurs du club de la capitale vont plus vite et frappent plus fort que leurs homologues du soir. En témoigne ce dédoublement génial entre les deux Argentins Pastore et Lavezzi, conclu d’une frappe terrible de ce dernier, qui transperce Guaita (10e). Les mouvements parisiens s’enchaînent avec une fluidité et une aisance digne de la Champion’s League alors qu’en face, les Ibères ne voient pas le jour. Juste avant la mi-temps, Lucas, intenable, sert Pastore au point de pénalty qui inscrit le deuxième but parisien (42e).

En seconde période, les supporters espagnols attendaient une révolte de leur équipe, en vain. Il faudra attendre les dernières secondes de jeu pour que le français Adil Rami ne réduise le score, à la suite d’un bon coup franc tiré par Costa (90e). Trois minutes plus tard, Ibrahimovic, invisible durant toute la rencontre, commet une faute grossière et inutile qui lui vaudra un carton rouge (93e). Une fin de match qui pourrait valoir cher au PSG, qui devra faire preuve de plus de maîtrise au retour.

Dans l’autre rencontre du mardi soir, le miracle écossais n’a pas eu lieu. Le Celtic a été balayé par la Juventus, qui n’a même pas eu à forcer son talent (0-3). Rapidement mené au score sur une erreur défensive dont profite Matri (3e), les « Hoops » ont tenté d’égaliser, sans grande réussite. En fin de match, les joueurs de la Vieille Dame se sont payés le luxe d’inscrire deux buts en à peine six minutes. Marchisio d’abord, suite à un joli travail de Matri (77e) puis Vucinic sur une erreur du défenseur Ambrose, trompe Forster (83e). Les Bianconeri, ultra-réalistes, font un pas décisif vers les quarts de finale.

La Juve, en promenade de santé à Glasgow
La Juve, en promenade de santé à Glasgow
Des buts, du spectacle mais pas de vainqueurs. Soirée de gala à Santiago Bernabeu entre le Real Madrid et Manchester United. Dans ce choc opposant deux mythes du football européen, il n’y aura finalement pas eu de vainqueurs (1-1). Néanmoins, les deux équipes auront proposé un spectacle de grande qualité tout au long du match. Dès les premières minutes, le Real se ruait à l’attaque et Coentrão trouvait la base du montant de De Gea (6e). Pourtant, c’est bien les Red Devils qui ouvraient le score par l’intermédiaire de Welbeck, sur un corner venu de la gauche (20e).

La réplique ne tarda pas à venir côté madrilène et dix minutes plus tard, sur un magnifique service de Di Maria, C.Ronaldo s’élevait plus haut que tout le monde et égalisait d’une superbe tête décroisée (30e). Plus aucun but ne sera inscrit en seconde période mais les actions se multiplieront au fil des minutes. En témoigne, cet incroyable arrêt du gardien espagnol De Gea devant Coentrão (61e). Plus tard, Van Persie causera des misères à l’arrière-garde merengue en trouvant la barre (71e) puis, sur un ballon piqué sauvé in extremis sur la ligne par X.Alonso (72e). En toute fin de match, Diego Lopez réalisera la parade du siècle sur une nouvelle frappe de l’attaquant batave, peu en réussite hier soir (93e). Le match retour devrait tenir toutes ses promesses !

Le dernier match a également été de très bonne facture. Cependant, le Chakhtior Donetsk et Dortmund n’ont finalement pas réussi à se départager (2-2). Ce sont les Ukrainiens qui ouvrent le score, d’un coup franc magistralement exécuté par Srna (31e). Les Allemands poussent et égalisent quelques minutes plus tard grâce à Lewandowski (41e). Les deux équipes se livreront une bataille de tous les instants pour tenter de l’emporter. Douglas Costa pensait donner la victoire à son équipe sur une reprise du gauche à vingt minutes du terme (68e). C’était sans compter les ressources du club de la Ruhr et de son défenseur Matt Hummels, fautif sur le deuxième but, qui surgissait sur un corner et arrachait l’égalisation (87e). Malgré un petit avantage, les Allemands devront confirmer leur belle performance pour valider leur qualification.

Un Homme : Zlatan Ibrahimovic

Fin de soirée compliqué pour Ibra
Fin de soirée compliqué pour Ibra
Le mystère Champion’s League. Le prodige suédois est sûrement l’un des cinq meilleurs attaquant de la planète toutefois, une compétition ne lui réussit pas vraiment. Il s’agit pourtant de l’une des plus prestigieuses. Force est de constater que le grand « Ibra » est en totale déconfiture lors des soirées européennes. D’ailleurs, le Suédois n’a jamais remporté ce fameux trophée. Son rendement est bien en deçà de ses performances en championnat. Dans tous les clubs où il est passé, Ibrahimovic a inscrit en moyenne plus d’une quinzaine de buts mais très peu en Champion’s League (moins de cinq la plupart du temps).

Face à Valence mardi soir, l’enfant de Malmö n’a pas trouvé le chemin des filets. Pire, auteur d’une performance en demi-teinte il a également trouvé le moyen de se faire expulser en fin de match, laissant ses coéquipiers orphelin pour le retour. Et si finalement, il n’en était pas mieux ainsi ?




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Mai 2014 - 09:30 Decima

Jeudi 1 Mai 2014 - 08:00 Une finale sous la forme d’un derby




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF6725
leverkusen 1
8
dortmund 15
DSC_0506
dortmund16
DSCF6674
DSCF3508
DSCF6689
228
DSCF7858
DSCF0802
DSCF9182
DSCF8068
14
DSCF9351
DSCF9207
DSCF3364
DSC_0635
DSCF9385
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image