FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 29 Octobre 2012

La Ligue 1 dans tous ses états


Deux matches reportés, dont le fameux Marseille-Lyon, pour des raisons météorologiques, Paris aux forceps en Lorraine, Toulouse qui confirme et scénario incroyable au stade de la Route-de-Lorient, voici le résumé de cette 10ème journée pleine de rebondissements.


La Ligue 1 dans tous ses états
L'hiver est arrivé plus tôt que prévu en France. Le Vélodrome sonnait creux aux alentours de 21h, heure à laquelle le coup d'envoi était normalement prévu. De fortes rafales de vent (pouvant aller jusqu'à 100km/h) ont eu raison du choc opposant les deux Olympiques. Le stade étant en pleine rénovation, l'intégrité physique des joueurs ainsi que des supporters aurait pu être menacé. Drôle d'ambiance également à Sochaux où une invraisemblable couche de neige recouvrait la pelouse du stade Bonal. Un casse-tête de plus pour la LFP qui devra replacer ces deux matchs dans un calendrier surchargé.

Les températures glaciales qui ont sévit sur presque tout le pays ont refroidi les ardeurs du PSG qui se déplaçait en Lorraine. Solides mais maladroits dans le dernier geste, les protégés de Carlo Ancelotti sont allés chercher leur sixième victoire de la saison face à des Nancéiens entreprenants mais en proie au doute. C'est l'inévitable Zlatan Ibrahimovic qui ouvrait le score (74e) et permettait ainsi au club de la capitale de prendre les trois points et de rester leader du championnat, toujours invaincu. Dans le même temps, Toulouse persiste et brille encore. En effet le TFC d'Alain Casanova se porte bien, en témoigne cette victoire pleine de maitrise (3-1) contre de pâles Brestois toujours aussi impuissants à l'extérieur. Ben Yedder, l'homme en forme, marque au passage son septième but de la saison.

sport.sfr.re
sport.sfr.re
Bordeaux chute. La belle performance du week-end est à mettre à l'actif du SC Bastia. Les corses s'offrent une victoire de prestige (3-1) face à des Bordelais hors du coup. Thauvin (6e et 17e) auteur de son premier doublé en Ligue 1 et Khazri (55e) ont permis au club insulaire de prendre ses distances avec la zone de relégation. Les Girondins eux, s'inclinent pour la première fois de la saison en championnat et retombent à une bien modeste 8e position. A noter également le succès bien construit de l'AS Saint-Etienne contre le Stade Rennais. Les verts ont fait bouillonner de plaisir leurs supporters en s'imposant (2-0) dans un chaudron en ébullition.

Dans les autres rencontres, le LOSC remporte le derby du nord (2-1) face à Valenciennes. Roux (2e) et Payet (41e) ont permis aux hommes de Rudi Garcia de mener par deux buts d'écarts à la mi-temps. Le Tallec réduira la marque (71e) mais ne pourra éviter la défaite aux siens. Les Lillois ne sont pas les seuls à reprendre du poil de la bête. En effet, Montpellier glane son premier succès à domicile (3-1) aux dépends de Nice. Malchanceux en ligue des champions, les montpelliérains ont su être efficaces et réalistes. Une victoire et "trois points qui font du bien" dixit René Girard, rassuré par la performance de ses troupes. 

Un match : Lorient - Ajaccio (4-4)

En temps normal, cette affiche est loin d'être la plus alléchante du championnat. C'est pourquoi les 15'191 spectateurs qui ont bravé le froid ont dû être agréablement surpris par la qualité du spectacle offert par ces deux formations. Tout d'abord, une première mi-temps à sens unique a permis aux joueurs d'Alex Dupont de mener par trois buts d'écarts (1-4). Eduardo, intenable lors des quarante-cinq premières minutes, s'est même offert le luxe d'inscrire un doublé en l'espace de six minutes (39e et 45e). Dès le retour des vestiaires, un autre homme allait s'illustrer et changer le cours du match. Jérémy Aliadière s'offrait lui aussi un doublé (46e et 79e) permettant aux Bretons de revenir à un but seulement (3-4). Restait alors dix minutes à jouer, durant lesquelles les merlus poussaient pour aller chercher l'égalisation. Le miracle se produisit au bout du temps additionnel. Sunu reprenant de demi-volée un centre du vétéran Giuly faisait exploser les tribunes de la Route-de-Lorient (94e). Un nul fêté comme une victoire pour des Lorientais qui viennent d'encaisser dix buts en deux matchs et qui laisse un goût amer aux Corses dont l’entraîneur Alex Dupont, ne décolère toujours pas.
alvinet.com
alvinet.com



Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

leverkuse 3
dar7
dar12
DSCF7858
DSCF3452
DSCF3654
25
choreo
DSC_0454
leverkusen 1
DSCF0749
DSCF9685
DSCF6739
012
228
DSCF9438
019
DSCF6641
hann2
dortmund13
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image