FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
L'édito
Dimanche 18 Août 2013

La pensée de FOOTBALL INTEGRAL pour 2013/2014


Dates, numéros de maillot, statistiques, affluences, salaires, paris, scores, classements... Pour cette nouvelle saison, FOOTBALL INTEGRAL et sa jeune équipe vont tenter, à nouveau, d'ériger la valeur de la lettre dans un monde de chiffres. En moins d'un an d'activité, ce magazine en ligne suisse (basé à Fribourg) n'est pas prétentieux, FI peut tout de même se féliciter d'avoir su élargir la lunette à travers laquelle le passionné perçoit le football. Grâce à vos encouragements et notamment ceux des médias fribourgeois, la partie continue et risque de s'avérer plus passionnante que jamais.


Pour FI, la pensée n'a pas de frontières, de classe sociale, ni de sport...
Pour FI, la pensée n'a pas de frontières, de classe sociale, ni de sport...
D'aucuns diront que que le passé c'est le passé, et qu'écrire le football comme dans un vieux bouquin se résume à amasser de la poussière. D'aucuns diront que FOOTBALL INTEGRAL est un mélange dégoûtamment hétérogène entre une tige de métal et une plume d'auteur. D'aucuns diront que le football est un argument économique, un subterfuge politique ou encore un jeu intégralement numérisé nourrissant les décérébrés. D'aucuns diront que le ballon n'a de rond que son physique, et qu'il vaut mieux y prendre un virage carré.

D'aucuns diront que la littérature a déjà ses élites (que nous ne sommes pas), et qu'être entre-deux signifient être nulle part. D'aucuns diront beaucoup, d'aucun diront peu car ils penseront sûrement qu'il n'y à rien à dire. L'originalité fait toujours siffler des oreilles.

En moins d'un an, FOOTBALL INTEGRAL a, avec une équipe composée exclusivement de bénévoles, touché des milliers de lecteurs. En une dizaine de mois, FI a osé porter le football comme un symbole social, avant de le briser comme "peste émotionnelle" le jour d'après. En une centaine de jours, notre équipe a provoqué la contradiction, arpenté l'Amérique du Sud, brandi ses idéaux, disserté sur le cinéma, acclamé la valeur universelle du "cuir", tout en zoomant chaque semaine sur le football de haut niveau.

 Notre but ? Donner du plaisir au lecteur en même temps qu'un champ de réflexion.

Non, FOOTBALL INTEGRAL n'est pas qu'un simple magazine de football. Plus sophistiqué ? Plus ambitieux ? Plus éclectique ? Plus "gris" dans sa matière ? Rien de tout ça. Tel le mouvement naturaliste de la fin du XIXème siècle (auquel nous ne nous comparons pas), nous connaissons simplement le pouvoir des mots, et nous l'utilisons pour "expérimenter". Notre but ? Donner du plaisir au lecteur en même temps qu'un champ de réflexion dont il est complètement libre d'exploiter.

Parce que l'homme ...
Parce que l'homme ...
Au menu de cette saison 2013/2014, notre équipe tentera de vous parler du football avec la même philosophie, mais on vous donnant davantage de qualité dans le contenu, et plus de repères. Notamment, FI a reconsidéré la périodicité de ses actualités.

Désormais, tous les 5 jours, un article concernant un grand championnat d'Europe sera publié, revenant sur les 30 derniers jours de ce dernier. Ainsi, la Super League, la Ligue 1, la Liga, la Bundesliga, la Premier League et la Série A seront couverts intégralement par des publications mensuelles rédigés par des jeunes aussi motivés que talentueux, et aussi impliqués que déterminés.

Toujours en quête de mettre en lumière les zones d'ombre, FI s'apprête à travailler le sport fribourgeois en profondeur. A partir de fin août, vous pourrez retrouver tous les derniers jeudis du mois un reportage exclusif en lien avec le sport amateur du Canton. Parce que ceux qui n'ont pas la parole ont parfois bien plus de choses à dire que ceux qui multiplient les couvertures médiatiques.

Nouveau concept "équipe-type"

Autre nouveauté; notre équipe de rédaction s'apprête à travailler sur une nouvelle dimension du "sport and judgement". A la place d'équipe type basée uniquement sur la qualité footballistique de ses élus, nous allons étendre les critères et nous pencher sur une sélection de joueurs "méritants" (FI Merit). La passe juste et la frappe tranchante seront prises en compte, bien sûr. Mais à cela rajoutons un geste, un regard, une déclaration, bref, une attitude qui en dit beaucoup. Rendez-vous fin août pour entendre notre concept original. 

... et le footballeur ...
... et le footballeur ...
Pour synthétiser, comment vous donner une idée claire de notre volonté ? FOOTBALL INTEGRAL porte bien son nom; nous souhaitons couvrir le football dans son intégralité. Néanmoins, en terme quantitatif, notre rédaction ne peut rivaliser avec les machines de guerre que sont les médias de masse. Alors, en quoi notre message est-il différent ? Que gagnerait un lecteur à naviguer sur notre webzine ?

Pour l'illustrer, laissons-nous mentionner la personne de John Ruskin, écrivain, poète, peintre et critique britannique. Actif au 19ème siècle, il a grandi avec le pinceau et a vu l'avènement de la photographie. Prudent au début, il critique ensuite l'utilisation "facile" de la machine qui encourage des prises de vue rapides et chargent les clichés comme "responsables de l'inattention du moment", ces derniers conduiraient à délaisser les analyses d'esprit.

Quel rapport avec le football ? Aucun, à vrai dire. Si ce n'est l'allégorie suivante; peindre ou photographier le football, ce n'est pas la même mayonnaise. Ainsi, en lieu et place de vous livrer une actualité déjà établie comparable à un vulgaire "clic", FI fait plaisir au vieux John et regarde de ses propres yeux la silhouette du "beautiful game" qu'on, entre coup de pinceau et coup d'oeil, tente de vous représenter avec avec une palette se voulant large. Critiquer ou pointer du doigt. Analyser ou juger. Nous, on a fait notre choix.

Une carte des menus préparée avec soin

A notre table donc, pas de fourchette dorée (on vous rappelle le statut économique de notre équipe), mais des plats "hausgemacht" qui s'enfournent délicatement, et qui se dégustent par bouchée. Canard-sauce aux morilles ou pizza huileuse, finalement, le choix appartient au consommateur, en partant du principe qu'opter pour les deux ne serait pas ridicule pour son équilibre alimentaire.

... ne font qu'un.
... ne font qu'un.
Pour terminer cette édito, je tiens à remercier tous les amateurs ou pros qui ont transmis leur avis, et souvent leur encouragement, sur notre travail, ainsi que tous les contributeurs qui développent le projet au jour d'aujourd'hui. Sans votre présence et vos réactions, FOOTBALL INTEGRAL ne serait qu'une exposition asymétrique et oiseuse d'idées. Car la vie est une affaire d'opinion. Car l'opinion est une affaire de société. Car la société est une affaire de phénomène. Car le football est un phénomène de société : belle saison à tous !

Sincèrement,

Robin Fasel

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2013 - 16:07 Arbitres de surface : une vaste hypocrisie

Lundi 24 Décembre 2012 - 17:28 Joyeuses fêtes !




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/kzK4DQTOKp
Lundi 25 Septembre - 09:43

AROUND THE GAME

DSCF7917
hann8
DSCF9560
DSC_0449
DSC_0566
darmstadt4
167
DSCF9351
DSCF3064
darmstadt4 (2)
DSCF7858
DSCF7933
DSCF0774
068
celtic2
DSCF8028
DSCF7864
DSC_0588
DSC_0668
darmstadt5
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image