FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
CAN 2013
Mercredi 6 Février 2013

Le Burkina Faso après tirs aux buts !


Après l'écrasante victoire du Nigeria quelques heures plus tôt face au Mali de Seydou Keita, c'est la seconde place en finale qui se jouait entre des petits poucets burkinabés qui jouaient face à l'ogre ghanéen. Rien a perdre pour les coéquipiers de Jonathan Pitroipa qui peuvent déjà être fiers de l'exploit qu'ils ont réalisés tout au long de cette Coupe d'Afrique des Nations. Place désormais au résumé d'un match qui a duré plus longtemps que prévu !


Le Burkina Faso après tirs aux buts !
Après les trois matchs de groupes et le quart de finale qu'ils ont joués, les Burkinabés n'ont encaissé qu'un seul but (face au Nigeria) et n'ont pas encore connus la défaite. A voir désormais si cette si belle série va continuer encore quelques jours.

Une première période sous une légère domination du Ghana, les Burkinabés sont aussi très présent. 
Une demi-finale de CAN est un match que chacun des Africains rêve de disputer un jour. Un match bouillant avec un enjeu énorme, tout un peuple regarde avec attention la rencontre de ses protégés avec l'espoir de les voir gravir cette marche qui les emmenerait en finale. Les Burkinabés pouvaient jouer ce match avec un brin de décontraction. Il faut dire que cette qualification en demi-finale est déjà un énorme exploit. Les Ghanéens quant à eux auront joué ce match avec la pression du favori. Une pression qui peut vous être bien utile dans certains cas, une pression qui peut aussi vous crisper et donc finir par vous éliminer de la compétition.

Le match commence fort et dès la 6ème minute, suite à un numéro en solitaire, Pitroipa s'écroule dans la surface adverse; rien à signaler selon Monsieur l'arbitre. Puis, lors de la minute suivante, le défenseur ghanéen Pantsil est contraint de quitter ses partenaires suite à une blessure. Dans la foulée, le Burkina passe à deux doigts d'ouvrir le score mais la balle finira à quelques centimètres du poteau. Puis, Atsu est bousculé dans la surface burkinabèse et un penalty est accordé aux Black Stars. Ce dernier sera transformé par Wakaso. La suite de la première période est une domination constante des Ghanéens et sans un grand Diakité, l'addition aurait été bien plus lourde. Avantage minime à la pause mais avantage quand même.

http://bostonherald.com
http://bostonherald.com
Les Etalons n'ont pas dit leur dernier mot. Après ce penalty encaissé tôt dans le match, les Burkinabés ont semblés incapables de répondre. Si ces derniers entendent se qualifier pour la finale, il fallait réagir, et dès maintenant. C'est chose faite. Sans une énorme envolée du gardien ghanéen (53e), Bancé aurait égalisé pour sa formation. Dans la foulée, Gyan trouve le poteau. Le 2 à 0 n'était pas loin, le chaos non plus. Finalement, nous auront droit à un autre but, cette fois-ci côté burkinabé. Le même Bancé qui tout à l'heure avait contraint Dauda à l'exploit venait égaliser suite à un bon service de Kaboré dans la surface. Tout est à refaire pour les Blacks Stars. Les héros de cette fin de match seront sans doutes les deux gardiens. Diakité et Dauda, très inspirés et permettant à leurs équipes respectives de rester vives dans la rencontre. C'est dans les prolongations et, qui sait, peut-être les tirs aux buts qui viendront départager les deux formations.

Grosse fatigue. Comme souvent durant les prolongations, la fatigue s'installe et les actions se multiplient. Les défenses se désorganisent et les gardiens sont fortement mis à contribution. Dès la 96ème, un gros tir de Afful venait semer l'angoisse dans la défense du Burkina Faso. C'était sans compter sur l'intervention de Diakité. Dans l'enchaînement, une double occasion des Etalons venait donner du travail à Dauda. A la 105ème minute, Nakoulma donnait l'avantage au Burkina. But finalement refusé pour une faute de ce dernier au début de l'action.

Changement de camps et c'est reparti ! A la 111ème, Bancé vient donner du travail au portier ghanéen avant que Afful ne sauve sur la ligne une tentative de ce même Bancé. Puis intervient le fait marquant de ces prolongations, Pitroipa s'écroule dans la surface, il semble y avoir faute et l'arbitre siffle ! Tout le monde croit au penalty mais l'arbitre vient sortir un second jaune à l'attaquant burkinabé (118e) ! Quel sort cruel ! A la 120ème, Bancé croit bien qu'il va donner l'avantage aux siens mais la défense s'en sort miraculeusement. Coup de sifflet final, c'est les tirs aux buts qui vont décider de l'issue de la rencontre.

Les tirs aux buts en direct:

Vorsah (Ghana): ne cadre pas ! 0-0
Koné (Burkina Faso): prend Dauda à contre-pied ! 1-0
Atsu (Ghana): tire sous les bras de Diakité ! 1-1
Traoré (Burkina Faso): trompe le portier parti du bon côté ! 2-1
Afful (Ghana): idem que le Burkinabé qui le précédait ! 2-2
Koulibaly (Burkina Faso): tire sans puissance, stoppé par Dauda ! 2-2
Clottey (Ghana): ne cadre pas ! 2-2
Bancé (Burkina Faso): marque sur une panenka ! 3-2
Atsu (Ghana): son tir est stoppé par Diakité et la victoire est burkinabèse !! 1-1 (3-2 tab)


Isaac Moresi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Février 2013 - 14:40 Bilan de la CAN 2013: Le brelan de trois perdant




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/kzK4DQTOKp
Lundi 25 Septembre - 09:43

AROUND THE GAME

DSCF6743
DSC_0591
8
9
DSCF6632
DSC_0449
DSCF3654
hann5
DSC_0667
DSCF8020
DSCF3508
DSCF9234
dar12
DSC_0671
DSCF0831
DSC_0557
DSCF0772
DSC_0728
DSCF9641
DSCF9758
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image