FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Champion's League
Jeudi 11 Avril 2013

Le journal de la Champion's League, 1/4 de finale, épisode 4


Comme d’habitude, les rencontres européennes nous ont offert un spectacle de grande qualité avec des matchs aux scénarios invraisemblables. Dortmund et le Bayern représenteront l’Allemagne alors que le Real Madrid et Barcelone porteront les couleurs de l’Espagne lors des demi-finales de la Ligue des Champions. Tirage au sort vendredi.


Le journal de la Champion's League, 1/4 de finale, épisode 4
Un final à couper le souffle. Mardi soir, au terme d’un match rocambolesque, le Borussia Dortmund a obtenu sa qualification pour les demi-finales aux dépends de Malaga (3-2). Pourtant, la rencontre débute mal pour les hommes de Jürgen Klopp. Bien servi par Joaquin, Julio Baptista efface le gardien allemand et ouvre le score (25e). Loin d’être abattu, le Borussia égalisera juste avant la pause sur une action de grande classe, conclu par l’incontournable Lewandowski (40e).

En seconde période, les deux gardiens multiplient les arrêts face aux nombreuses offensives adverses. A dix minutes du terme, Baptista trouve Eliseu au second poteau qui marque en position de hors-jeu mais l’arbitre accorde le but (82e). Les Andalous se dirigent alors tout droit vers une qualification historique. Et pourtant, dans le temps additionnel, Subotic centre dans la surface pour Reus qui égalise (91e). Derrière, l’impensable se produit et Dortmund arrache la qualification suite à un incroyable cafouillage conclu par Santana, lui aussi en position illicite (93e). Malaga peut s’en mordre les doigts.

Dortmund au bout du suspense (soccerbyives.net)
Dortmund au bout du suspense (soccerbyives.net)


Le journal de la Champion's League, 1/4 de finale, épisode 4
Homme du match : Marco Reus. Le milieu offensif du Borussia a livré un match de très bonne facture. Auteur d’une magnifique passe décisive du talon pour son compère Lewandowski et buteur en fin de match (91e), l’Allemand y est pour beaucoup dans la qualification presque miraculeuse de son équipe. Il sera sans aucun doute l’un des atouts majeurs du club de la Ruhr lors des prochaines échéances européennes.

Galatasaray - Real Madrid

L’honneur est sauf. Dans sa bouillante enceinte du Türk Telekom Arena, Galatasaray a fait trembler le Real Madrid et s’est offert une victoire de prestige (3-2). Très rapidement menés au score sur une réalisation pleine de sang-froid de Cristiano Ronaldo (7e), les Turcs ont réalisé une deuxième mi-temps éblouissante. C’est Eboué qui sonne la révolte d’une frappe surpuissante qui atterrie en plein dans la lucarne de Lopez (58e).  

Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Sneijder de faire chavirer le public. Suite à un sublime contrôle orienté, le Néerlandais crucifie le gardien espagnol et donne l’avantage à son équipe (70e). Dans la foulée, Amrabat centre pour Drogba qui réalise une Madjer et embrase le stade (72e). En toute fin de match, CR7 inscrira son deuxième but personnel dans cette rencontre (93e) mais le Real a eu chaud.

Le journal de la Champion's League, 1/4 de finale, épisode 4
Homme du match : Cristiano Ronaldo. Certes, le Real Madrid s’est incliné. La défense des Merengues a craqué a plusieurs reprises. De plus, les trois réalisations turques sont superbes. Néanmoins, un joueur continue d’épater malgré la piètre performance de son équipe. Cristiano Ronaldo a très peu défendu mais il a marqué et plutôt deux fois qu’une (7e, 93e). Le Portugais est le meilleur buteur de la compétition avec pas moins de onze réalisations. Toujours aussi performant, CR7 fera tout pour aider le Real Madrid a décrocher sa dixième Ligue des Champions et pour le moment, il est sur la bonne voie.

Barcelone - PSG

(psg.fr)
(psg.fr)
Paris, si près de l’exploit. Barcelone ne s’attendait certainement pas à ça. Les amateurs de football non plus. Les Catalans sont passés à un cheveu de l’élimination face à une équipe du Paris SG joueuse et bien organisée (1-1). Privé de Messi durant toute la première période, le Barça a souffert. Maladroits dans le dernier geste, les hommes de Villanova ont paru empruntés, sans âme véritable.

En seconde mi-temps, Pastore combine avec Ibrahimovic et crucifie Valdés du pied gauche (50e). Le Camp Nou est sous le choc. Paris est en train de réussir l’impossible quand soudain, l’idole de tout un peuple fait son apparition. Lionel Messi entre en jeu et le Barça retrouve des couleurs. Le lutin argentin accélère pour Villa qui trouve Pedro dont la frappe transperce le portier italien du Paris SG (71e). On en restera là mais le club de la capitale peut se vanter de n’avoir perdu aucune de ses deux confrontations face à l’une des meilleures équipes au monde.

Le journal de la Champion's League, 1/4 de finale, épisode 4
Homme du match : Lucas Moura. La recrue hivernale du PSG est une véritable révélation. Incisif, véloce et doué techniquement, le milieu offensif brésilien a rendu fou les défenseurs espagnols. Souvent bien placé, il ne lui aura manqué que la finition pour réaliser le match parfait. Lucas a encore tout le temps de progresser et son avenir s’annonce radieux.

Juventus - Bayern Munich

Le Bayern a fait le métier. Victorieux à l’aller (2-0), le club allemand s’est une nouvelle fois imposé face à la Juventus, sur le même score. L’absence de plusieurs cadres côté turinois (Giovinco, Lichtsteiner, Vidal) a beaucoup pesé dans la balance. Les joueurs d’Antonio Conte ont péché dans la finition avant que Mandzukic (64e) puis Pizarro (91e) ne viennent achever les Bianconeri. Le Péruvien inscrit au passage son quatrième but en cinq matchs de Champion’s League.

Le journal de la Champion's League, 1/4 de finale, épisode 4
Homme du match : Schweinsteiger. Le milieu de terrain bavarois a été impeccable, une fois de plus. Juste et précis dans ses passes, il a su gérer son match tout en sérénité. Le titre d’Allemagne fraîchement acquis, « Schweini » espère réaliser le triplé cette année et pour le moment, tout semble lui réussir.

Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Mai 2014 - 09:30 Decima

Jeudi 1 Mai 2014 - 08:00 Une finale sous la forme d’un derby




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF6725
leverkusen 1
8
dortmund 15
DSC_0506
dortmund16
DSCF6674
DSCF3508
DSCF6689
228
DSCF7858
DSCF0802
DSCF9182
DSCF8068
14
DSCF9351
DSCF9207
DSCF3364
DSC_0635
DSCF9385
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image