FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 10 Décembre 2012

Lyon creuse l'écart


Durant cette 16e journée de Ligue 1, Lyon a pris l'ascendant sur Saint-Etienne lors du très attendu derby du Rhône. Paris s'est bien réveillé alors que Marseille a sombré au Vélodrome, face à Lorient (0-3). Avec pas moins de six matchs nuls, le championnat de France se resserre considérablement à tous les étages. Retour sur ce week-end plein d'émotions.


Lyon creuse l'écart
Lyon maintient le rythme. Hier soir, Lyon est sorti vainqueur du derby face à Saint-Etienne (0-1) et continue ainsi d’asseoir sa suprématie sur le championnat de France. Dans un match âpre et fermé, les Lyonnais ont dû livrer une belle bataille pour venir à bout des Stéphanois. La preuve, deux joueurs ont dû quitter la pelouse pour cause de vilains gestes. Dabo côté lyonnais, pour un coup de tête sur Gradel (57e) et Alonso chez les verts, qui a eu l’audace de prendre deux cartons jaunes en moins d’une minute (85e). Malgré cet excès d’engagement, les hommes de R.Garde parviendront à ouvrir le score sur un coup franc plein axe signé Michel Bastos (65e). Un but synonyme de victoire qui permet à l’Olympique Lyonnais de s’affirmer en tant que prétendant au titre. Les Verts, eux, perdent un match symbolique et redescendent du podium mais ils tenteront de se rattraper lors de leur prochaine rencontre jeudi, à Bordeaux.

Après leur séduisante prestation en Champion’s League, Paris recevait Evian TG dans le cadre de cette 16e journée de Ligue 1. Auteurs de leur meilleure prestation depuis bien longtemps, les Parisiens n’ont fait qu’une bouchée du club savoyard (4-0). Du jeu, du rythme, de l’intensité et une cohésion enfin retrouvé, ont permis aux joueurs de la capitale de l’emporter avec la manière. Pastore et Lavezzi ont rendu une excellente copie et Ibra a été une nouvelle fois décisif. Le PSG s’est donc offert un second souffle et devra confirmer s’il veut espérer passer l’hiver au chaud.

allomatch.com
allomatch.com
Troyes et Nancy n’avancent pas. Le calvaire continue pour les deux derniers de la classe. Pourtant à domicile, aucune des deux équipes n’a réussi à s’imposer. Nancy a concédé le nul contre Valenciennes (1-1) et Troyes a également été tenu en échec face à Nice, sur le même score (1-1). Avec seulement neuf unités, les deux clubs sont à la traîne et accuse un retard de plus en plus important (sept points) vis-à-vis de la dix-septième place, synonyme de maintien dans l’élite.

Montpellier retrouve le sourire. Peu en réussite depuis le début de la saison, Montpellier s’est donné un grand bol d’air en battant sèchement Ajaccio (3-0). Les Héraultais ont fait preuve d’une grande maîtrise collective dans cette rencontre. Tout le contraire des Corses, apathiques et sans âme durant presque tout le match. Après cette défaite, le club du président Orsoni est au bord de la relégation (17e avec 16 points).

allomatch.com
allomatch.com
Des nuls et des regrets. Ce week-end, beaucoup d’équipes se sont neutralisés manquant ainsi une belle opportunité de se démarquer des autres. Ce fût le cas de Rennes accroché par Brest (2-2) qui avait pourtant fait le plus dur en inscrivant deux buts coup sur coup (62e, 69e). C’était sans compter la hargne des Brestois qui avaient à cœur de briller dans le derby breton. Lesoimier (70e) puis Benschop de la tête (87e) arrachent un nul mérité mais rageant pour Rennes, qui stagne de nouveau.

Même constat pour Toulouse et Lille, qui pouvaient remonter au classement en cas de victoire. Face à une équipe de Bastia qui s’est enfin mise à bien défendre, les Toulousains n’ont pas su trouver la faille (0-0). Dans l’autre rencontre, Sochaux a tenu tête à Lille (1-1). Après le départ inattendu de leur gardien Mickaël Landreau, le vestiaire lillois semble peu à peu se déliter. Incapables de gagner depuis trois rencontres, les joueurs de R.Garcia n’arrivent plus à imposer leur jeu, jadis si offensif et flamboyant. Les Sochaliens de leur côté, obtiennent un point précieux dans la lutte pour le maintien.

Un Club : Olympique de Marseille

eurosport.com
eurosport.com
Mystérieux. Cette saison, l’OM marche sur des œufs. Actuels troisième du championnat, les protégés d’Elie Baup réalisent un excellent parcours au vu de leur effectif. Cependant, Marseille a connu certains passages à vide qui pourrait s’avérer dangereux pour la suite. En effet, les Phocéens ont concédé quelques défaites inquiétantes qui témoignent d’un mental pour le moins fragile. A Valenciennes lors de la septième journée (4-1), face à Lyon à domicile (1-4) ou encore en Europa League contre Limassol (3-0), Marseille a pris quelques claques.  

Incapables de proposer quoique ce soit hier sur leur pelouse, les Marseillais ont une nouvelle fois chuté au profit de Lorient (0-3). Eliminé de toutes compétitions européennes et de la coupe de la Ligue, l’OM n’a plus que le championnat et la coupe de France à jouer. En attendant la trêve et le mercato hivernal, le club du président Labrune veut terminer en beauté et ainsi se stabiliser pour éviter de nouvelles contre-performances. Pour Marseille, le plus difficile n’est pas d’arriver au sommet mais d’y rester.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSC_0722
DSCF6626
DSCF0774
DSC_0506
darmstadt3
DSC_0619
hann2
DSC_0563
228
DSC_0650
DSCF9501
leverkuse 3
DSCF3120
bayern munchen
DSCF3151
hann12
DSCF6632
DSCF3064
DSCF9189
leverkusen 2
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image