FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 1 Avril 2013

Lyon déraille


Le championnat de France a repris ses droits après cette semaine dédiée aux éliminatoires du mondial 2014. Et les fans de la Ligue 1 se sont vus combler en ce week-end de Pâques, qui a donné lieu à la journée la plus prolifique de la saison (32 buts). Paris s’est rassuré alors que Lyon a cédé sa deuxième place au profit de l’OM. En bas, Nancy y croit de nouveau grâce à sa victoire sur Rennes (0-2).


Lyon déraille
Un outsider en chasse un autre. Avant la très attendue réception de Barcelone mardi en Ligue des Champions, le Paris SG a battu Montpellier sans forcer (1-0). L’unique but de la rencontre est signé Gameiro (80e), idéalement servi par Ibrahimovic. Le club de la capitale a ainsi solidifié sa place de leader et préparé sereinement le choc au sommet qui l’attend face à l’ogre catalan. D’ailleurs, le PSG est la seule équipe à s’être imposée à domicile lors de cette 30ème journée.

De son côté, Marseille est devenu le nouveau dauphin de Paris suite à sa victoire à Nice (0-1). Les Phocéens profitent du faux pas de Lyon contre Sochaux (1-2) pour s’adjuger provisoirement la deuxième place du classement. Gignac signe au passage son dixième but de la saison et confirme son retour en grâce. Les Lyonnais, eux, sont en train de perdre pied et devront vite renouer avec le succès, sous peine d’avoir une très mauvaise surprise en fin de saison.

Lyon voit le titre s'éloigner au fil des journées (lanouvellerepublique.fr)
Lyon voit le titre s'éloigner au fil des journées (lanouvellerepublique.fr)
Lille, la belle affaire. Stoppé par Evian avant la mini trêve internationale, Lille a repris sa marche en avant sur la pelouse de Brest (1-2). Dans un match rythmé et soutenu, les Dogues se sont fait surprendre en début de match avant de renverser la vapeur. C’est l’ancien Brestois Nolan Roux qui permet au LOSC de s’imposer, d’une jolie frappe croisée (79e). Une victoire ô combien importante qui place les Nordistes en cinquième position, à un point de Saint-Etienne.

En effet, les Verts n’ont pas réussi à s’imposer face à de tenaces Troyens (2-2) qui ont joué crânement leur chance. Malgré ce coup d’éclat, Troyes figure bon dernier à huit journées de la fin et a peut-être définitivement dit adieu à la Ligue 1. Dans un contexte moins sombre mais pas beaucoup plus attrayant, Bordeaux a arraché le point du nul contre Lorient (1-1) en toute fin de match (87e). Le niveau de jeu des Girondins est de plus en plus chaotique, laissant le club englué dans le ventre mou du classement (9ème).

Lille repart de l'avant (news.fr)
Lille repart de l'avant (news.fr)
Nancy, c’est complétement fou ! La victoire des Lorrains sur la pelouse de Rennes (0-2) symbolise à elle seule l’incroyable scénario qui attend les équipes luttant pour le maintien. En effet, lanterne rouge durant la quasi-totalité de la saison, Nancy se redonne une chance d’y croire. Ayasse (78e) puis Bakar (89e) ont fait plier les Bretons et permettent à leur équipe de pointer à quatre longueurs du premier non relégable.  

Devant, Evian TG et Reims se sont neutralisés au terme d’une rencontre haletante (2-2). Un résultat qui fait donc également les affaires de Nancy. Dans l’autre rencontre, Toulouse s’est fait violence pour venir à bout d’Ajaccio (2-3). Décrié pour sa faiblesse offensive, le club de Haute-Garonne a renversé la vapeur et peut remercier Capoue, auteur d’un doublé (25e, 80e sp).

Un Match : Valenciennes – Bastia (3-4)

Bastia viens d'inscrire huit buts en deux matchs (sport24.com)
Bastia viens d'inscrire huit buts en deux matchs (sport24.com)
Spectacle assuré. C’est à Valenciennes qu’il fallait être ce week-end pour assister au match le plus prolifique de cette 30ème journée. En effet, dans une partie complétement débridée, Bastia est allé s’imposer dans le Nord (3-4) et se rapproche à grands pas du maintien. Pourtant, c’est Valenciennes qui débute le mieux dans cette rencontre avec l’ouverture du score sur corner signé Rémi Gomis (9e). Dix minutes plus tard, Maoulida fusille Penneteau et remet les deux équipes à égalité (20e). Il faudra un pénalty de Danic (30e) pour donner l’avantage aux locaux à la mi-temps.

De retour des vestiaires, le match bascule dans la folie. Bien lancé par Palmieri, Maoulida s’offre un doublé d’une tête imparable (49e). Le dernier quart d’heure donne lieu à un véritable récital corse. Thauvin réussit son penalty (84e) avant de mystifier la défense nordiste et d’achever le gardien, d’un subtil plat du pied (89e). Pujol viendra réduire la marque en toute fin de match (95e) mais c’est bien Bastia qui sort vainqueur de cette improbable partie. Une belle publicité pour la Ligue 1.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/kzK4DQTOKp
Lundi 25 Septembre - 09:43

AROUND THE GAME

dortmund5
dortmund12
DSCF6733
167
darmstadt3
DSCF9521
darmstadt4 (2)
DSCF6726
DSCF9351
161
066
DSC_0671
DSCF3364
DSCF9501
DSCF0802
DSCF9596
DSCF3217
14
hann23
DSCF9182
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image