FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 18 Février 2013

Lyon reprend espoir


La défaite surprise du Paris SG à Sochaux (3-2) et la très large victoire des Lyonnais à Bordeaux (0-4) relance le suspense et l’intérêt du championnat de France. Derrière, l’OM consolide sa troisième place alors que Nice réalise une de ses saisons les plus abouties. Dans un classement toujours aussi resserré, la Ligue 1 semble coupée en deux avec d’un côté la course à l’Europe et de l’autre, la lutte pour le maintien.


Lyon reprend espoir
Lyon et Marseille en embuscade. Après trois défaites de rang, l’Olympique Lyonnais s’est réveillé sur la pelouse de Bordeaux en s’imposant très facilement (0-4). Le jeune Grenier a profité de l’absence de Gourcuff pour se mettre en évidence et inscrire un doublé plein d’opportunisme (15e, 73e sp). Apathiques et maladroits, les Bordelais n’ont rien pu faire face à la tornade lyonnaise. Fort de ce succès, les Gones n’ont plus que trois points de retard sur Paris et continuent de mettre la pression sur le club de la capitale. « Un acte fondateur » selon le président J.M Aulas. Autre victoire importante, celle de Marseille au profit de Valenciennes (1-0). C’est le défenseur Rod Fanni qui arrache les trois points sur la dernière action du match (90e), redonnant ainsi le sourire au peuple phocéen.

Beaucoup de joie également du côté de Sochaux où les Lionceaux ont créé la sensation en battant le PSG, dans une rencontre prolifique (3-2). En l’absence de plusieurs joueurs (Lucas, Beckham, Ménez, Motta, Thiago Silva), le Paris SG n’a pas livré une excellente prestation. Face à des Sochaliens morts de faim, les stars de Paname ont pris une leçon de football. Une défaite sans trop de conséquences pour le moment mais qui à terme, pourrait bien nuire aux objectifs du club de la capitale.

Lyon met la pression
Lyon met la pression
Nice carbure, Lille renaît. Et de onze pour les Aiglons. Onzième victoire en championnat cette saison pour des Niçois toujours aussi vifs et inspirés. C’est le tout jeune Maupay (16 ans) qui inscrit le seul but du match face à Bastia, à la suite d’un bon centre d’Abriel (61e). Les Azuréens profitent du match nul de Saint-Etienne à Reims (1-1) pour s’emparer de la quatrième place et se mettre à rêver d’un avenir européen.

Un objectif que les Lillois aimeraient également atteindre. Très irréguliers cette saison, les Dogues vont mieux depuis quelques rencontres. En témoigne, cette nette victoire contre Rennes (2-0) qui permet aux Nordistes de rester en course pour une hypothétique place qualificative aux coupes européennes.

Maupay, la jeunesse triomphante
Maupay, la jeunesse triomphante
Troyes, le combat continu. Mal en point depuis le début de la saison, l’ESTAC a obtenu le point du nul à Toulouse (2-2) et entretient une petite lueur d’espoir dans un avenir qui s’annonce pourtant bien sombre. Au contraire de Nancy, qui semble avoir dit adieu à la Ligue 1. En effet, défait à Montpellier sur la plus petite des marges (1-0), les Lorrains devraient poursuivre leur route à l’étage inférieur la saison prochaine.

Un chemin que pourrait emprunter Evian TG, si les performances des Hauts-Savoyards ne s’améliorent pas. Battu sur le terrain de Lorient (2-1), Evian n’a plus remporté la moindre victoire depuis huit matchs. Une série qui plombe le club et le place dans une situation délicate (18e). Enfin, Brest et Ajaccio se séparent sur un nul (1-1). Raspentino avait ouvert le score d’une belle frappe croisée (12e), avant qu’Oliech n’égalise d’une demi-volée bien exécutée en faveur des Corses (70e).

Un Homme : Dimitri Payet

Payet félicité par ses partenaires
Payet félicité par ses partenaires
Un statut assumé. Dimitri Payet est un de ces joueurs au talent indéniable mais à la confiance fragile. Formé à Nantes, ce natif de la Réunion possède une technique au-dessus de la moyenne. Passé également par Saint-Etienne, il rejoint le LOSC en 2011 avec l’objectif de progresser, encore et toujours. Sa première année dans le Nord fût délicate, avec un rendement peu fructueux (33 matchs/6 buts).

Malgré le début de saison difficile de son équipe, Payet se révèle être une pièce maitresse au sein du collectif lillois. Aujourd’hui meilleur passeur du championnat (10 passes), le Réunionnais trouve aussi régulièrement le chemin des filets (8 buts). La blessure du Rennais Alessandrini libère une place potentielle pour Payet en sélection nationale. A lui de saisir sa chance et de s’imposer en équipe de France, pour le bien de toute une nation.




Maxime Brandizi

     

Commentaires
Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/prt42mOoNX
Jeudi 21 Septembre - 09:43

AROUND THE GAME

DSCF9173
DSC_0562
DSCF8068
DSCF6674
DSCF0796
dortmund5
DSCF0837
DSCF9596
celtic7
DSC_0591
DSCF9585
DSCF9501
DSC_0701
hann11
DSCF7996
DSC_0506
DSCF3508
DSC_0557
DSC_0650
hann26
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image