FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Liga
Lundi 7 Janvier 2013

Malaga cède en Galice, le Betis et Levante recollent


Cette 18ème journée de Liga débutait vendredi soir avec le Betis Seville qui se rendait à Saragosse, et se finira ce lundi soir suite à la rencontre Rayo Vallecano - Getafe. De nombreux matchs auront orné ce week end des Rois, fête très importante dans la culture espagnole. Samedi les matchs de Malaga, Levante ou encore Seville étaient à l'affiche. Dimanche, Madrid jouait pour se faire pardonner de ses derniers résultats assez mauvais, à Barcelone un succulent derby se jouait, et pour finir cette première semaine de 2013, l'Atletico Madrid se rendait aux Baléares. Retour chronologique sur ce long week-end très animé.


Malaga cède en Galice, le Betis et Levante recollent
Un premier match dans cette nouvelle année. Pour débuter cette nouvelle année civile de Liga, le Betis Seville très en jambe durant la première partie de saison se rendait à Saragosse pour continuer sur sa lancée. Commencer l'année par une victoire est la devise de la majorité des équipes. Saragosse comptait bien le faire devant ses supporters du magnifique stade de la Romaleda. Seul souci, l'adversaire du soir est dans une bonne dynamique et tout semble indiquer que la rencontre sera très disputée. Avec une victoire, les coéquipiers de Helder Postiga pouvaient se refaire une santé et grimper dans la première partie du classement. Avant la pause Ruben Castro a ouvert le score pour les visiteurs avant que Jorge Molina, tout juste rentré sur le terrain ne double la mise. Les locaux auront toutefois réduit la marque durant l'entame du dernier quart d'heure, en vain... Le Betis poursuit son bon championnat tandis que Saragosse stagne dans le ventre mou du classement. 

Un samedi loin d'être nul. Ce premier samedi de l'année nous offrait quatre belles rencontres en Espagne. Pour ouvrir les hostilités, Levante recevait Bilbao. Des Basques méconnaissables depuis le début de la saison n'auront pas pesés lourd dans la balance face à une équipe valencienne très en jambes fin 2012. Un but de Aduriz donnait de l'espoir aux hommes de Bielsa mais l'égalisation puis l'expulsion de Laporte a donné un autre visage à la rencontre. Score final 3 buts à 1. En fin d'après-midi, l'autre équipe de Valence, à savoir le FC Valence, se déplaçait en Andalousie pour y affronter Grenade. Une victoire étriquée 1-2 donne de l'air aux partenaires de Soldado. A 20h, Malaga se rendait à La Corogne pour débuter 2013 aussi bien qu'elle avait fini l'année précédente. Malheureusement une défaite 1-0 aura fait de ce déplacement un échec. Occasion manquée de rester à deux points du Real Madrid et dans le même temps, le Betis recolle au classement avec 31 points. Dans la nuit,  le FC Seville ouvrait les portes du Sanchez Pizjuan à Osasuna. Une courte victoire grâce à un but tardif de Spahic donne les trois points aux Andalous.

Negredo face à Osasuna samedi passé (sport.es)
Negredo face à Osasuna samedi passé (sport.es)
Un dimanche qui commence calmement. A l'heure de manger, le Celta Vigo recevait Valladolid. Duel de milieu du tableau qui semblait très ouvert. Le Celta dans une position assez inconfortable devait prendre de l'air pour éviter d'être rattrappé par cette maudite zone de relégation. Iago Aspas aura inscrit un doublé pour les Galiciens alors que Bueno aura aussi inscrit un but pour Valladolid. 2 buts à 1 pour les locaux à la pause. Dès le début de la seconde mi-temps, un troisième but aura mis fin aux espoirs de Valladolid. 

Lorsque les ténors entrent en matière. A 17h, le Real Madrid affrontait la Real Sociedad pour essayer de se refaire une santé face à son public. Deuxième match consécutif que Casillas commence sur le banc pour des raisons "tactiques" selon Mourinho. Un but de Benzema dès la deuxième minute a lancé ce match, puis l'expulsion du gardien madrilène Adan à la 6ème minute aura donné d'autant plus de piment à la rencontre. On a eu droit à sept but au total, 4 buts à 3 pour les hommes du technicien portugais. Deux heures plus tard, le Barça accueillait l'Espanyol Barcelone. Un derby bouillant d'autant que Javier Aguirre déclarait en conférence de presse "Nos supporters n'accepteront qu'une victoire demain soir". En l'espace de trente minutes, les coéquipiers de Xavi auront fait de ce match un festival (4-0), c'est aussi le score final de la rencontre. Le Barça demeure invaincu en Liga. Pour finir ce week-end, le second de Liga se rendait aux Baléares pour s'opposer à Majorque. Ce match ne devait être qu'une formalité pour les hommes de Simeone si ils comptaient rester à neuf unités du Barça et dans le même temps maintenir le Real à sept points. Privés de Falcao et Arda laissés au repos, "Los Rojiblancos" auront peiné à se créer des occasions. L'ouverture du score peu après l'heure de jeu présageait une victoire pour l'équipe madrilène mais une égalisation tardive aura forcé le partage des points.

A suivre lundi soir le dernier match de cette 18ème journée de Liga. Rayo Vallecano vs Getafe


Une équipe: Malaga CF

Isco célébrant un but avec Malaga
Isco célébrant un but avec Malaga
Une ascension fulgurante du club lors des dernières années. Le club de Malaga n'a jamais été un gros d'Espagne comme le Barça ou Real Madrid. Ils n'ont pas non plus connus les gloires de certains autres clubs comme Valence, Bilbao, Seville ou l'Atletico Madrid, mais désormais ce n'est pas impossible de les voir sur le haut de la scène espagnole et européenne. Les années 2000 auront été difficiles, entre promotions et relégations, le club n'arrive pas à trouver de la stabilité. En 2007/08 les Andalous réintégrent la Liga BBVA et cette fois-ci pour de bon. Pour leur première campagne dans l'élite, ils finissent huitième puis en 2009/10, ils se sauvent in-extremis de la relégation. En 2010, le club est vendu à un Qatari et c'est le début de l'ascension de Malaga. En difficilté en 2010/11 (ils terminent 11ème), ce n'est que l'année suivante que les choses ne démarrent vraiment. Beaucoup de recrues et aussi beaucoup d'ambitions. Ils finissent quatrième et se qualifient pour la Ligue des Champions 2012/13 où ils sont désormais en 1/8e de finale. On constate donc que ce club est désormais prêt à rivaliser avec n'importe qui.

Un futur incertain. Sans aucun souci cela aurait été trop beau... Le nouveau président en place a du mal à payer tous les transferts et le club n'est pas loin de la banqueroute. Entre succès sportifs et problèmes financiers, l'équilibre est dur, voir impossible à trouver. Avec le fair-play financier qui se développe, la UEFA ne souhaite pas laisser le club poursuivre ainsi. La sentence est même tombée, Malaga sera privé de toutes compétitions européennes durant les quatre prochaines saisons. Il y a tout de même un sursis jusqu'au 31 Mars 2013 mais la décision semble irréversible. Affaire à suivre...


Isaac Moresi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Février 2014 - 18:30 30 jours de Liga: Le tiercé gagnant




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSC_0619
hann22
DSCF7864
DSCF3654
leverkuse 3
DSC_0679
dortmund2
dortmund11
DSC_0549
DSCF6626
DSCF9597
DSC_0671
DSCF7840
DSCF9385
DSC_0547
DSCF9758
DSC_0553
DSCF0836
DSC_0701
DSCF9351
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image