FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Champion's League
Jeudi 20 Mars 2014

Manchester United revient de l'enfer


Incroyable dénouement à Old Trafford hier soir. Plus entreprenants mais aussi plus chanceux, les hommes de David Moyes terrassent l’Olympiakos (3-0) et se qualifient in extremis pour les quarts de finale. De son côté, Chelsea dispose de Galatasaray dans le plus grand calme (2-0) et jouera crânement sa chance au prochain tour. Pour cela il faudra peut-être éviter le Real Madrid de CR7, encore intraitable mardi soir face à Schalke 04 (3-1). Enfin, Dortmund s’est fait peur contre le Zénith (1-2) mais son excellent résultat à l’aller (2-4) valide son billet pour la suite de la compétition.


Manchester United revient de l'enfer
Chelsea donne la leçon. Pour son retour à Stamford Bridge, Didier Drogba (36 ans) n’a pas brillé. Dans un stade qui l’a pourtant honoré avec de multiples messages d’amour, lui et son équipe de Galatasaray n’ont quasiment pas vu le jour (2-0). La faute à une équipe de Chelsea solide et efficace, qui n’a eu besoin que de quelques minutes pour ouvrir le score sur un tir dévié de Samuel Eto’o (4e). Le vieux lion prouve une nouvelle fois que sa soif de victoires est insatiable et ça, Mourinho l’a bien compris. Dépassée sur pratiquement chaque action, la défense turque craque de nouveau juste avant la pause (42e) et anéantie le suspense. C’est donc au terme d’une rencontre parfaitement maîtrisée que le club londonien valide son ticket pour les quarts. En revanche, le beau parcours de Galatasaray se termine sur une fausse note et Mancini dresse un constat sans appel : «Nous avons été des ombres sur le terrain. […] Nous ne méritons rien ».

Dans l’autre match de la soirée, le Real Madrid a de nouveau facilement disposé de Schalke 04 (3-1). Face à une équipe remaniée, les Allemands n’ont pas tenté grand-chose. Dommage car Cristiano Ronaldo, lui, ne s’est pas fait prier. Auteur d’un doublé (24e, 74e), le Ballon d’or n’a fait qu’asseoir un peu plus sa suprématie au classement des buteurs (13 unités) et peut donc logiquement prétendre au titre. Rien d’illogique, lorsque l’on sait que le président du Real a investi des sommes colossales ces dernières saisons pour tenter de décrocher la « décima », tant attendue par le club et les supporters. Cette année est peut-être la bonne.

Drogba face à une vieille connaissance (sport24.fr)
Drogba face à une vieille connaissance (sport24.fr)
Moyes prend sa revanche. Voilà un résultat qui fera sûrement un bien fou à l’entraîneur des Red Devils. Ouvertement critiqué, le coach écossais se donne un peu de répit pour la suite de sa carrière. Cependant, même si le résultat est là (3-0), il n’y a pas non plus de quoi sauter au plafond. En effet, bien que dominateurs dans le jeu, les Mancuniens ont tremblé à plusieurs reprises et auraient pu craquer si De Gea ne s’était pas interposé de façon magistrale. Rooney et Evra ont eux aussi livré une grosse prestation. Néanmoins, l’homme du match est bien évidemment Robin Van Persie, auteur d’un triplé retentissant.

Sur pénalty, sur coup-franc ou tout simplement en mode finisseur, le Hollandais volant était partout. Il a parfaitement su exploité les failles de la défense grecque. D’ailleurs, l’Olympiakos peut légitimement s’en vouloir car il y avait la place pour faire un résultat, avec un peu plus de science tactique. Old Trafford aura donc été le théâtre des rêves brisés pour l’équipe championne de Grèce. De son côté, Manchester United peut savourer cette qualification miraculeuse et pourquoi pas créer la surprise ?

Merci qui ? (indianexpress.com)
Merci qui ? (indianexpress.com)
Le Zénith part la tête haute. Alors que Villas-Boas récupère aujourd’hui le poste d’entraîneur du Zénith, le Portugais pourra s’appuyer sur la performance très positive du club russe sur la pelouse de Dortmund (1-2). Jürgen Klopp n’a d’ailleurs pas vraiment dû apprécier la prestation indigente de son équipe, tout comme le public du Signal Iduna Park. Peu inspirés et maladroits dans le dernier geste, les Allemands se sont heurtés à une bonne équipe russe, emmené par un très bon Hulk. L’attaquant brésilien, auteur d’une splendide frappe en début de match (16e), a livré un match plein.

En face, Dortmund a perdu Schmelzer (blessure) et Lewandowski (suspendu) pour le quart de finale aller qu’il disputera au mois d’avril. En définitive, l’équipe allemande a vécu une mauvaise soirée même si l’essentiel est acquis. Le Zénith peut nourrir quelques regrets mais la différence entre les deux effectifs était trop grande pour espérer un exploit.


Un Homme : Robin Van Persie

Pour une fois, Robin a volé la vedette à Batman (telegraph.co.uk)
Pour une fois, Robin a volé la vedette à Batman (telegraph.co.uk)
La renaissance. Au sommet de son art sous les ordres de Sir Alex Ferguson, RVP a très mal vécu le départ du mythique coach de Manchester United. Souvent blessé depuis le début de la saison mais aussi pointé du doigt pour son manque d’implication, l’attaquant batave a envoyé un message fort au public d’Old Trafford. En effet, grâce à son triplé, le club mancunien accède aux quarts de finale de la C1.

Pourtant, il ne faut pas négliger la grande part de réussite dont a profité le buteur néerlandais. Si son deuxième but est un pur geste d’attaquant, son pénalty et surtout son coup-franc sont un peu plus chanceux. Mais ne dit-on pas qu’il faut savoir provoquer la chance ? En tout cas, Van Persie n’est pas mort et ça, c’est une bonne nouvelle pour David Moyes.

Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Mai 2014 - 09:30 Decima

Jeudi 1 Mai 2014 - 08:00 Une finale sous la forme d’un derby




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF9385
DSCF7917
DSCF9438
DSCF6726
DSCF8078
DSCF3654
DSCF9444
DSCF9234
DSC_0570
hann22
DSCF9560
DSC_0671
dortmund13
DSCF9685
DSCF9688a
196
DSCF0763
DSCF9519
hann26
DSCF0831
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image