FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 28 Janvier 2013

Marseille perd du terrain


Alors que Paris et Lyon ne se lâchent pas d’une seule semelle, l’OM commence à montrer ses limites. Accrochés sur la pelouse de Rennes (2-2), les Phocéens laissent échapper ses deux rivaux. Derrière, c’est une véritable horde de prétendants qui se bat pour arracher la quatrième place, synonyme de qualification européenne. Enfin, les succès combinés de Nancy et Troyes relancent complètement la lutte pour le maintien et redonnent un peu d’espoir à leurs supporters.


Marseille perd du terrain
Marseille, l’écart se creuse. Et si le vent avait tourné ? L’OM d’habitude si prompt à remporter ses matchs sur le fil à, cette fois-ci, perdu deux points qui leur tendaient les bras. Face à des Rennais toujours aussi séduisants, les Phocéens ont, comme à l’accoutumé, marqué sur leurs deux seules occasions. Ils pensaient même l’emporter sur une réalisation de Jordan Ayew, venu pousser la balle au second poteau (82e). Mais pour une fois, c’est bel et bien Marseille qui s’est fait rejoindre en fin de match sur une tête rageuse du très bon Alessandrini (88e). Au bout du compte, l’OM doit se satisfaire de ce nul mais compte désormais trois points de retard sur les deux leaders.

En effet, Paris et Lyon se sont tous les deux imposés ce week-end et se suivent à la trace. Les Gones ont battu Valenciennes au stade du Hainaut (0-2) grâce à Fofana (8e) puis Gomis (28e). Une victoire tranquille comparée au succès des Parisiens face à Lille (1-0). Les Dogues n’ont pas eu à rougir de leur performance tant ils ont mis en difficulté un PSG joueur mais pas assez habile dans la finition. L’entraîneur lillois regrettera probablement l’ouverture du score parisienne sur une erreur de main du gardien Elana. Quoi qu’il en soit, la lutte entre l’OL et le Paris SG se poursuivra jusqu’à la fin de la saison et l’un guettera le moindre faux pas de l’autre.

L'OM tenu en échec à Rennes
L'OM tenu en échec à Rennes
Saint-Etienne cartonne, Toulouse fait du surplace. Derrière le trio de tête, six équipes se tiennent dans un mouchoir de poche. Seulement cinq points séparent Rennes (4e) de Toulouse (10e). Les Toulousains justement, n’ont pu faire mieux qu’un match nul sur le terrain de Reims (1-1). Pourtant, le TFC avait ouvert le score par l’intermédiaire de Capoue (57e). Cependant, les Rémois ne pouvait se permettre de perdre vu leur place au classement (18e) et Krychowiak s’est chargé d’égaliser sur une belle frappe (73e). Un résultat nul qui n’arrange personne et qui laisse un sentiment de frustration des deux côtés.

Un sentiment qu’a longtemps connu Saint-Etienne vainqueur de Bastia (3-0). Les Verts qui stagnaient depuis un bon moment en championnat s’offrent une très belle victoire et continuent de croire en une qualification européenne. Même joie du côté de Montpellier, qui s’impose à domicile contre Sochaux (2-0). Battu en Coupe de France par ces derniers, les Héraultais tiennent leur revanche et remonte à la neuvième place.

Brandao encore décisif face à Bastia
Brandao encore décisif face à Bastia
Le maintien en ligne de mire. Auteur d’une première partie de saison chaotique, Nancy a obtenu son deuxième succès en championnat contre Lorient (2-1). Sérieux et appliqués, les Lorrains y ont cru jusqu’au bout. C’est Puygrenier qui donnera la victoire à son équipe (71e) sur une action confuse mais bien terminée. Une lueur d’espoir subsiste également à Troyes où les joueurs de Jean-Marc Furlan ont remporté leur match face à Brest (2-1). Un succès acquis dans la douleur mais qui soulage les Troyens et leur permet de revenir à cinq points du premier non-relégable.

Dans l’autre rencontre, Evian TG a été accroché par une vaillante équipe d’Ajaccio (1-1). Les deux équipes flirtent dangereusement avec la zone rouge et devront absolument gagner plus de matchs s’ils ne veulent pas avoir une très mauvaise surprise à la fin de la saison.

Un club : Girondins de Bordeaux

Saivet permet à Bordeaux de l'emporter
Saivet permet à Bordeaux de l'emporter
Sans faire de bruit. C’est l’équipe qui a perdu le moins de matchs cette saison avec le PSG et Lyon. Avec seulement trois défaites, Bordeaux réalise un beau parcours. Face à Nice ce week-end, les Bordelais sont allés prendre trois points très précieux (0-1) contre l’une des équipes en forme du championnat. En effet, les Niçois restaient sur une série de six victoires consécutives sur leur pelouse. Une série qui a donc pris fin contre les Girondins de Bordeaux, entraînés par Francis Gillot. Un succès obtenu grâce notamment à une défense très solide et un réalisme offensif qui frôle l’indécence, tant leur secteur est si peu fourni.  

Malgré tout, les performances des Bordelais suffiront-elles pour décrocher la quatrième place ? L’avenir nous le dira mais une chose est sûre, même si Bordeaux ne pratique pas le jeu le plus alléchant de la Ligue 1, ils ont au moins le mérite de ne pas perdre et ça, beaucoup d’équipes s’en contenteraient.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF6730
DSCF7933
DSC_0667
DSCF0772
DSC_0633
DSC_0543
hann8
hann1
12
DSCF9246
leverkuse 3
DSC_0714
darmstadt3
leverkusen 2
DSCF7917
DSCF0808
7
dar12
DSC_0667
DSCF0796
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image