FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 8 Avril 2013

Paris file vers le titre


Le PSG est allé s’imposé à Rennes (0-2) dans le cadre de la 31ème journée de Ligue 1, pendant que Lyon sombrait à Reims (1-0) et que l’OM battait Bordeaux (1-0). Longtemps considéré comme le rival le plus plausible du Paris SG, Lyon a quitté le podium et n’en finit plus de perdre. Saint-Etienne et Lille, tous deux vainqueurs, en profitent pour mettre la pression. En bas, la lutte pour le maintien a pris une tournure inattendue, rendant la fin de saison de plus en plus passionnante.


Paris file vers le titre
Lyon ne répond plus. Dimanche après-midi, les Lyonnais avaient l’occasion de se remettre en selle sur la pelouse du promu rémois. C’est tout le contraire qui s’est produit. Inexistant pendant toute la durée du match, les Gones ont enchaîné un troisième revers consécutif. Pire, ils perdent également Bisevac, expulsé sur la faute qui amène le penalty (51e). Et comme si cela ne suffisait pas, le club du président Aulas glisse du podium au profit de l’ennemi juré, l’AS Saint-Etienne. Lyon devra mettre un terme au plus vite à cette spirale négative qui pollue l’atmosphère au sein de toute l’équipe.

Bien loin de toute cette agitation, Paris se déplacera au Camp Nou avec le sentiment du devoir accompli. En effet, les Parisiens ont souffert mais sont finalement venus à bout du Stade Rennais (2-0). Beckham a signé sa première passe décisive de la saison, sur la seconde réalisation du club de la capitale (93e). Marseille a également lutté avant de prendre l’avantage sur Bordeaux (1-0). Gignac a de nouveau donné la victoire aux siens et signe là son onzième but en championnat.

Ménez s'est fait plaisir contre Rennes (psg.fr)
Ménez s'est fait plaisir contre Rennes (psg.fr)
Saint-Etienne monte sur le podium. Prometteuse en début de saison, l’équipe stéphanoise confirme son excellente période avec à la clé, un succès contre Evian TG (1-0). Une victoire très importante qui place les Verts en troisième position et donc, d’une éventuelle participation à la Ligue des Champions.

Cependant, les hommes de Christophe Galtier ne sont pas les seuls à convoiter cette troisième place. En témoigne, l’éclatante victoire de Lille face à Lorient (5-0) qui permet aux Dogues de revenir à un point du podium. Salomon Kalou signe par ailleurs un joli doublé (2e, 33e). Derrière, Montpellier met fin à sa période d’inefficacité en battant Valenciennes (3-1).

La joie des Stéphanois (asse.com)
La joie des Stéphanois (asse.com)
Bastia, le rouleau compresseur. Douze buts en trois matchs, c’est la prouesse que vient de réaliser le SC Bastia après avoir atomisé Brest ce week-end (4-0). Déjà vainqueur de Lyon (4-1) puis de Valenciennes (3-4), les Corses ont refait parler la poudre. On arrête plus Florian Thauvin, auteur d’un troisième doublé (50e, 71e) en autant de matchs. Le maintien est tout proche.

C’est une toute autre affaire à Troyes, battu à Nancy (1-0) les protégés de J.M Furlan ont probablement fait leurs adieux à la Ligue 1. Les Lorrains, eux, sont en train de réussir l’impossible et pourraient bien sauver leur peau s’ils continuent d’enchaîner les bonnes prestations. Enfin, Sochaux concède le nul à domicile contre Ajaccio (0-0) dans une rencontre dont les supporters ne garderons pas un souvenir impérissable.

Un Match : Toulouse - Nice (3-4)

Victoire dantesque des Niçois à Toulouse (ogcn.net)
Victoire dantesque des Niçois à Toulouse (ogcn.net)
Incroyable dénouement. Les spectateurs du Stadium Municipal de Toulouse ont assisté à une rencontre exceptionnelle qu’ils ne sont pas près d’oublier. D’ailleurs, le match commence sur les chapeaux de roues. Sur un centre fuyant que le gardien toulousain ne parvient pas à bloquer, Bauthéac ouvre le score en faveur de Nice après seulement trente secondes de jeu. Dans la foulée, le TFC recolle grâce à une frappe de Ben Yedder, muet depuis quatre mois (8e). Plus tard, c’est Capoue qui donnera l’avantage à son équipe après un très bon travail individuel (19e). Les Aiglons n’ont pas dit leur dernier mot et égalisent suite à une frappe remarquable de Bauthéac, qui signe un doublé (40e). Une première période ébouriffante.  

A vingt minutes du terme, les Niçois se détachent par l’intermédiaire de leur buteur fétiche, Cvitanich (68e). Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour les locaux suite à l’expulsion de leur gardien, sur une sortie très mal négociée (82e). Alors que l’on se dirige vers la fin du match, Ben Yedder marque de nouveau et pense avoir donné un point à son équipe (90e). C’était sans compter la hargne et la réussite du niçois Kévin Anin qui transperce le gardien remplaçant et offre la victoire aux siens dans les ultimes minutes du temps additionnel (93e).




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/d6Ptm0Wcsr
Samedi 23 Septembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF6660
DSCF9351
DSCF9688a
18
DSC_0671
228
DSCF3735
20
DSC_0591
068
DSCF6626
DSCF9444
DSCF6694
DSC_0449
dortmund8
darmstadt4
DSC_0667
200
darmstadt
DSCF9189
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image