FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 25 Février 2013

Paris s'adjuge le classique


Soirée de gala au Parc des Princes hier soir, où ce jouait l’une des plus belles affiches du championnat de France. Le PSG a su faire le métier en remportant une victoire précieuse face à des Marseillais malchanceux (2-0). Lyon suit le rythme en battant Lorient (3-1) et consolide sa place de dauphin. En outre, la défaite des Phocéens permet aux autres équipes de se rapprocher de la troisième place. Tout en bas, Evian TG, Troyes et Nancy ferment la marche.


Paris s'adjuge le classique
Marseille impuissant, Lyon rugissant. Les supporters du Paris SG sont rentrés chez eux avec le sourire après le succès de leur équipe face au rival de toujours, l’Olympique de Marseille (2-0). L’ouverture du score intervient tôt dans la rencontre sur une frappe de Lucas dévié par le défenseur marseillais Nkoulou dans ses propres buts (11e). Malheureux, les Phocéens ont tout tenté pour égaliser mais en face, Sirigu a été énorme. Le gardien italien a multiplié les arrêts, écœurant les attaquants marseillais. En fin de match, Ménez centre fort au premier poteau pour Ibrahimovic qui marque du genou (91e). Un succès étriqué mais également marqué par la première apparition du mythique David Beckham entré en fin de partie (76e), qui débute donc par une victoire sous ses nouvelles couleurs.

L’autre rival de Paris cette saison c’est bien évidemment l’Olympique Lyonnais, qui talonne le club de la capitale depuis le début de la saison. Dans leur antre de Gerland, les Rhodaniens se sont imposés face à Lorient sous des conditions climatiques difficiles (3-1). D’ailleurs, ce sont les Merlus qui ouvrent le score grâce à Aliadière (11e). Eliminé sur le fil par Tottenham en milieu de semaine dernière, Lyon se reprend et Lopez égalise d’une frappe rageuse (24e). Les Gones feront la différence en seconde période d’abord par Ghezzal (50e) puis en fin de match sur un beau numéro de Mvuemba (90e). Lyon reste à trois longueurs du PSG et continue d’entretenir le suspense.

Les stars parisiennes s'imposent
Les stars parisiennes s'imposent
La course à l’Europe. La défaite de Marseille profite à Nice vainqueur de Reims (2-0). En effet, après de telles performances, le club azuréen a revu ses objectifs à la hausse et vise désormais la troisième place du championnat. Mêmes ambitions côté Stéphanois après la cinglante victoire de Saint-Etienne sur la pelouse de la lanterne rouge Nancy (0-3). Très belle performance de l’attaquant Pierre-Emerick Aubameyang auteur d’un doublé (38e, 88e) qui propulse les verts en haut du classement, à deux points de l’OM.

Faux pas en revanche pour Bordeaux, défait à domicile par Brest (0-2). Les Girondins n’ont clairement pas été à la hauteur face à des Bretons survoltés. Avec son secteur offensif décimé, Bordeaux devra faire preuve d’une grande solidarité pour espérer ne pas finir très loin des objectifs annoncés du début de saison. Dans l’autre match, Valenciennes et Toulouse se quittent sur un résultat nul et vierge, jusqu’au bout de l’ennui (0-0).

Aubameyang enchante les Verts
Aubameyang enchante les Verts
Montpellier et Lille à la relance. Après un début d’exercice compliqué, Héraultais et Lillois regardent enfin vers le haut. De nouveau porté par un Dimitri Payet en pleine bourre, le LOSC s’est imposé à Ajaccio (1-3) et n’a plus que six points de retard sur le podium. Même son de cloche côté Montpelliérains, suite à la victoire des protégés de René Girard sur le terrain d’Evian TG (0-1). C’est Belhanda qui s’est mué en sauveur, inscrivant le seul but de la rencontre (80e).

Pour finir, Sochaux confirme son bon redressement en allant chercher le point du nul à Rennes (2-2). Après avoir corrigé le PSG la semaine passée, les Sochaliens ont tenu en échec des Rennais privés de l’un de leurs meilleurs atouts, Alessandrini. Dans une rencontre riche en buts, aucune des deux équipes n’a réussi à s’imposer. Le constat est similaire entre Troyes et Bastia, les buts en moins (0-0). Les deux équipes se sont procurées de nombreuses occasions mais les derniers remparts ont veillé au grain, gardant leur cage inviolée.

Un Homme : David Beckham

Beckham est immortel
Beckham est immortel
Coup marketing ou réel apport sportif ? La nouvelle avait fait grand bruit. David Beckham, joueur de réputation internationale et footballeur accompli a signé au Paris SG pour une durée de six mois. Mieux, l’Anglais va même verser l’intégralité de son salaire au profit d’œuvres caritatives. L’histoire a des allures de contes de fées et le club de la capitale engrange encore un peu plus de notoriété. Cependant, le « spice boy » peut-il réellement influer sur le jeu des Parisiens ou n’est-il qu’un caprice de plus dans le monde sans limite des dirigeants Qataris ?

En effet, le PSG possède déjà un effectif pléthorique ou se côtoient des stars comme Ibrahimovic, Thiago Silva ou encore Lucas. Une équipe dense où tous les postes sont quasiment doublés. Alors Beckham aidera-t-il vraiment le Paris SG à décrocher le titre ou même la prestigieuse Champion’s League ? L’espoir fait vivre.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSC_0543
hann1
DSCF3508
DSCF8078
darmstadt3
DSC_0506
DSCF0796
DSCF9521
6
DSCF7825(1)
DSCF3151
DSCF8068
068
bayern munchen
7
DSCF0808
darmstadt4 (2)
DSCF6763
DSC_0562
DSC_0454
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image