FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 13 Mai 2013

Paris savoure, Marseille jubile


Après dix-neuf ans d’attente, le Paris SG est enfin sacré champion de France alors qu’il reste encore deux journées à disputer. Son succès sur la pelouse de Lyon (0-1) valide mathématiquement son titre mais permet également à l’OM, vainqueur de Toulouse (2-1), de s’assurer la deuxième place du classement. Il ne reste plus qu’une place pour espérer jouer la Ligue des Champions et la lutte s’annonce acharnée entre Lyon, Lille, Nice et Saint-Etienne. Tout en bas du classement, Brest est officiellement relégué en Ligue 2.


Paris savoure, Marseille jubile
Fin du suspense. En allant s’imposer à Lyon (0-1), le PSG a enfin obtenu un titre qui leur tendait les bras. Pourtant, le match n’a guère été palpitant même si les Parisiens ont montré qu’ils étaient supérieurs à leur adversaire. L’unique but de la  rencontre est l’œuvre de Ménez, qui bat le jeune Lopes d’un tir croisé bien exécuté (53e). Boosté par l’argent des Qataris, le Paris SG s’est doté d’un effectif XXL pour décrocher la victoire finale et peut maintenant se tourner sereinement vers l’avenir. En face, les Lyonnais devront batailler ferme pour conserver leur troisième place, dernier ticket pour la Ligue des Champions.

De son côté, Marseille a battu Toulouse (2-1) et hérite de la deuxième place du championnat. Un succès que les Marseillais doivent en grande partie à André Ayew, auteur d’un magnifique doublé (45, 62e). Incroyablement constants durant toute la saison, les hommes d’Elie Baup joueront bel et bien la Champion’s League la saison prochaine.

Paris fête son titre (psg.fr)
Paris fête son titre (psg.fr)
Lille se relance, Nice flanche. Défait à Toulouse la semaine passée (4-2), Lille s’est réveillé en écrasant Reims (3-0). Au doublé de Kalou (20e, 77e) en passant par la superbe prestation de Payet (12e but et 12e passe décisive), le LOSC se remet à y croire mais devra espérer un nouveau faux pas de Lyon pour leur chiper cette troisième place.

Balayé par Evian TG (4-0), Nice voit l’Europe s’éloigner malgré une saison de très bonne facture. La faute à des Hauts-Savoyards déchainés qui n’ont fait qu’une bouchée des Aiglons. Derrière, Saint-Etienne lâche également du lest en cette fin de championnat. Les Verts se sont inclinés à Lorient (3-1) et se retrouvent désormais à quatre points de Lyon.

Lille jouera sa chance à fond (temps-additionnel.com)
Lille jouera sa chance à fond (temps-additionnel.com)
Le maintien en ligne de mire. A l’aide d’une motivation sans faille, Troyes s’est imposé à Ajaccio (0-1) sur un but de Jarjat (16e). Une victoire qui remet complétement les Troyens dans le coup car dans le même temps, Nancy s’est incliné à Bordeaux (3-2). Avec seulement trois points de retard sur Evian TG (17e), Troyes n’a pas fini d’espérer. En revanche, s’en est fini de Brest. Défait par Sochaux (0-2), les Bretons évolueront à l’étage inférieur l’an prochain.

Enfin, Bastia est assuré de rester dans l’élite grâce à sa belle victoire contre Montpellier (3-1). Modeste a inscrit un doublé (33e, 87e) et devrait terminer meilleur buteur du club corse (14 buts). Au Nord, Valenciennes à fait exploser Rennes (4-1) et passe ainsi devant son adversaire du soir. Il est grand temps que le championnat prenne fin pour des Rennais dépassés qui subissent là leur dix-septième défaite de la saison.

Un Club : Olympique de Marseille

(foot01.net)
(foot01.net)
Une récompense collective. Largement dénigré en début de saison, Marseille a fait taire les critiques et les sceptiques en terminant dauphin du PSG au terme d’une saison maîtrisée. Néanmoins, ce n’était pas gagné d’avance. Avec des finances précaires, l’arrivé d’un nouvel entraîneur (Elie Baup) et un recrutement quasi inexistant, l’avenir du club phocéen restait flou. Trente-six journées plus tard, le constat est implacable car l’OM se qualifie pour la Ligue des Champions.

Pour se faire, Baup s’est appuyé sur un collectif bien huilé et très solide (Marseille s’est imposé douze fois sur le score de 1-0). Ajouté à cela les bonnes performances de Mandanda et Nkoulou ainsi que la renaissance de Gignac (13 buts) additionné à la vista de Valbuena (12 passes décisives) et vous obtenez l’OM version 2012-2013. Une équipe courageuse aux ambitions nouvelles, qui tentera de faire de l’ombre au rival parisien.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

012
hann1
DSCF8116
DSC_0614
DSC_0671
dortmund8
DSCF9585
4
DSCF9501
9
DSCF7825(1)
dortmund 15
DSCF9597
dar3
DSCF6623
DSCF6694
DSC_0588
108
196
DSCF6660
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image