FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Champion's League
Jeudi 19 Septembre 2013

Pluie de stars et déluge de buts


Comme chaque année, tous les fans de ballon rond attendent avec impatience la reprise de la plus spectaculaire des compétitions européennes. En effet, qui n’a jamais frissonné en écoutant l’hymne mythique de la Ligue des Champions ? Même les joueurs admettent qu’il a quelque chose de magique. Pour cette première journée, on a eu droit à une pluie de buts (51 au total) et beaucoup de spectacle. En revanche, peu de surprises. Les cadors des divers championnats ont confirmé leur potentiel. Certains ont même lancé leur saison.


Pluie de stars et déluge de buts
Le Real démarre fort, United aussi. Et si Manchester United avait enfin lancé sa saison ? Auteur d’un début de championnat assez moyen, surtout au niveau du jeu, les protégés de Moyes ont réussi leur entrée face au Bayer Leverkusen (4-2). Un match qui a vu Rooney se transcender et inscrire un doublé (22e, 70e). L’Anglais rentre un peu plus dans l’histoire des Red Devils avec un nombre de buts impressionnant sous le maillot mancunien (200). Belle opération également pour le Chakhtior Donetsk, victorieux sur la pelouse de la Real Sociedad (0-2).

Dans le groupe B, le Real Madrid a anéanti Galatasaray à Istanbul (1-6) et s’octroie logiquement la première place du classement. Benzema (54e, 81e) et surtout Cristiano Ronaldo (63e, 65e, 90e) s’en sont donnés à cœur joie. En face, les Turcs n’ont rien pu faire. Dans l’autre rencontre, petit accroc de la Juventus à Copenhague (1-1). La bande à Conte a manqué de réalisme et d’efficacité contre des Danois bien regroupés et solide.

Rooney, au service de sa majesté (uefa.com)
Rooney, au service de sa majesté (uefa.com)
La logique parfaitement respectée. Les cadors européens n’ont pas manqué leur entrée dans la compétition. En témoigne, la belle victoire du Benfica contre les Belges d’Anderlecht (2-0), ainsi que la bonne performance du PSG sur le terrain de l’Olympiakos en Grèce (1-4). Les Parisiens ont fait la différence en seconde mi-temps, grâce à trois coups de pieds arrêtés.

Excellente opération également pour les deux favoris du groupe D. En effet, le Bayern s’est promené dans son antre face à un pâle CSKA Moscou (3-0) pendant que City achevait une équipe du Viktoria Plzen visiblement à la peine (0-3).

Petit exploit du FC Bâle à Londres (uefa.com)
Petit exploit du FC Bâle à Londres (uefa.com)
Bâle s’offre Chelsea. Premier coup de tonnerre dans cette nouvelle édition de la Ligue des Champions. Bâle, pourtant mené, s’impose à Stamford Bridge sur la pelouse de Chelsea (1-2). Une défaite qui en dit long sur le travail qu’il reste à accomplir pour les hommes de José Mourinho, qui vont devoir très vite se relancer. Tout le contraire de Schalke 04 qui a tranquillement disposé du Steaua Bucarest (3-0).

Dans le groupe de la « mort », Naples est venu à bout du Borussia Dortmund (2-1) et continue son début de saison impeccable. Dans l’autre match, Arsenal fait le métier et repart de Marseille avec les trois points (1-2).

Barcelone intraitable à domicile

Un sans-faute pour l’Espagne. Premier match réussi pour l’Atletico de Madrid face aux Russes du Zénith St-Petersbourg (3-1). Les Matelassiers ont prouvé que leur excellent début de championnat n’était pas un mirage. Porto a aussi réussi son entrée sur le terrain délicat de l’Austria Vienne (0-1), grâce à Lucho Gonzalez (55e).

Après le succès du Real et de l’Atletico, c’est au tour du Barça de faire parler la poudre. Les Catalans ont fait voler en éclat la défense de l’Ajax (4-0). Léo Messi répond par la même occasion à Cristiano Ronaldo, en inscrivant un triplé (22e, 55e, 75e). Enfin, le Milan AC a glané une victoire difficile mais précieuse contre le Celtic Glasgow (2-0). Une rencontre qui ne restera pas dans les annales.

Un Homme : Cristiano Ronaldo

(uefa.com)
(uefa.com)
Une autre dimension. Le Portugais est-il le meilleur joueur du monde ? Peut-être… en tout cas une chose est sûre, il est le mieux rémunéré. Grâce à un accord fraîchement conclu, le Madrilène a prolongé son contrat jusqu’en 2018 et touchera un salaire plutôt conséquent  (17 millions d’euros par an). Beaucoup d’argent donc mais également la lourde responsabilité de répondre aux attentes que suscite un tel contrat.

A Istanbul, la star portugaise s’est magnifiquement illustrée en inscrivant un triplé lors de la correction du Real contre Galatasaray (1-6). Un match plein qui permet à CR7 (28 ans) d’atteindre la barre des cinquante-quatre buts en Ligue des Champions (98 matchs). Suffisant pour justifier un tel salaire ? A vous de juger.

Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Mai 2014 - 09:30 Decima

Jeudi 1 Mai 2014 - 08:00 Une finale sous la forme d’un derby




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSC_0549
DSCF6739
hann2
DSCF8028
dar7
DSCF9620
DSC_0543
9
DSCF6761
leverkusen 7
hann5
086
7
6
DSCF7837
DSCF9521
DSCF9240
DSCF3654
hann10
14
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image