FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Rencontre
Dimanche 1 Septembre 2013

« Prendre part à la Premier League est réellement fantastique ! »


En Angleterre, Alan Wright est d'abord connu pour être le plus petit joueur de l'histoire de la Premier League, puis pour s'être blessé en voulant accélérer avec sa Ferrari. En fait, l'ancien joueur de Blackpool, d'Aston Villa (13 saisons), de Blackburn (3 saisons) et de Sheffield United a un titre de champion d'Angleterre dans la poche, et bien des souvenirs dans la tête. Pour ouvrir sa nouvelle saison anglaise, FI est allé à la rencontre de ce petit homme, à l'attitude grandiose.


Alan Alwright.
Alan Alwright.
A 17h00, soit tout juste deux heures avant le prochain entraînement de son nouveau club, le Southport FC, Alan Wright arrive à l'heure pour l'interview au centre "JMO Sports Park", sorte de complexe sportif privé établit dans la surprenante région de Skemersdale. Un peu au Nord de Liverpool, un peu à l'Est de Southport, un peu à l'Ouest de Wigan mais surtout au beau milieu de nulle part, l'endroit donne des frissons, mais les installations sont plutôt modernes.

Le vrombissement de sa brillante Mercedes s'éteint quelque peu avant que l'artiste ne fasse son entrée. Réputé pour sa fougue sur la pelouse, l'intéressé se montre plutôt timide, voire taciturne. Même si l'approche n'est pas facile, Alan a la démarche courte mais sincère, et le regard profond de quelqu'un qui en a vu, des choses. Il commande son café et se délie peu à peu, jusqu'à disserter sur le football. 

Alan Wright, tu as été un joueur de Premier League pendant 15 ans. Quel est ton sentiment par rapport à cette compétition ?
A mon avis, la Premier League est le meilleur championnat, le plus difficile à gagner aussi. Prendre part à ce championnat est réellement fantastique !

A travers cette longue carrière, tu as vécu tes meilleurs moments avec Aston Villa, où tu as joué pendant 8 saisons. Comment est la passion pour le football à Birmingham ?
J'ai passé 9 ans à Aston Villa, donc à Birmingham, et je m'y suis vraiment senti épanoui. Là-bas, les gens sont passionnés par leur football et Aston Villa possède l'un des groupes de supporters parmi les plus fervents d'Angleterre. Ils adorent le ballon et veulent le meilleur pour leur club, chaque jour de l'année.

Quel est le meilleur joueur avec qui tu as joué ? Et contre ?
J'ai eu la chance de jouer avec beaucoup de monstrueux joueurs à travers ma carrière. Je pense que les meilleurs d'entre eux sont Paul MacGrath, un immense défenseur, Dwight Yorke que tout le monde reconnaît être un joueur de grand talent, et bien sûr Alan Shearer qui n'en manquait pas une pour la mettre au fond. Un grand attaquant. Sinon, pour les meilleurs joueurs contre qui j'ai joué, je mentionnerais David Beckham, Eric Cantona et Ruud Gullitt.

« Marquer un but est, en terme d'émotion, impossible à battre ! » Alan Wright

Alan, qu'as-tu ressenti lorsque tu as appris que tu allais figurer dans le "Hall of Fame" du Blackpool FC ?
Être représenté dans le "Hall of Fame" de Backpool est fantastique, et c'est probablement l'une des choses dont je suis le plus fier. Là-bas, la passion se conjugue aux histoires marines, et le football a un goût délicieusement salé. Comme à Liverpool ou à Southampton, il faut vivre dans une ville côtière pour vraiment comprendre l'atmosphère. 

Pour la plupart des gens, être un footballeur professionnel est synonyme d'une vie facile et financièrement fructueuse  Es-tu d'accord avec cette idée et les critiques qui s'y accordent, ou penses-tu qu'un bon joueur mérite ses revenus ? Personnellement, je pense que les footballeurs, on les paie beaucoup, beaucoup trop. Bien sûr, sur le terrain, avec les supporters qui chantent et t'adulent, tu as parfois l'impression d'être un surhomme. Mais, sous une perspective plus large, cela reste un simple jeu. Tu as des gens qui risquent leur vie, d'autres qui en sauvent, et qui ne gagnent pas dans une vie ce qu'un attaquant moyen de Premier League gagne en un mois. Et il faut arrêter avec les justifications, les footballeurs n'ont pas tant de pression. Je le répète, c'est un simple jeu après tout.

Sobre, rapide et régulier, Alan Wright a été construit pour être arrière-gauche.
Sobre, rapide et régulier, Alan Wright a été construit pour être arrière-gauche.
Pour toi, quel est le moment le plus impressionnant pour un joueur professionnel; l'entrée sur la pelouse sous les applaudissements grondants ou l'effervescence après avoir marqué un but ?
Il n'y a pas de plus grand ressenti que de marquer un but. L'émotion est brillante, parfaite. Le bruit des supporters et les célébrations des tes coéquipiers sont, en terme de moments forts, impossible à battre.

Alan, tu as évolué partout en Angleterre. Dans quel stade as-tu le plus apprécié jouer ?
J'ai adoré jouer dans le St-James Park de Newcastle United. C'est vrai que j'ai toujours obtenu de bons résultats là-bas, mais l'atmosphère qui y règne est également inégalable.

Le football anglais est réputé pour son jeu dur. Avec ta petite taille (1m63) - il se dit que tu es le plus petit joueur de l'histoire de la Premier League - comment as-tu fait pour tenir aussi bien ta position d'arrière gauche ? 
Je suis effectivement petit et j'ai dû donc apprendre très rapidement que la force ne sera jamais un de mes atouts. Pour commencer, j'évitais les rapports de force le plus possible. J'ai ensuite mis l'accent sur ma puissance et ma tonicité pour compenser mes défaillances physiques. Bien sûr, ma taille a aussi l'avantage de m'offrir un centre de gravité très bas, et, de ce fait, j'étais un joueur très agile, vif, et plutôt rapide. Grâce à ces qualités, très peu d'attaquants ne pouvaient se défaire de mon marquage. 

« Cette année, je pense qu'Arsenal va titiller les deux Manchester dans la course au titre. »

Tu te rappelles du plus beau moment de ta carrière ?
Je pense que le plus beau moment de ma carrière était de gagner la Coupe de la Ligue avec Aston Villa. C'était contre Leeds, on les avait battu 3-0. J'ai aussi eu beaucoup de fierté d'être le capitaine de l'équipe M21 d'Angleterre pour un match à Wembley. Ces deux événements sont les plus marquants de ma vie de footballeur.

La Premier League est probablement la compétition la plus disputée du monde. Avec le retour de Mourinho, le renforcement de Liverpool, la forme d'Everton ou de Tottenham et la puissance des deux Manchester, quelle équipe verrais-tu remporter le championnat cette année ? 
Je suis convaincu que la Premier League, cette année, va être une fantastique compétition. Beaucoup d'équipes peuvent la gagner. Pour cette saison, j'ai un bon sentiment pour Arsenal. Je pense que ce club qui fait du bon travail depuis plusieurs années va prendre une dimension plus incisive, et même titiller les deux Manchester dans la course au titre. 

Et personnellement, Alan, quelle équipe de Premier League supportes-tu ?
Je suis né dans le "Grand Manchester" et, depuis toujours, je suis un supporter de Manchester United.

C'est sous les couleurs de Sheffield United qu'Alan Wright a joué ses dernières minutes en Premier League.
C'est sous les couleurs de Sheffield United qu'Alan Wright a joué ses dernières minutes en Premier League.
Récemment (avril 2013), tu as été nommé "manager" de Southport FC, club professionnel de 5ème division. Penses-tu qu'il y a une grosse différence entre ce niveau et celui dans lequel tu as évolué plus tôt ? Pour moi, les divisions ne sont pas uniquement une structure qui s'accorde au talent, elles marquent des vraies nuances de qualité, de rigueur, d'encadrement, d'exigence. Oui, la différence existe, même si, intrinsèquement, elle n'est pas si évidente. Il n'y a qu'à prendre les fameux matches de Coupe que tout le monde adore. Ce genre de confrontations sont, selon moi, la meilleure chose que le football puisse produire ! 

As-tu toujours voulu être un "manager" ?
Oui, j'ai toujours voulu diriger une équipe et je suis reconnaissant au club de Southport FC de m'avoir laisser ma chance (Ndlr : En ce début de saison, Alan Wright et Southport se portent plutôt bien avec 4 victoires pour deux défaites, étant cinquième au classement de la cinquième division anglaise).

« Je pense que les émotions que tu ressens à travers le football, peu importe ton rôle, sont avec toi tout le temps. » AW

Pour finir, penses-tu qu'il est possible de ressentir les mêmes émotions comme qu'entraîneur qu'en tant que joueur ? Je pense que les émotions que tu ressens à travers le football, peu importe ton rôle, sont avec toi tout le temps, autant pour un entraîneur que pour un joueur. En tant que novice dans l'exercice "manegeriale", je dirais qu'il est surtout bon de voir le progrès de ton équipe au fil des semaines et de suivre l'évolution des joueurs qui se battent pour toi chaque minute lors des matches.

Alan et ses combattants, donc, s'apprêtent à rejoindre le sol sableux du synthétique d'à côté pour une nouvelle séance d'application footballistique, ou de démonstration de fierté. Les couleurs jaunes des "Sandgrounders" éclairent l'allée du centre sportif, comme pour venir palier à un soleil qui ne fait que sortir puis rentrer comme un diable en boîte. D'une main ferme, Alan remercie, souhaite, puis sourit poliment avant de s'éclipser dans sa petite silhouette, qui pourtant ne fera jamais la moindre ombre à son passé gigantesque.


Hebergeur d'image

Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo ? 
Lionel Messi. Le meilleur du monde en ce moment.

Alan, tu es plutôt Queen ou plutôt Beatles ?
Queen. Désolé pour les fans des Liverpuldiens, mais Queen a des bien meilleurs chansons !

Si je te dis "Ferrari", que me réponds-tu ? 
Je te répondrais... un cauchemar (rire). (Ndlr : Alan Wright est connu pour s'être gravement blessé au genou en voulant accélérer avec sa nouvelle Ferrari. Il a ensuite opté pour un modèle plus basique. Enfin, une Range Rover...)

Si tu devais indiquer la plus belle femme du monde, ce serait qui ?
Je connais les trois plus belles femmes du monde. Ce sont mes trois filles.

Quel est le meilleur repas que tu as jamais mangé ?
Le meilleur repas de ma vie, je l'ai pris à Rome. C'était un plat à base de poulet mais la saveur était d'une autre planète !
     
En tant que spécialiste, qui est, à ton avis, le meilleur arrière-gauche du moment ?
Je pense que le meilleur en ce moment est Leighton Baines. Même si Alba, Cole ou encore Evra sont tous très impressionnants, Baines est au dessus.

Tu préfères marquer d'une tête rageuse ou d'un coup franc ?
Marquer un coup franc a plus de valeur technique qu'une tête, selon moi.

Old Trafford ou Anfield ?
Old Trafford, c'est mieux ! Le stade est plus grand et l'ambiance est meilleure, même si elle n'égale pas celle de St. James Park.

Tu as joué et eu beaucoup de succès dans les deux clubs. Mais lequel choisirais-tu entre Blackpool et Aston Villa ? 
Aston Villa, sans hésiter. Un club énorme.

Bière ou whisky ? 
Bière, je ne supporte pas le whisky !

Ce poste de manager, il ne m'"écharpera" pas !
Ce poste de manager, il ne m'"écharpera" pas !

De Skemersdale,

Robin Fasel

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >
 



FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF6761
DSCF9178
DSCF0741
DSCF3251
DSC_0514
DSCF8028
DSC_0671
DSCF6626
DSCF3521
dortmund2
DSCF9744a
DSCF9405
DSCF9351
DSCF6696
DSCF0772
DSCF8078
196
DSCF8116
DSCF6254
14
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image