FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 5 Novembre 2012

Suspense à tous les étages


Qui a dit que la Ligue 1 n'avait aucun intérêt ? La première défaite des parisiens en championnat (1-2) sonne comme un air de révolte. Non, le PSG n'est pas seul. Marseille et Lyon, tous deux vainqueurs ce week-end, sont là pour le rappeler. Derrière le trio de tête; même constat. Seulement sept points séparent Toulouse (4e) de Nice (15e). En queue de peloton, Sochaux, Troyes et Nancy ferment la marche mais là encore, rien n'est joué.


Suspense à tous les étages
Paris craque. Les Parisiens ont perdu leur invincibilité face à une formation de l'AS Saint-Etienne solide et efficace. En manque total d'inspiration, le Paris SG encaisse un premier but sur une erreur de Sakho (55e) qui, en voulant tacler, envoie involontairement le ballon dans ses propres filets. Puis c'est au tour de Z.Ibrahimovic de perdre son sang-froid. Le géant suédois écopait d'un carton rouge pour être venu s'essuyer les crampons sur le torse du portier stéphanois (70e). Trois minutes plus tard, Aubameyang bien servi par Alonso doublera la mise. La réduction du score tardive de G.Hoarau (88e) n'est qu'une maigre consolation pour C.Ancelotti. Les verts en revanche, poursuivent leur très bonne série de trois victoires consécutives toutes compétitions confondues.  

En forme Olympique. C'est en venant à bout d'Ajaccio que l'OM est parvenu à se hisser au même rang que son éternel rival (avec un match en moins). Appliqués en défense mais poussifs en attaque, les marseillais ont forcé leur destin en seconde période par l'intermédiaire des frères Ayew. André de la tête (55e) puis Jordan du pied droit (87e) ont permis à Marseille de remporter une précieuse victoire après une semaine compliquée. Dans l'autre match du dimanche après-midi, Lyon a pris le dessus sur Bastia dans match étonnant. Au terme d'une première période riche en buts (2-2) les hommes de R.Garde se voyaient réduits à dix après l'expulsion de Lovren. Au retour des vestiaires les corses ont eux aussi perdu un joueur en la personne de Féthi Harek, concédant également un pénalty transformé par Lisandro (56e). En toute fin de match les gones ajouteront deux buts supplémentaires grâce à Briand (93e) et Malbranque (95e) et retrouvent ainsi le podium. 

tumblr.com
tumblr.com
Lille retrouve le sourire. Et de trois. Vainqueur samedi dernier dans le derby du nord puis en coupe de la ligue face à Toulouse, Le LOSC de Rudi Garcia poursuit son net regain de forme en battant Evian-Thonon-Gaillard. Les Hauts-Savoyards n'ont jamais vraiment inquiétés les Lillois. Nolan Roux idéalement servi par Payet ouvrait le score d'une tête rageuse (42e) avant que Balmont ne double la mise d'une jolie frappe (62e). A noter également lors de cette onzième journée, la courte victoire de Rennes (1-0) sur le promu Rémois et le retour des Girondins de Bordeaux face à Toulouse sur le même score. Dans un match soporifique à souhait (aucun tir cadré pour le TFC) Gouffran a sorti le stade Chaban-Delmas de sa léthargie en inscrivant le seul but de la rencontre (87e). 

Nancy, parcours chaotique. Une victoire, deux nuls et huit défaites. C'est le triste bilan de l'AS Nancy Lorraine bon dernier du championnat et une nouvelle fois battu (2-1) sur la pelouse du Stade du Ray à Nice. La saison risque d'être longue et difficile pour la bande à J.Fernandez qui recevra Rennes vendredi prochain pour tenter de redresser la barre. Tout le contraire de Brest, qui reste toujours aussi intraitable à domicile (4 victoires et 1 nul). La nouvelle victime se nomme Lorient (2-0) qui n'a plus connu le goût de la victoire depuis un bon moment (16 septembre). Pour finir, Montpellier obtient le nul au stade de l'Aube (1-1) face à de vaillants Troyens qui n'ont jamais démérités. Les héraultais devront montrer un tout autre visage mardi soir sur la pelouse de l'Olympiakos en ligue des champions.  

Un club : Valenciennes FC

Séduisant, attractif et offensif. Ces trois mots évoquent parfaitement le jeu du VAFC. Adepte des saisons en demi-teinte, le club du président Legrand peut au moins se targuer de produire un football de qualité. Et si cette année était là bonne ? Vainqueur à domicile pour la cinquième fois de la saison (3-1) face à Sochaux les nordistes continue leur chemin avec envie et détermination. Un coup-franc de Kadir (12e) et un doublé du renard des surfaces Pujol (27e, 60e) permettent aux ch'tis d'accrocher la cinquième place. Une belle récompense pour des valenciennois qui ont déjà fait chuter Marseille (encore invaincu à l'époque) sur un score sans appel (4-1) puis martyrisés la défense lorientaise en un set (6-1). D.Sanchez peut compter sur des joueurs comme Danic, Kadir, Le Tallec ou encore Pujol pour réaliser un exploit. Même si nous en somme encore qu'aux prémices il y a là tous les ingrédients pour réussir une belle saison, pleine de promesses.
Va-fc.com
Va-fc.com




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF9501
DSCF9560
darmstad2
DSCF9685
167
DSCF3120
108
DSCF9351
DSC_0722
169
DSC_0734
choreo
DSCF9444
DSCF9620
hann23
DSCF8130
DSC_0547
hahn16
hann1
DSCF9519
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image