FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Premier League
Lundi 4 Mars 2013

Tottenham s'invite sur le podium


Habitués à cravacher pour obtenir la 4ème place synonyme de qualification pour la Ligue des Champions en toute fin de championnat, les Spurs ont décidé cette année de prendre de l'avance sur le sujet. Désormais premier club de Londres en Premier League, Tottenham aura en effet du mal à être rejoint par ses poursuivants et rivaux Chelsea et Arsenal. Lors de cette 28ème journée, le club de Manchester United a quant à lui continuer sur son rythme de champion. Les Queen's Park Rangers ont prouvé qu'ils n'étaient pas tout à fait enterrés. Bienvenue en Angleterre!


Tottenham s'invite sur le podium
Bienvenue en Angleterre, mais aussi au Pays de Galles! Swansea City, le tout récent premier club gallois à avoir remporté la "Carling Cup" accueillait Newcastle samedi après midi dans son Liberty Stadium. Avec pas moins de cinq français au coup d'envoi, les Magpies voulaient continuer sur l'heureuse lancée débutée lors du tout premier "french day" du week-end dernier en venant s'imposer face aux Swans. Visiblement, le Pays de Galles ne réussit pas aux Français cette année, puisque après les Rugbymen, les footballeurs n'ont pu que constater les dégâts. Dans une rencontre pourtant plutôt à l'avantage de "Châteauneuf", les hommes de Michael Laudrup se sont finalement imposés en toute fin de partie par la plus petite des marges grâce à Luke Moore (85ème) entré dix minutes auparavant. Coaching payant pour le coach danois, qui voit ainsi son équipe préserver sa paisible 8ème place. Newcastle United reste à bonne distance de la zone de relégation avec six unités d'avance.

Une image qui ne date pas de ce week-end, mais qui cependant le fait tellement parler. (www.news.daylife.com)
Une image qui ne date pas de ce week-end, mais qui cependant le fait tellement parler. (www.news.daylife.com)
Liverpool et Manchester en démonstration. Liverpool, qui avait mis déjà cinq buts à Swansea City il y'a deux semaines, a déroulé lors de cette 28ème journée de Premier League. 4 à 0 dont un triplé de Luis Suarez, c'est le tarif cinglant qu'a du encaissé l'équipe de Wigan dans son antre. Actuellement 7ème à dix points de la Ligue des Champions, on se demande où serait Liverpool si le réveil ne s'était pas fait tant attendre du côté de la Mersey. Qu'importe, les Reds pourront se consoler avec la place de meilleur buteur du championnat occupée à dix journées de la fin par leur artilleur uruguayen Suarez (21 buts). 

Car loin devant, le rival de toujours Manchester United ne semble aussi pas décidé à ralentir le train. 4 à 0, c'est également l'addition très salé servie à Norwich City par les Red Devils samedi à Old Trafford. En attendant le retour de Cristiano Ronaldo ce mardi dans le "théâtre des rêves" de Manchester, les supporters ont déjà pu profiter d'un amuse-gueule bien croustillant offert des pieds de Kagawa. Le Japonais y est aussi allé de son triplé, comme si Manchester se devait de répondre de manière égale à Liverpool. Wayne Rooney a lui inscrit le but de l'humiliation en toute fin de match, afin de propulser encore un peu plus le club mancunien en position d'intouchable leader. Norwich City reste cependant bien installé dans le ventre mou du classement à huit points de la zone de relégation.

Dimitar Berbatov, l'homme en forme pour Fulham (guytruite.wordpress.com)
Dimitar Berbatov, l'homme en forme pour Fulham (guytruite.wordpress.com)
Fortunes diverses pour les clubs londoniens. Fulham, West Ham et les Queen's Park Rangers se déplaçaient respectivement ce samedi à Sunderland, Stoke City et Southampton, tandis que Chelsea recevait la redoutable formation de West Bromwich Albion. Autant le dire tout de suite, seul Fulham n'a pas réussi à s'imposer. Les pensionnaires de Cavren Cottage ne sont parvenus qu'à ramener un point de Sunderland (2-2), avec tout de même un nouveau but pour le Bulgare Dimitar Berbatov, qui ne finit pas de renaitre depuis quelques semaines en Premier League. Bien installé en 10ème position avec 33 points, Fulham garde une légère avance sur son adversaire du jour (3pts), qui lui se loge à la 14ème place.  

West Ham et les Queen's Park Rangers ont quant à eux réalisé la bonne opération, en allant chercher la victoire à l'extérieur face à Stoke et Southampton, tous deux sur des scores étriqués de (0-1) et (1-2). Les Hammers remontent du coup quelque peu au classement en occupant à présent la 12ème place du championnat. Avec la défaite de Wigan dans le même temps combinée à ce beau résultat à l'extérieur, les Rangers ne sont plus qu'à quatre points du maintien. Sachant qu'il ne reste plus que dix journées à disputer, la lutte pour celui-ci risque de se faire toujours plus acharnée. 

Tout autre histoire en revanche pour Chelsea, puisque les Blues jouent eux pour gagner le droit de retenter une nouvelle fois une épopée européenne en Ligue des Champions. Ultra dominateurs face à une imprévisible formation de "WBA", les hommes de Rafael Benitez ont assuré le service minimum par Demba Ba à la 28ème minute de jeu pour un résultat final de 1 à 0. Le club de Roman Abramovitch conserve ainsi pour le moment sa 4ème place, lorgnée de près par Arsenal en embuscade à cinq points. 

Everton se reprend. Mis à mal depuis quelques temps en championnat, les Toffies d'Everton se sont bien repris face à Reading ce week-end. Autoritaires dans le l'engagement, les pensionnaires de Goodison Park ont remporté de fort belle manière un match (3-1), qui pouvait se révéler être plus périlleux qu'on ne le croyait. Ceci étant dit, Everton s'est finalement facilement défait de Reading grâce à Marouane Fellaini, Steven Pienaar et Kevin Mirallas. Les Evertoniens campent toujours à la 6ème place du classement. Reading reste dans la zone rouge à un point du sauvetage. 

Un match: Tottenham - Arsenal

(bloggar.aftonbladet.se)
(bloggar.aftonbladet.se)
Domination stérile. Ces deux mots résument à eux seul le match réalisé par Arsenal. Entreprenants en attaque et pourtant plus appliqués qu'à l'ordinaire en défense, la comparaison semblait ne pas pouvoir s'établir durant la première demi-heure entre Tottenham et Arsenal. Les hommes d'Arsène Wenger ont pressé haut, très haut, et peut-être finalement un peu trop les Spurs d'André Villas-Boas. Asphyxiés par les raids à répétition menés par Arsenal, Tottenham a su planté le couteau au bon moment et ce en plein coeur de la défense tenue par la paire Mertesacker - Vermaelen.

Discret jusqu'alors, il n'aura fallu que d'un seul ballon au prodige gallois Gareth Bale pour semer la zizanie dans l'arrière-garde des Gunners. Suite à une passe lumineuse de Sigurdsson à la 37ème minute, celui-ci s'est montré le plus adroit pour déjouer le piège du hors-jeu et terminer tranquillement le travail en un contre un face à Sczezny.

Son coéquipier Aaron Lennon, semble-t-il bien inspiré par ce à quoi il venait d'assister, récidivait deux minutes plus tard par un but étant la copie conforme du premier. A la pause, Arsenal assommé, réussira en seconde période à revenir à une longueur par Mertesacker de la tête, sans jamais parvenir à égaliser. Du coup, Tottenham ainsi que Bale monte sur les podiums, les Spurs en championnat et Bale au classement des buteurs. 


Franck Guggisberg-Boukerdous

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >



FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/pzZ3Ti8ktq
Dimanche 22 Octobre - 13:44

AROUND THE GAME

019
DSCF6709
DSC_0470
darmstadt3
DSCF8116
augsburg4
DSCF7837
leverkusen 4
leverkusen 6
DSCF9519
5
DSCF9209
180
DSCF3217
DSCF9385
DSCF8020
DSC_0553
dortmund16
19
161
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image