FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 17 Décembre 2012

Un fauteuil pour trois


La course pour le titre fait rage au terme de cette 18ème journée de Ligue 1. Trois équipes se retrouvent à égalité de points. Paris grâce à son succès étriqué sur Lyon (1-0) et Marseille vainqueur en terre toulousaine (0-1), ont rejoints les Lyonnais sur le podium. Pendant ce temps, Lorient et Nice ne cesse d’épater et Troyes a enfin gagné. Tout le contraire de Nancy, qui semble avoir abdiqué.


Un fauteuil pour trois
Paris rugit plus fort. Le PSG a pris l’ascendant sur Lyon hier soir (1-0) au terme d’un match très serré. C’est Matuidi qui a fait la différence côté parisien, sur un coup de tête bien senti (45+2e). Pas beaucoup d’occasions à se mettre sous la dent, les deux équipes cherchant avant tout à bien défendre. A ce petit jeu-là ce sont les joueurs du club de la capitale qui l’ont emporté. Les Lyonnais n’ont pas tenu le coup physiquement malgré une grosse débauche d’énergie. Ce succès permet aux Parisiens de prendre la tête du championnat grâce à la différence de buts. Le dernier club à égalité de points n’est autre que Marseille, qui semble s’être enfin stabilisé. Les Phocéens, toujours aussi intraitable à l’extérieur, sont allés s’imposer à Toulouse (0-1). C’est le revenant André-Pierre Gignac qui s’est chargé de donner les trois points à son équipe, d’une frappe enroulée magistrale (68e).

De son côté, le stade Rennais s’est imposé contre Valenciennes (2-0). Les Bretons ont livré une prestation très sereine et reste dans la course pour une place qualificative en Europa League. Pour les Nordistes en revanche, l’état de grâce semble s’estomper au fil des matchs malgré un jeu toujours aussi plaisant.

Psg.fr
Psg.fr
Montpellier enfonce le clou. Auteur d’un début d’exercice poussif, Montpellier s’est enfin remis sur de bons rails. Les Héraultais ont terrassé Bastia (4-0) devant leur public et enchaîne un troisième succès consécutif. Une série qui permet aux hommes de R.Girard d’accéder à la première partie du classement (9e). Tout le contraire de Lille, qui n’a pu faire mieux qu’un match nul à Reims (1-1) et se retrouve ainsi dans le ventre mou du championnat (11e). Une inconstance qui touche également les Girondins de Bordeaux, tenu en échec à Nancy (1-1). Les Bordelais devront gommer leur irrégularité s’ils veulent espérer accrocher une place enviable en fin de saison.

La tâche s'annonce plus difficile pour Nancy, qui n’entrevoit toujours pas la voie du succès. Dix-septième match sans victoire pour des Lorrains à qui rien ne semblent sourire. 

fan2sport.com
fan2sport.com
Lorient engrange, Troyes renaît. Habitué à jouer le maintien, Lorient peut revoir ses objectifs à la hausse. Vainqueurs à Saint-Etienne (0-2), les Merlus frappent un grand coup et se retrouvent au pied du podium (4e). Une place auquel Troyes ne pourra sûrement jamais prétendre cette saison mais qu’importe, le club de l’Aube obtient une victoire précieuse sur sa pelouse face à Ajaccio (3-2). C’est seulement la deuxième victoire pour les Troyens cette saison mais elle fait un bien fou aux protégés de J-M.Furlan qui abandonne la dernière place au détriment de Nancy.

Enfin, Brest prend le meilleur sur Sochaux à Bonal (1-2). Moins performants à domicile, les Bretons décrochent leur première victoire à l’extérieur. Sochaux, de nouveau relégable, devra batailler jusqu’au bout s’il ne veut pas goûter aux affres de la Ligue 2. 

Un Homme : Cvitanich

eurosport.com
eurosport.com
Serial buteur. Si l'OGC Nice est actuellement en cinquième position, c'est en grande partie grâce à Cvitanich. Cet attaquant argentin natif de Baradero est l'une des bonnes pioches du mercato niçois. Avec des statistiques plus que convaincantes (10 buts en 15 matchs), l'expérimenté buteur (28 ans) s'est construit dans le championnat argentin avant de rejoindre l'Ajax. Peu utilisé par ces derniers, il a préféré rallier la France. Bien lui en a pris car depuis cet été, il a fait de la Ligue 1 son terrain de chasse.

Auteur d'un doublé (19e, 47e) samedi soir face à Evian TG, Cvitanich ravive les supporters par son talent et sa classe. Conscient qu'il n'atteindra pas Ibrahimovic au classement des buteurs, l'Argentin peut néanmoins mener Nice vers les sommets et ça, les dirigeants du club azuréen s'en satisferont pleinement.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

fanhaus
dortmund16
DSCF3064
bayern munchen
DSCF9182
leverkusen 4
DSCF6641
DSCF9214
DSCF6591
21
DSCF7840
DSCF0796
DSC_0470
augsburg4
DSC_0582
leverkusen 5
DSCF9246
hann9
DSC_0734
DSCF7996
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image