FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Liga
Lundi 4 Mars 2013

Un leader battu par son éternel rival


Pour ce nouveau week-end dans le championnat d'Espagne, de gros chocs se disputaient. Samedi à 16h se jouait le Clasico entre le Real Madrid et le Barça dans une Liga qui semble être déjà jouée. Mais attention, une victoire des hommes de la capitale pourrait peser dans la confiance pour la suite de la saison. Dimanche se jouait un autre match important entre l'Atletico Madrid (2e) et Malaga (4e). Cette visite des hommes de Simeone en Andalousie ne s'annonçait pas de tout repos. N'oublions pas de parler des autres rencontres qui ont aussi eu leur part d'importance. Retour sur une journée pleine de suspense.


Un leader battu par son éternel rival
Vendredi 1er Mars. La bonne opération de Getafe. Suite aux derniers bons résultats des hommes de la capitale, on s'attendait à une rencontre à sens unique face à la modeste équipe de Sarogosse. Les visiteurs du nord du pays devaient absolument ajouter des points à leur compte car si la situation n'est pas encore critique, elle risque de le devenir d'ici peu. Ceci étant dit, on aura assisté à un match dominé de bout en bout par des locaux qui avec un but inscrit lors de chaque mi-temps, s'impose sans trembler.

Samedi 2 Mars. Le Barça prolonge sa crise. Le match de cette journée de Liga était sans aucun doute la rencontre entre le Real Madrid et le FC Barcelone. Deux formations dont la rivalité dépasse même parfois le rectangle vert, une rivalité énorme. Le Real Madrid tout frais vainqueur de son adversaire de la journée il y a quelques jours en coupe abordait ce match en toute confiance. Le Barça avec deux défaites sur leurs trois derniers matchs ne respirait pas la confiance. Deux buts de Benzema et Ramos ont permis au Real Madrid de s'imposer, laissant le but de Messi quelque peu dans l'ombre. Victoire deux buts à un des locaux qui reviennent à... 13 points du FC Barcelone.

Un petit point et puis c'est tout. Le Deportivo La Corogne recevait le Rayo Vallecano lors du troisième match de cette journée. Une rencontre à prioris déséquilibrée entre deux adversaires qui ne boxent pas dans la même catégorie. Les locaux veulent absolument engranger des points pour quitter cette horrible dernière place tandis que le Rayo tente de rester collé à l'Europe. Cette rencontre n'a finalement montré aucun spectacle et le match nul et vierge symbolise le manque d'idées des deux formations.



Duel entre deux défenseurs (Ramos et Alves) (football365.com)
Duel entre deux défenseurs (Ramos et Alves) (football365.com)
Osasuna cède face à Bilbao. C'est un duel de mal classés qui nous attendait à Pampelune lors de ce samedi soir. Deux équipes qui voulaient revenir avec des points après les 90 minutes de la rencontre. Une défaite plongerait encore un peu plus la formation qui la subirait. Tandis qu'un nul aurait sans doute aussi la même saveur. C'est finalement Bilbao qui va s'imposer avec un maigre 0-1. Les Lions se réveillent un peu, par contre, Osasuna coule encore un peu.

Valence peut regretter sa fin de match. Après le Clasico qui s'était joué un peu plus tôt dans la journée, c'est le derby de Valence qui se jouait à 22h. Un horaire tardif pour un match qui a tenu en haleine les supporters des deux camps durant la totalité de la rencontre. Levante ouvrait le score assez tôt dans le match. Puis deux réalisations des hommes de Pellegrino semblaient donner la victoire au FC Valence, mais c'était sans compter sur l'inévitable Barkero. Un point pour chacune des deux équipes, un point précieux dans l'optique de jouer une compétition européenne l'année prochaine.

Dimanche 3 Mars. Majorque gagne enfin à Grenade. L'ultime seconde du match aura été salvatrice pour une équipe de Majorque qui peut enfin crier victoire. Face à Grenade rien n'a été simple mais ils auront finalement su tirer leur épingle du jeu dans une rencontre très disputée. Cette victoire leur permet de revenir à quatre longueurs de la 17ème place tandis que Grenade se rapproche de cette fameuse barre des relégations.


Soldado peut s'en mordre les doigts, Levante a égalisé au bout du match (beinsport.fr)
Soldado peut s'en mordre les doigts, Levante a égalisé au bout du match (beinsport.fr)
L'Espanyol peine à confirmer son renouveau. C'est désormais après cinq victoires consécutives au stade Cornella El-Prat que l'Espanyol Barcelone recevait Valladolid. Des visiteurs qui depuis le début de la saison alternent le bon et le moins bon dans un Liga qui semble n'avoir plus aucun enjeu lors de cette campagne pour eux. Ce match n'a en conclusion pas amené le spectacle escompté et un piètre 0 partout finalisait ce match. Dommage pour l'Espanyol qui avait les moyens d'obtenir un peu mieux que ça.

Un choc nul et vierge à Malaga. Quant le second accueille le quatrième, une rencontre torride s'annonce. Surtout que les deux formations adoptent un jeu magnifique lors de cette saison en Liga BBVA. Mais finalement, le spectacle n'a pas été de la partie et on comprend mieux pourquoi ces deux équipes ont les deux meilleurs défenses de Liga cette année après le 0-0 à la Rosaleda. Un match nul pas si mauvais que ça pour deux formations qui luttent pour maintenir leurs positions.

Une rencontre spectaculaire à San Sebastian. Les rencontres entre la Real Sociedad et le Betis Seville n'ont pas coutûme d'attirer autant d'affluence. Mais il faut soulever que durant cette campagne, les deux formations lorgnent les places européennes. La Real Sociedad qui n'a perdu qu'une fois lors de ses quinze derniers matchs voulait s'emparer des trois points dans son antre. Après avoir été menés 2 buts à rien, les locaux ont réagi et même menés (3-2). Cependant le Betis a su égaliser et le 3 buts partout de la fin de la rencontre est totalement justifié.

Lundi soir au programme: Seville - Celta Vigo (21h30)



Un club: Le FC Barcelone

(fcbarcelona.cat)
(fcbarcelona.cat)
Une saison qui promettait beaucoup. Après l'arrivée du son nouvel entraîneur cet été, on se demandait si le FC Barcelone allait savoir confirmer son excellent football lors de cette nouvelle saison de Liga. Après un échec en Supercoupe d'Espagne, on se disait que ce n'était qu'un petit faux pas, on ne se sera pas trompé. Avec une totale emprise sur la Liga, les Catalans ont bouclés le premier tour avec 18 victoires et un seul match nul. En Coupe d'Espagne tout se passait pour le mieux, ils disputaient même les demi-finales face au Real Madrid. Puis en Europe, l'AC Milan les attendait de pied ferme en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Encore engagés dans toutes les compétitions et comptant seize points d'avance sur le Real Madrid mi-février, tout s'annonçait bien pour le Barça.

Dix jours qui ont plombés le club. Mais on les a sûrement vus trop beaux. Après six mois quasi parfaits, les joueurs de Jordi Roura (remplaçant de Vilanova parti se soigner aux Etats-Unis) vont commencer à peiner, de plus dans une partie critique de la saison. Tout d'abord, les Catalans devaient se rendre à Milan et tenter d'effectuer un grand coup ! C'est rater, pire même après la défaite 2 buts à rien, ils voient leurs options de qualification nettement réduites. Une semaine plus tard, ils recevaient le Real Madrid pour le retour de la Coupe du Roi. Après le 1 partout au Santiago Bernabeu, les Barcelonais ont cedés à la maison 3 buts à 1. Pire même, quatre jours plus tard, ils s'inclinaient à nouveau face à Madrid, cette fois-ci en Liga (2-1). Une semaine avant de recevoir Milan, il faut désormais se reprendre en main pour espérer frapper un grand coup face au Milan AC qui a toutes les cartes en main pour battre le grand Barça.


Isaac Moresi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Février 2014 - 18:30 30 jours de Liga: Le tiercé gagnant




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/kzK4DQTOKp
Lundi 25 Septembre - 09:43

AROUND THE GAME

DSCF9629
DSCF7996
DSC_0566
DSCF9597
DSCF9207
DSC_0506
DSCF9519
DSCF9438
DSCF0802
DSCF9620
DSCF9405
DSCF9685
darmstad2
DSCF6254
DSCF3452
DSCF8130
leverkusen 7
DSCF9675
DSCF6674
217
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image