FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Lundi 29 Avril 2013

Un week-end sous haute tension


Peu de buts, des bagarres, des expulsions, il y avait de l’électricité dans l’air lors de cette 34ème journée de Ligue 1. Des fins de matches houleuses qui concernent particulièrement Marseille vainqueur à Lorient (0-1) et le PSG victorieux face à l’ETG (0-1). Le fameux derby entre Lyon et Saint-Etienne s’est finalement soldé par un nul (1-1) et ne change pas grand-chose au classement. De leur côté, Brest et Troyes évolueront très certainement en Ligue 2 la saison prochaine.


Un week-end sous haute tension
Ambiance délétère. Le Paris SG a pris sa revanche hier soir sur la pelouse d’Evian TG (0-1) grâce à une superbe frappe de Pastore (50e). Tombeur du club parisien en coupe de France, les Hauts-Savoyards s’inclinent malgré une belle opposition. Maladroit et parfois suffisant, le PSG a littéralement craqué en fin de match. A dix minutes du terme, Verratti prend un second jaune synonyme de rouge (81e) qui a eu le don d’agacé son entraîneur. C’est ensuite Beckham qui rejoint les vestiaires sur une faute peu évidente (92e). Au coup de sifflet final, les deux équipes en viennent aux mains et offrent aux supporters un spectacle désolant.

Même son de cloche du côté de Lorient, où les Merlus se sont inclinés face à Marseille sur la plus petite des marges (0-1). Valbuena, unique buteur de la rencontre (25e), a reçu une gifle de la part du portier breton et le match s’est également terminée en bagarre générale. Pour revenir au football, Lyon et Saint-Etienne se sont neutralisés (1-1) lors d’une rencontre plaisante et animée. Après une saison proche du néant, Gourcuff a inscrit le but égalisateur et redonné le sourire aux Lyonnais.

Gourcuff arrache le nul dans le derby et fait durer le suspense (olweb.fr)
Gourcuff arrache le nul dans le derby et fait durer le suspense (olweb.fr)
Rennes coule Brest. Le derby breton était certainement la dernière chance pour Brest de se maintenir dans l’élite. Occasion ratée au profit de Rennes, vainqueur dans la sérénité (0-2). Cette défaite condamne pratiquement les Brestois, avant-dernier à quatre journées de la fin. Il faudra un miracle pour éviter la relégation.

De son côté, Nice se rapproche du podium grâce à sa victoire sur Troyes (3-1). Cvitanich a marqué son quinzième but en championnat (45e). Ajaccio s’est aussi imposé, face à des Montpelliérains en fin de cycle (2-1) qui termine la saison en roue libre.

Montaño et Rennes gagne enfin (brest.maville.com)
Montaño et Rennes gagne enfin (brest.maville.com)
Hymne à l’ennui. Le spectacle était de mise ces derniers temps en Ligue 1 avec à la clé, de nombreux buts et des matches au scénario incroyable. Ce week-end en revanche, le jeu n’était pas vraiment au rendez-vous. En témoigne, le match nul de Reims à Bordeaux (0-0) ou encore celui de Bastia face à Toulouse (0-0). Deux rencontres où il ne s’est absolument rien passé.

Mais la palme d’or revient à Valenciennes tenu en échec par Nancy, au terme d’une partie proche du néant (0-0). Qu’importe, les Lorrains sont sur le point de se maintenir et le nul reste finalement une bonne affaire. A bon entendeur…

Un Match : Lille - Sochaux (3-3)

Lille a peut-être laisser filer sa chance (lavoixdunord.com)
Lille a peut-être laisser filer sa chance (lavoixdunord.com)
Lille aux enfants. Vendredi soir, le LOSC avait l’opportunité de faire un grand pas vers la Ligue des Champions mais Sochaux en a décidé autrement. Rarement mis en danger, Lille domine tranquillement la première mi-temps grâce à un doublé de Kalou (26e, 45e). Les Dogues ont la mainmise sur cette rencontre et Marko Basa ajoute même un troisième but juste après la pause (48e). Sochaux n’existe pas ou presque mais le match va basculer en l’espace de huit minutes.

Suite à un coup franc, Kanté s’arrache et tacle le ballon qui finit sa course dans les filets (79e). La suite est un éternel recommencement. Nouveau coup franc pour Sochaux et nouveau but, signé Nogueira (84e). Dans la foulée, le natif de Besançon s’offre un doublé, encore sur coup de pied arrêté (89e). Les Nordistes peuvent s’en mordre les doigts car la victoire était largement à leur portée.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF9237
DSC_0728
DSCF0867
DSCF3120
dortmund5
DSCF7917
DSCF6674
celtic7
DSCF8020
DSCF9207
DSCF3364
DSCF9189
DSCF9597
hann12
DSCF0836
DSCF6750
DSCF9444
DSCF9240
DSCF9444
DSCF7922
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image