FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Ligue 1
Mercredi 21 Août 2013

Une reprise en fanfare


Habitué (et souvent obligé) de vendre ses meilleurs joueurs chaque année, le championnat de France de Ligue 1 est depuis peu, rentré dans une nouvelle ère. Le rachat du PSG et de Monaco y est évidemment pour beaucoup mais d’autres clubs, à l’image de Marseille ou Saint-Etienne, ont également réussi de jolis coups cet été et le mercato n’est pas encore terminé. A présent, la Ligue 1 peut se targuer de voir évoluer dans son championnat les trois meilleurs attaquants du monde (Falcao, Cavani et Ibrahimovic), derrière Messi et Cristiano Ronaldo. Comme chaque saison, la lutte sera acharnée. Les favoris (PSG et Monaco) seront-ils au rendez-vous ? Les outsiders (Lyon, Marseille, Saint-Etienne) pourront-ils créer la surprise ? Qui descendra en Ligue 2 ? Retrouvez chaque mois un article détaillé sur un championnat qui, cette année encore, devrait faire des étincelles !


Falcao, une star sur le Rocher (actusports.fr)
Falcao, une star sur le Rocher (actusports.fr)
Deux mastodontes pour un seul titre. L’an dernier, le Paris SG s’est adjugé le titre de champion de France au terme d’une saison plutôt maîtrisée. La preuve, Marseille (2ème) pointait à douze longueurs de son rival de toujours. A présent, le club de la capitale ne devrait plus être seul et sans concurrence. En effet, Monaco et son richissime propriétaire ont bâti une équipe censée rivaliser avec le PSG.

Avec des joueurs tel que Falcao, Moutinho, Carvalho ou encore Toulalan et Abidal, l’ASM devrait poser pas mal de soucis au champion en titre. Délesté de la Ligue des Champions, le club de la Principauté a pour objectif officiel de se qualifier pour cette compétition européenne majeure. Cependant, au fur et à mesure que le championnat avancera, Monaco peut engranger une part de confiance qui pourrait bien le mené au sommet du classement.

De son côté, le nouveau coach Laurent Blanc devra assumer le statut du PSG et faire avec la pression du champion sortant. Muni d’un effectif considérable (Cavani, Ibrahimovic, Lavezzi, Thiago Silva …), le club de la capitale est attendu sur tous les tableaux, notamment en Ligue des Champions. Ces deux clubs devraient nous tenir en haleine tout au long de cette nouvelle saison.

Lyon compte sur ses jeunes pour exploser (ledauphine.fr)
Lyon compte sur ses jeunes pour exploser (ledauphine.fr)
Surprendre sera la clé. Derrière les deux grandissimes favoris, se dresse un trio prêt à en découdre. Avec des moyens bien plus limités mais avec des qualités indéniables. En effet, Marseille et Lyon sont les deux candidats les plus crédibles pour tenter de bousculer la hiérarchie imposée. Pourtant, ces deux clubs ont adopté des politiques radicalement différentes. Pendant que l’OM se renforçait à coups de bonnes affaires (Payet, Imbula, Khalifa), Lyon devait de son côté dégraisser un maximum (Lopez, Réveillère, Lovren et Bastos ont quitté le club) pour laisser la place à une équipe rajeunie et en devenir.

Dans ce schéma là, un troisième club devrait également pouvoir tirer son épingle du jeu. Sans pour autant se placer comme un sérieux candidat au titre, l’AS Saint-Etienne pourrait créer la surprise. Les Verts semblent bien mûrs et progressent d’année en année. Même s’il est encore trop tôt pour se prononcer, les Stéphanois ne devraient pas être loin des places européennes au terme de la saison à venir.

Saint-Etienne, enfin récompensé ? (leprogres.fr)
Saint-Etienne, enfin récompensé ? (leprogres.fr)
Une ambition mesurée. Dans un championnat qui devient de plus en plus équilibré, bon nombre de clubs vont connaître des fortunes diverses. En sachant que le podium semble inatteignable pour certains, d’autres pourront compter sur une dynamique positive pour tenter de faire mentir les pronostics. Des équipes comme Lille, Montpellier ou encore Rennes et Bordeaux, ne semblent pas avoir d’objectifs démesurés.

Les deux ex-champions de France (Lille en 2011 et Montpellier en 2012) sont en pleine reconstruction et ne devrait pas viser plus haut que la quatrième voir la cinquième place. Idem pour les Bretons et les Bordelais, qui ne semblent pas avoir les armes pour lutter toute une saison.

Les Canaris prendront-ils leur envol ? (foot01.net)
Les Canaris prendront-ils leur envol ? (foot01.net)
Chaque match, un combat. Pour tout le reste, c’est un championnat qui va s’avérer long et périlleux. Le retour dans l’élite du mythique FC Nantes souffle comme un vent de fraîcheur mais les Canaris devront batailler ferme pour éviter les affres de la relégation. Ils ne sont pas les seuls. Guingamp, Reims, Evian TG, Sochaux ou encore Bastia seront sous pression toute la saison.

Pour ces clubs, il s’agira d’atteindre la barre symbolique des quarante points, souvent synonyme de maintien. Les défaites risquent d’être nombreuses mais les victoires n’en seront que plus belle.




Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Mai 2014 - 08:00 Des records et beaucoup d’émotions




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

leverkusen 7
DSCF7840
DSCF9405
086
DSC_0671
DSCF6726
DSC_0668
DSCF6739
DSCF9385
dar2
hann5
DSCF0802
DSCF2785
DSCF0831
DSCF6725
DSC_0601
DSCF0867
217
DSCF6181
DSCF9351
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image