FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Champion's League
Jeudi 27 Février 2014

United sombre, le Real se régale


Le football anglais n’a vraiment pas été à la fête lors de ces 8es de finales aller de la Ligue des Champions. En effet, aucun des quatre clubs en lice n'a remporté le moindre succès. Pire, seul Chelsea a évité la défaite. Les autres (City, Arsenal et United) ont quasiment dit adieu aux quarts de finale. Mention spéciale à Manchester United, inexistant sur la pelouse de l’Olympiakos (2-0). A part ça, Dortmund s’est rendu la vie facile en Russie (2-4) alors que le Real Madrid a tout simplement anéanti Schalke 04 (1-6). Retour sur ces rencontres riches en émotions.


United sombre, le Real se régale
Manchester United déçoit encore. Décidément, les Red Devils vivent une saison très compliquée. On pouvait imaginer que le départ de l’illustre Sir Alex Ferguson allait forcément perturber le club mancunien cependant, peu d’observateurs auraient pu prédire un tel fiasco. Certains diront que la nomination de David Moyes y est pour beaucoup, pointant son inexpérience du haut niveau et donc, son aura auprès des joueurs. D’autres, dénonceront la médiocrité de ses choix tactiques. Peut-être. Ce qui est sûr en revanche, c’est le manque évident et particulièrement éloquent de motivation dont ont fait preuve les joueurs de United.

Face à une formation grecque délestée de ses meilleurs atouts (Mitroglou, Weiss et consorts sont partis durant le mercato hivernal), les hommes de David Moyes se sont fait balader (2-0). Même si l’ouverture du score de Dominguez (38e) est plutôt chanceuse, le second but de Campbell (53e) ne doit rien à personne, si ce n’est à la passivité des défenseurs adverses. Sur le front de l’attaque, Van Persie a été quasi-inexistant alors que Rooney, qui vient de signer un contrat le propulsant a la tête des joueurs les mieux payés au Monde (19 millions d’euros annuels), a tout simplement disparu au fil des minutes.

Il faudra un tout autre état d’esprit au retour pour espérer se qualifier car l’Olympiakos vendra chèrement sa peau. Old Trafford est surnommé le « Théâtre des Rêves », Moyes et ses joueurs savent ce qu’ils leur restent à faire pour que le mythe devienne réalité.

Rooney et Manchester United ont effectivement pris une belle quenelle (uk.eurosport.com)
Rooney et Manchester United ont effectivement pris une belle quenelle (uk.eurosport.com)
Dortmund s’impose, Chelsea s’accroche. Après pratiquement deux mois d’inactivité, les Russes du Zénith St-Petersbourg ont enfin repris goût à la compétition. Malheureusement pour eux, le Borussia Dortmund était supérieur. Balayé dans son antre de Petrovski (2-4), le Zénith a probablement dit adieu à la qualification. Côté allemand, on saluera les performances de Reus (un but et deux passes décisives) ainsi que Lewandowski auteur d’un joli doublé (61e, 71e). De quoi aborder sereinement le match retour.

Au cours d’une rencontre plutôt plaisante, le Chelsea de José Mourinho repart de Turquie avec un bon nul (1-1). L’entraîneur portugais, qui se plaignait de ne pas avoir d’attaquants à la hauteur de ses ambitions, a vu Fernando Torres ouvrir le score très tôt dans la partie (9e). Néanmoins, les hommes de Mancini ont prouvé qu’ils avaient de la ressource en égalisant, suite à un corner bien conclu par Chedjou (64e). Un résultat qui fait bien évidemment les affaires du club londonien mais les Turcs n’ont certainement pas dit leur dernier mot.

Marco Reus a été décisif en Russie (sportinglife.com)
Marco Reus a été décisif en Russie (sportinglife.com)
Le Real Madrid en démonstration. Le club allemand de Schalke 04 s’est littéralement fait humilier sur sa pelouse par des Madrilènes déchaînés et sans aucune pitié (1-6). Complètement à la rue défensivement, les joueurs de Jens Keller n’ont rien pu faire face à la vitesse des attaquants du club de la « Casa Blanca ». Ce large succès, le Real Madrid le doit à un trio offensif (Benzema-Bale-C.Ronaldo) tout simplement affamé.

Sans doute vexé par les performances de Zlatan Ibrahimovic, Cristiano Ronaldo a signé un doublé (52e, 89e) et ainsi dépassé le géant suédois au classement des buteurs (11 réalisations). Avec cette victoire écrasante, le Real est déjà qualifié pour les quarts de finale. En face, les Allemands devront vite relever la tête. Pas sûr que leur déplacement à Munich samedi, pour y affronter le Bayern, soit un motif d’espoir.


Un Trio : Benzema-Bale-Cristiano Ronaldo

(yahoo.sport.com)
(yahoo.sport.com)
Jeu, set et match. Des buts, des passes, des accélérations, des gestes techniques. Hier soir, les attaquants du Real Madrid ont sorti leur plus belle panoplie pour offrir un spectacle assez incroyable sur le terrain du Veltins-Arena. Deux d’entre eux (Bale et CR7) sont les plus gros transferts de l’histoire du football. Benzema lui, comptabilise désormais autant de buts en Ligue des Champions que Gerd Müller et Puskás (35). Tout semble réuni pour envisager la suite de la compétition avec une certaine confiance. Schalke 04 en a fait les frais, d’autres suivront.

Maxime Brandizi

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Mai 2014 - 09:30 Decima

Jeudi 1 Mai 2014 - 08:00 Une finale sous la forme d’un derby




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/YbXZUCcw3t
Samedi 18 Novembre - 13:44

AROUND THE GAME

DSCF9351
DSCF6696
DSCF9240
DSCF9237
hahn 18
dar2
DSC_0619
DSCF8020
DSC_0557
2
celtic3
DSCF9385
DSCF0802
DSCF8098
dortmund11
DSCF6730
DSCF9519
fanhaus
DSCF9641
DSCF9178
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image