FOOTBALL INTéGRAL - Le football avec du coeur
Facebook
Twitter
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Cinéma
Samedi 30 Mars 2013

L'histoire noire et blanche d'Heleno de Freitas


Lors dernière soirée du Festival de Film de Fribourg, "FI" a décidé de conclure son travail sur les films de sport avec "Heleno". Production brésilienne, le film retrace l'histoire émotionnelle du premier illustre attaquant brésilien, Heleno de Freitas (1920-1959). Le choix du noir et blanc et l'univers luxueusement vintage nous rappelle étrangement "The Artist", un énoncé qui décrirait à merveille le protagoniste du film. Entre grandeur et décadence, l'exubérant Heleno de Freitas n'a probablement jamais laissé personne indifférent. En 2013, cela n'est pas prêt de changer.


L'histoire noire et blanche d'Heleno de Freitas
Très honnêtement, le spectateur mentirait s'il avouait s'être attendu à un tel spectacle avant la séance. "Heleno", c'est d'abord un "biopic" graphique très élégant (respectant donc la réputation physique du personnage), émotionnel et au charme fatal. Charme fatal, comme celui qui caractériserait l'attaquant star du Botafogo des années 40. Celui qui a marqué 209 buts en 235 matches avec le "glorioso" était encore plus productif en terme de conquêtes féminines. Nous qui croyions que le film balancerait entre gloire sportive et débauche sentimentale, nous nous sommes trompés.

Le réalisateur brésilien José Henrique Foncesca plonge dans les recoins sombres du personnage, mettant en avant ses crises de folie, un peu provoquées par son caractère, beaucoup par la maladie qui le rongeait. Non, "Heleno" n'est pas un chant à la gloire d'un héros, mais un véritable film psychologique montrant l'attaquant, magistral dans son stade, se faire piéger par sa vie sexuelle; ce dernier ayant attrapé la sans scrupule maladie de la syphilis. 

Gynophile, fumeur et impulsif, Heleno de Freitas est le premier "craque problema", en français; surdoué à polémiques. (Photo : http://www.discoverbrazil.ca)
Gynophile, fumeur et impulsif, Heleno de Freitas est le premier "craque problema", en français; surdoué à polémiques. (Photo : http://www.discoverbrazil.ca)
L'intérêt du film intervient donc non seulement lors des scènes de football noires et blanches magnifiquement filmées (notamment sous la pluie), mais également dans le jeu schizophrénique de l'acteur Rodrigo Santoro. Les ellipses temporelles tranchent violemment le récit, démontrant tantôt la star à son apogée, tantôt dans son foyer médicalisé conversant tragiquement avec ses cigarettes. Une dualité qui donne au film une sensibilité étonnante et salutaire.

L'histoire noire et blanche d'Heleno de Freitas
Notre avis : Très bon. Film d'auteur tragique et "gomminé", "Heleno" ne se laisse pas facilement conquérir. Mais, une fois entrée dans l'histoire et, surtout, dans le personnage, il nous offre alors des plans magnifiques sur le football brésilien de l'époque et décrypte avec tact le destin fascinant d'Heleno de Freitas. La lutte contre la maladie se mue alors en une nostalgie fataliste qui nous rappelle mieux que jamais que les moments de gloire sont d'éphémères brindilles face à la puissance de la vie.




Robin Fasel

     

Nouveau commentaire :

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Mars 2013 - 22:00 FIFF - "Goon", l'homme qui restait de glace

Dimanche 24 Mars 2013 - 22:00 FIFF - "Storm Surfers 3D" La vague dans l'âme




FOOTBALL INTEGRAL : Football Intégral - Infos du jour est sorti de presse! https://t.co/5hnUzQG1q2
Dimanche 21 Janvier - 09:44

AROUND THE GAME

DSCF6763
DSC_0514
DSCF6730
DSC_0679
DSCF8081
DSCF0836
DSCF6254
DSC_0591
DSCF0763
DSC_0671
DSCF9758
DSCF0831
2
fanhaus
DSCF8068
11
15
DSCF0741
hann22
bayern1
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image